Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1695 - Le Soleil noir

Publié le par Arthémisia

Je ne partirai pas. La déception est grande.

Je resterai dans cet espace si riche, si lourd. A quai.

Et pourtant : j’y ai fondu, dans tes yeux. Je m’y suis laissée surprendre par l’ondée.

Aujourd’hui, quelle voix puis-je entendre ? Mon cœur même fait silence.

Tout est éteint.

Prenons soin de nous. Et de nos chers.

Il pleut un soleil noir.

 

© Arthémisia – juillet 2013-07-14

Avec : Odilon REDON – Le Soleil noir – 1900

Huile sur carton – Moma – New York

Commenter cet article

Lise 06/08/2013 15:35

"je ne pouvais avoir la main" : ce qui Est
" avoir la main" : ce qui devrait être
"la peine" : ressenti du désaccord, de l'absence d'harmonie .
la "résignation" : la porte vers l'accord en suivant le fil de la pensée

Arthémisia 24/08/2013 15:27

Je suis tout à fait d'accord avec toi : j'ai appris à râler!

Lise 23/08/2013 18:59

"un naturel "râleur" " je ne sais pas ce que c'est ..

Pour moi le fait de "râler" n'est pas naturel c'est un comportement acquis.

Arthémisia 06/08/2013 15:39

Je ne dirai pas "porte vers l'accord" mais plutôt résignation : eh oui...je suis d'un naturel "râleur"!

lise 05/08/2013 07:38

" cette réalité n'est pas effaçable" , " arriver à la lire autrement"

Souvent il y a ce qui Est et ce qui devrait être..
Entre les deux réside l'espace d'un accord et cet accord débute par une pensée ..

Arthémisia 05/08/2013 12:46

Un accord sur lequel je ne pouvais avoir la main, et qui me peine beaucoup. Ma pensée ne peut être que de résignation.

Lise 04/08/2013 22:48

une pensée qui progressivement a tissé tous les fils de notre réalité ..

Arthémisia 04/08/2013 22:50

Je me suis mal exprimée; il faut plutôt que je dise que c'est une réalité qui entraine une pensée et que cette réalité n'est pas effaçable : il faudrait peut être simplement arriver à la lire autrement. Difficile, très difficile...

Lise 04/08/2013 22:47

Tout à fait c'est une réalité, un vécu bien réel lié à une pensée.
Une pensée qui progressivement

Lise 04/08/2013 20:27

" la scoumoune" n'est ce pas ce qu'il appelle " la pensée sombre" ?

Arthémisia 04/08/2013 20:29

C'est pourtant une réalité.

Lise 04/08/2013 17:49

"Et Dieu sait combien les conditions de vie vont et viennent...."
Ce mouvement est comme une respiration.. un Souffle.

Une autre manière de le dire :

"L’être humain est une maison d’hôte
Chaque jour, une nouvelle arrivée
Une joie, une dépression, une méchanceté,
Une prise de conscience momentanée arrive comme un visiteur inattendu.

Accueille-les et procure-leur de la distraction !
Même s’il s’agit d’une foule de chagrins,
Qui violemment vident ta maison de ses meubles,
Pourtant, traite chaque invité honorablement,
Il pourrait bien faire de la place
Pour une joie nouvelle.

La pensée sombre, la honte, la malveillance,
Accueille-les à la porte en riant, et invite-les à l’intérieur.

Soit dans la gratitude pour quiconque arrive,
Car chacun a été envoyé comme guide par le plus vaste."

Rumi

( trouvé ici : http://spinescent.blogspot.fr/ )

Arthémisia 04/08/2013 18:12

Je sais très bien ce que tu dis par les mots de Rumi.
Mais dans le cas présent, aucun humain n'est disons...responsable...de ces mauvais moments. C'est juste ce qu'on peut appeler la scoumoune. Le souffle souffle contre moi.

Lise 04/08/2013 14:37

"Le soleil noir"
Il y a le soleil..et puis la couleur que notre esprit rajoute en le regardant.
Suivre cette couleur dans tout ce qu'elle a à dire.. jusqu'à que le soleil retrouve son éclat à nos yeux. Voilà comment je comprends la remarque de Cédric " la richesse est ici est maintenant ".

La richesse c'est la façon dont nos conditions de vie nous font voir le soleil et la manière dont on retrouve la clarté en nous.

Arthémisia 04/08/2013 14:44

Et Dieu sait combien les conditions de vie vont et viennent....

Harry 16/07/2013 12:33

Pour moi, il n'est de noir que la mort.
Tout le reste est comme le phénix.

Arthémisia 16/07/2013 12:35

Je prends ton optimisme comme un soleil...pas noir!

M. 15/07/2013 19:18

Ne plus croire à tout ce qui est illusoire.
De l'Amour de Dionys Mascolo (voir sur mon blog )

Arthémisia 15/07/2013 20:12

Je ne sais pas si l'Amour est illusoire. Je garde ma foi en l'Autre.
Mais la vie, je commence à la trouver drôlement traitresse.

"c'est ce qu'il garde d'inconsolé qui fait le charme principal d'un être" -->>>C'est rassurant : je dois avoir un charme fou!!!

M. 15/07/2013 16:30

La lune douce au ciel d'été est toujours consolante. Le soleil , trop cru, trop cuisant. Il ne faut pas aller se blesser là où nous n'avons rien à faire par des chemins arides. Illusoires.

Arthémisia 15/07/2013 16:37

Peut-être faut-il aussi être préparé, avoir cesser de croire?

rien 15/07/2013 13:55

Ce sera pour une prochaine fois le départ ! J'adore le avec d'Odilon Redon et le "il pleut un soleil noir".

Arthémisia 15/07/2013 14:03

Il FAUT que j'y crois.
Merci de tes mots, rien...

Cédric 15/07/2013 10:10

Toujours ici et maintenant, la richesse est ici et maintenant, la lumière est ici et maintenant...

Cédric 15/07/2013 14:47

1 - Pour ceux qui y sont sensibles, oui. Pas pour moi. ;-)
2 - Le rendez-vous est pris ! :-)

Arthémisia 15/07/2013 14:45

1 - Une insulte peut-être une "sacrée" attaque à l'intégrité physique!!!
2 - Alors donnons-nous RDV demain!

Cédric 15/07/2013 14:42

Les "adversaires" ne sont jamais que dans nos têtes, l'adversité est une invention de nos esprits. Le seul mal qu'on pourrait me faire est physique, et dans ce cas-là il est fort à parier que je me défendrai...

Donc pour répondre clairement : non, je n'ai jamais rencontré d'adversaire. :-) Simplement parce que je n'ai rien à défendre à part mon intégrité physique ainsi que celle de ceux qui me sont proches. Au niveau "mental", je n'ai rien à défendre, ni une image de moi, ni quoi que ce soit de "mentalement construit", on peut qualifier "cédric" comme on le souhaite, peu me chaut :-) ...

Tous les mots qu'on jette sur les autres, à commencer par les insultes, ne sont que des inventions de nos esprits...

Le temps aussi est une illusion de notre esprit, certes très pratique quand il s'agit de programmer des rendez-vous, mais en réalité, il n'existe qu'un seul temps : Maintenant. :-)

Je t'envoie un beau et grand sourire ! :-)

Arthémisia 15/07/2013 14:26

1 - Tu n'as jamais rencontré l'adversité? L'adversaire? ...voire pire, le salaud (ou son pendant féminin!)?
2 - Dans l'administration de mon blog, il y a pourtant écrit "demain"...comme date de publication possible de mes futurs billets!
Mais demain, quand le billet en question sera publié, peut-être penseras -tu qu'on est hier ...enfin je veux dire aujourd'hui. !!!!

Cédric 15/07/2013 14:19

1 - Logique, je ne vois pas comment on pourrait souhaiter le contraire à quelqu'un ! ;-)
2 - "demain" n'existe pas, "demain" sera ici et maintenant... :-)

Arthémisia 15/07/2013 14:06

1 - Je te souhaite, Cédric, de ne jamais avoir mal.
2 - Peut-être une autre réponse, ici, demain.