Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1702 - Ses Yeux de dragon

Publié le par Arthémisia

 

Ses yeux de dragon, bleus et or, s’opposaient à la nuit.

Il les cachait derrière ses lunettes de soleil, car il savait leur ambiguïté mais, quand les ombres étaient encore grandes, il n’avait pas besoin de boire pour se montrer.

Il allait ronronner sur la plage, le corps à demi enfoui dans les petits galets.

Là, les vagues mêmes le prenaient pour un chat.

 

© Arthémisia – août 2013

 

Avec :  Antonio GAUDI - Lézard du Parc Güell - Barcelone

Commenter cet article

Christophe 19/10/2013 21:31

Très joli texte, insolite. On dirait une B.D. de Loustal.
Moi j'ai aimé des fées aux yeux de lézard (dont parla Thiéfaine...)

Arthémisia 19/10/2013 21:43

Flattée de ta comparaison avec Loustal mais en l'occurrence,il ne s'agit là que de la description ...subjective...d'un ami qui j'espère sera lui aussi, flatté!
Heureuse de la découverte de cette chanson de Thiéfaine : je prends à 200%!-->>

Au nom du père au nom du vice
Au nom des rades et des mégots
Je lève mon hanap et je glisse
Dans mon scaphandre à nébulos
Je flye vers la doulce Atlantide
Allumée dans mes courants d'air
Je flye vers les chiens translucides
Et les licornes aux cheveux verts
Et je patrouille dans mon cargo
Chez les OVNI du crépuscule
A collimater mes glaviots
Dans mon viseur de somnambule
Je flye vers les radars au bar
Qui me montrent la voie lactée
Quand la fée aux yeux de lézard
Me plonge dans ses brouillards nacrés
Je flye vers la cité-frontière
Dans la nuit des villes sans lumière

Au nom du père au nom du vice
Au nom des rades et des mégots
Je lève ma Guinness et je glisse
Dans la moiteur des mélancos
Je flye vers les parfums tactiles
Et vers l'androgyne ovipare
Je flye vers l'assassin tranquille
Sous mon sourire d'aérogare
Et j'carbure aux années-lumière
Mon astronef dans les rigoles
Mes rétrofusées dans la bière
Pour la liturgie d'la picole
Je pars vers le chaos caché
Dans les vestiges de ma mémoire
Quand je n'sais plus de quel côté
Se trouvent mes yeux dans les miroirs
Je flye vers la cité-frontière
Dans la nuit des villes sans lumière


http://dai.ly/xee9bp

anne 20/08/2013 10:15

C'est très poétique mais j'avoue n'avoir rien compris à ton histoire. Y-a-t-il une clé?

Arthémisia 20/08/2013 14:58

Merci de ton passage ici (transfuge de chez Harry?).
Bien sûr il y a une clef...à tout...en l'occurrence ici une clef d'or.
A bientôt?
Arthémisia

rien 13/08/2013 16:47

J'ai aimé Barcelone et le parc Güell (hors saison) tout comme ce texte où ce dragon est très intrigant !

Arthémisia 14/08/2013 15:52

Tu as semé le doute dans mon esprit et j'ai fait des recherches rapides sur le net -->
sur l'atilf.fr (mon dico de références), la définition d'intrigant est :
"Qui aime à se mêler de beaucoup d'intrigues ou qui a recours aux intrigues pour atteindre son but".
Point d'intriguant dans ce dictionnaire.

Intriguant n'est donc que le participe présent du verbe intriguer. Et donc dans le sens que tu lui donnes (enfin, je suppose!) il ne faut pas de "u".

Pourtant comment expliquer que parfois au donne le sens de "curieux, étrange, questionnant" à ce terme?
Cela reste bien intrig(u)ant!

rien 14/08/2013 14:47

Merci de la correction d'intriguant.

Arthémisia 13/08/2013 17:32

Ce n'est pas un dragon même s'il en a les yeux. Intriguant...il l'est...dans tous les sens du terme!
Bises et merci pour ta fidélité.
Arthi

tilk 13/08/2013 13:18

beau texte comme toujours...
je suis sûr que tu aimerais le parc güel c'est un lieu magique surtout quand il n'y a pas de touristes...j'ai une reproduction de la bête sur mon bureau...
besos
tilk

Arthémisia 13/08/2013 14:00

Je connais le parc Güell et un peu Barcelone. J'ai adoré le parc. La ville moins; je l'ai trouvée très sale et bruyante mais c'était en juillet et ça grouillait de touristes.
Bcp de liberté dans le travail de Gaudi. Et de la joie. On en a tous besoin, non?
Bises
A.

Frédéric 11/08/2013 09:42

http://goo.gl/qKe2fQ
;o)
bises

Arthémisia 15/08/2013 20:09

Shame on me!

Ren 15/08/2013 20:06

( a propos d'orthographe, ..." le doigt sur lui avant de l'avoir rencontré " )

Arthémisia 11/08/2013 16:51

Après tout je ne sais pas comment est ce dragon réel. Sympa peut-être?
Il ne faut pas que je pointe le doigt sur lui avant de l'avoir rencontrer !
Bises. Plein.
Arthi