Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1736 - Se Libérer des exigences de la raison

Publié le par Arthémisia

 

« Ce qui croient ce qu’ils voient ont perdu, ceux qui voient ce qu’ils croient ont gagné »

Emmanuel CARRERE – Le Royaume - p. 242, Edt P.O.L -  2014

 

Avec : Michelangelo MERISI dit Le CARAVAGE – La Conversion de Saint Paul sur le chemin de Damas (1600)

Huile sur toile – Chapelle Cesari, Santa Maria del Popolo – Rome

Commenter cet article

Bifane 31/12/2014 08:37

J'en entends beaucoup parler de ce Royaume de Carrère, ces derniers temps... Tu l'as lu ? Comment tu le trouves ?
J'en profite pour te souhaiter une belle dernière soirée de l'année, et te renouvelle mes vœux, en y soulignant d'une plume de chance la santé, bonheur dans la paix des organes (ou quelque chose dans ce goût-là, la citation exacte m'échappe...), et d'y ajouter encore quelques pas vers la connaissance de soi et une plus claire perception de l'existence. Heu... ça fait un peu dans la grandiloquence, on va dire que je m'enflamme un peu, mais la flamme en vaut la peine.
A bientôt, Arthi, et porte-toi bien.

Arthémisia 31/12/2014 15:08

Passionnant ! Mais je ne crois pas être impartiale en ce moment : j'accueille - par besoin et probablement par grâce (désolée si j'en fais rire et fuir certains) - la Parole divine comme jamais je ne l'ai fait.
Néanmoins, ce que je peux te dire c'est que cette quête des pourquoi du comment que fait Carrère, qui développe pourquoi il a été chrétien 3 ans, pourquoi il ne l'a plus été, et pourquoi il a eu besoin d'y revenir est un fabuleux travail d'enquêteur, suffisamment distancié de son cas personnel, et ancré dans les écrits de Paul et Luc...
Je ne suis qu'à la moitié des 630 pages du livre dans lequel j'ai eu du mal à pénétrer tant mon état neurologique était défaillant, mais, en y cheminant lentement et en profondeur, je trouve des réponses à bien des questions que je me suis posées et que je me pose encore aujourd'hui de façon plus prégnante.
C'est donc aussi un livre qui me rassure, m'accompagne, et tout simplement répond à ma curiosité (accentuée ...peut-être...du moment) moi qui -dixit ma fille- me transforme en "hippie de bénitier!!
En tout cas, si je peux te rassurer et au moins t'éviter de fuir, je n'y ai trouvé aucun prosélytisme mais au contraire une grande liberté de ton.

Pour la paix de mes organes...elle ne saurait se réaliser sans celle de mon "âme" (on appellera "ça" comme on veut) : en résumé, je chemine (encore à petit pas) vers mon royaume.
Je te souhaite d'en faire de même, Bifane, et te remercie encore de tes voeux.

rien 30/12/2014 18:28

J'ai gagné quoi ? :D

Arthémisia 30/12/2014 18:33

Peut-être...un royaume?......
Ce que j'en sais, je ne peux le savoir pour les autres et c'est tant mieux!