Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1749 - "Paysage, ta douceur abstraite réveille ta profondeur..." ¹

Publié le par Arthémisia

J’ai traversé le ciel.

Il était encore sombre.

Seuls, se détachaient, là, devant, les toits noirs des maisons, auréolés de l’or des réverbères, un or vieilli, sale, un or urbain et poussiéreux, l’or des nuits suspectes, l’or des matins barbouillés, l’or des défaillances.

Mais, à l’est, affleurait une ride d’incarnadin, tendre et fraîche, candide, qui soudain est venue embrasser le blanc de l’Eglise, à l’instar d’une rose.

Je me suis faufilée dans le jour.

Arthémisia © janvier 2015

¹ - Octavio PIXEL

Avec : Paysage gris et roseOctavio PIXEL (clic)Création numérique – 80x80 cm

Commenter cet article

rechab 14/06/2015 08:25

Il était encore trop tôt sous le ciel gris
pour espérer voir sourire le destin,
qui semblait immobilisé dans la brume opaque,
d'un matin, s'étirant en rides à peine visibles.

Peut-être ce sont les sommets des collines,
Qui déchirent les heures lentes,
Quand tu te faufiles dans le jour .
Se déploient alors , comme les pétales d'une fleur

Imperceptiblement,
Les doigts de lumière ,
Qui finissent par se répandre sur la ville ,

Allumer la mosaïque des toits,
Effacer la dernière hésitation de la nuit,
Jusqu'à laisser ouverte l'espérance, dans le coeur des hommes .

-
RC

Arthémisia 15/06/2015 20:32

Heureuse que la naissance du jour soit pour toi un signe d'espérance. Parfois, les tout premiers rayons font naître de terribles angoisses, et nous voudrions encore et toujours rester dans la nuit, nous y cacher at vita eternam....

marlene04 30/01/2015 13:17

Merci pour la decouverte.

Arthémisia 30/01/2015 18:50

Bonsoir Marlène,
Ce fut aussi pour moi une découverte passionnante.
Mais Marlène votre lien ne fonctionne pas ; sachez que ma politique depuis que j'ai eu à subir les assauts d'une troll, est la suivante : http://corpsetame.over-blog.com/article-29519793.html
Mais peut-être est-ce une erreur de votre part auquel cas je vous remercie de m'envoyer une bonne adresse de lien. Merci aussi de votre passage en mes terres et de votre compréhension devant ma gestion, peut-être un peu brusque, de l'anonymat.

le mdd 28/01/2015 18:38

Et ton matin a ensuite logiquement bleui?
Moi qui ai fait pas mal de photos de nuit (et qui devrait reprendre dés que faire se peut et en changeant de blog- je me suis arrêté à Bormes les mimosas), j'ai souvent apprécié trouver un peu de couleur blanche dans les ampoules utilisées pour l’éclairage public.
Tu as publié un article sur la couleur orange il y a un petit moment je crois. Si c'est une couleur qui peut apaiser car moins agressive, elle est néanmoins, regardée trop longtemps, donner une espece de folie, quelque chose qui devient lourd et colle un peu au sol (dont la couleur de la terre pourrait se rapprocher par moments). Avec un peu de blanc a proximité, soigneusement mélangé, ça donne une certaine joie, car on sent le bleu. Plus léger. Un bleu énergique du coup. Ou même parfois le bronze se pointe, comme ça, gentiment, pour peu qu'il y ait un peu de verdure.

Arthémisia 15/02/2015 02:30

En fait si je te suis bien, un os serait pour toi comme une sorte de "symbole" de la personne ou de l'animal dont il est issu, le signe de son histoire.
Alors ce n'est pas pour rien que j'ai choisi de représenter des crânes et suis en quête d'un crâne humain : serait-ce prémonitoire ?!!!!
Moi qui suis -je devrais dire "était" car j'ai pris de grandes résolutions !!!- très mentale, c'est évident, si je suis ton raisonnement, que si je m'arrête à la fonction, à la fonctionnalité de mon "objet-crane", j'apprends énormément sur moi-même. Et c'est même pire, puisque je "rêve" de le (me?) dessiner, ce qui pour moi est l'introspection suprême!
Je te rassure : je suis encore bien ...vivante!

le mdd 15/02/2015 00:30

Il faut te dire que je n'ai pas de tres grands rapports avec les os, j'ai du m'en casser un dans toute ma vie (et encore c'etait un petit). Je dois les avoir costauds! :)
Treve de plaisanterie, en fait tu as été plus loin que ma pensée: en fait je ne sais pas si personnellement en dessinant les objets que je dessine, je cherche a leur redonner une vie, pas plus que je ne souhaite parler des choses qui ont pu constituer d'autres choses du même groupe ou leur ressemblant (même si cette idée d'universalité me plait et me sied bien). Non, c'était plus simplement une forme de métonymie "adaptée" au dessin: "la partie pour le tout" (même s'il y aussi là une idée de l'universel, mais dans un plus petit ensemble, l'ensemble "corps"). Et c'est ce genre de petite histoire qui m’intéresse: a quoi à servi cet os (cet objet) et qu'est qui en ce qu'il en reste peut me donner une idée de son histoire, de son fonctionnement passé?
Apres, comme tu le sais, les lignes (le design) d'une chose sont censées nous en apprendre déjà pas mal sur sa fonction et sa fonctionnalité. Je tâcherai tout de même de creuser cette autre idée d'universalité.

Arthémisia 04/02/2015 07:10

Attention MDD : je ne suis pas prosélyte : ma lecture de cette couleur est bien sûr très personnelle et tout le monde ne peut/doit rentrer systématiquement dans mon approche mystique!

Bon, j'enrage que OB ne soit plus du tout ce qu'il était et n'informe pas mes commentateurs de mes réponses à leurs comm. : cela fera 9 ans demain que j'ai ouvert ce blog. J'y suis attachée de manière quasi maternelle (voire certainement aussi psychanalytique) mais force est de constater que les diverses évolutions de OB n'ont pas été dans le bon sens. Aller crécher ailleurs? J'ai une très grosse flemme à déménager ; il y a déjà eu récemment tellement de chambardements dans la vie "réelle" !
C'est passionnant ce que tu dis sur ton rapport avec les os (!!!). J'aime bcp et adhère à cette idée que chacun (comme d'ailleurs bon nombre d'objet) porte son histoire personnelle et en l'occurrence l'histoire de l'animal ou de la personne dont il formait le squelette. Le dessin d'os serait ainsi une façon de les faire (l'animal ou la personne) perdurer.
A ce sujet, si lors de tes balades tu trouves un crâne humain, je suis preneuse [et même acheteuse, bien que je sache très bien que la vente de parties de corps humain soit interdite par la loi (sauf les cheveux)]. Je le déposerai sur ma table de salon : cela donnera un sujet de conversation tout trouvé aux grincheux que je suis parfois + ou - obligée de recevoir chez moi.
Bon glanage dans les champs de vignes ; personnellement mes meilleures trouvailles viennent du jardin de la Fac des sciences de La Garde (vestiges de méchouis, je pense) et de la colline au-dessus de Carqueiranne (animaux victimes de chasseur?).

Arthémisia 04/02/2015 06:50

Je crois que je me suis mal exprimée : quand je parlais d'associer l'orange avec du blanc ce n'était pas de le dégradé en faisant une mélange orange+blanc mais de les utiliser ensemble, dans une composition ou même en déco. Je suis intimement persuadée que l'orange est une couleur si ce n'est céleste du moins mystique. Dionysos, moines bouddhistes...Tu vois où je veux en venir?!!!

Je ne savais pas ce qu'est un chalazion ; pas cool ce truc. Quoi qu'il est soit, c'est évident que trop de lumière [puisque tu me dis avoir les yeux grands ouverts (!!!)] et l'éclairage artificiel ne sont probablement pas idéaux. Ne peut-on rien faire pour éviter la récidive?

J'attends l'adresse de ton nouveau blog très vite mais....peut-être que trop d'écran n'est pas non plus super pour tes yeux!!!!

Quand aux dessins d'os...cela date de longtemps puisque je voulais devenir médecin légiste et faire du dessin d'anatomie médicale. Trop tard, j'ai fait prof d'Arts Plastiques. Il n'y a pas de sot métier, dit-on? Je n'en suis pas sûre...
Mais je t'assure que si je pouvais trouver un financement pour reprendre mes études et vivre correctement sans travailler, j'irai immédiatement m'inscrire en fac de médecine (après, je te le concède, une grosse remise à niveau en maths, physique et chimie!!!).
Je viens de trouver une de mes tortues morte dans le jardin de la maison que j'ai vendue récemment. Elle était coincée derrière un tas de bois et n'a pas pu sortir. Sa carapace était vide mais j'ai récupéré son crâne : il sera mon prochain dessin d'os je pense. Snif...Carapate était une brave maman qui subissait les assauts effrénés des 2 mâles pubères que j'avais (les mâles tortues sont des vrais obsédés!) et pondaient des oeufs pratiquement tous les ans. Il m'a fallu abandonner tout cela, en priant pour que les gens qui vont construire l'immeuble sur le terrain de ma maison, découvrent mes tortues au printemps et soient sympas avec elles.
Je me demande bien pourquoi, toi, tu aimes mes dessins d'os. Je suis très curieuse de le savoir!!!!

le mdd 03/02/2015 19:31

Non, je ne vois pas du tout de quoi tu veux parler :)
Ce qui est fou malgré cette subtilité, c'est que je voyais aussi cette possibilité de l'orange et du blanc dissociés que j'ai effectivement vus quelquefois et plus ou moins récemment, mais vas-y le casse tête pour ouvrir le bon tiroir au dessus? A moins que le mysticisme certain dont tu parles ne m'y aide.

Sinon petit aparté, heureusement que j'ai l'idée logique de repasser sur C&A (bah oui ce sont les initiales de ton blog :) ) car sinon je ne suis pas averti de ta réponse alors que je croyais que c'etait automatique... Encore une raison d'aller crécher ailleurs pour moi.
Pour cette histoire de nouveau blog, j'insiste mais si j'ai bien des choses à montrer je dois bien dire que l'idée de montrer s'est un peu faite la malle chez moi.. ça reviendra je sais pas quand. Je montre un peu des choses par ailleurs mais même ailleurs, je me déçois. Enfin, peut-être ne serait-ce que pour cette histoire d'os (sans jeu de mot s'il vous plait) je pourrais me bouger un peu.

D'ailleurs tu me poses la question de pourquoi j'aime tes os :) Hé bien parce qu'ils me plaisent pardi et aussi parce que j'ai commencé une série d' "objets" simples que j'avais trouvés et/ou glanés, et le premier est un os trouvé dans un champ de vignes. Pourquoi j'aime les os et ces objets trouvés (souvent en bois)? Pour leur aspect minimal et nu sans doute. Mais un arbre est nu aussi. Bon d'accord. Alors disons que c'est pour le côté métonymique, la petite chose qui parle du reste. Je pense que tu me suis dans l'idée..
Maintenant, concernant mes yeux, pour éviter la récidive, il me faut juste moins passer de temps devant un écran, mais aussi pour ce faire être un peu plus rapide dans mes lectures ou visionnages numériques ou plus simplement les limiter. J'essaie. Mais, en principe, le jour où j'enquille sur un nouveau job, la transition sera effective.

ps: je suis sûr que tu es une bonne prof d'arts plastiques.

le mdd 30/01/2015 16:57

J'aime aussi ce qui est pour moi un orange qui s'illumine en se voilant dont tu parles..
Céleste, peut être?
Je n'arrive pas a mettre un vrai mot sur ce que tu me dis, sur le fait que mes yeux voient ce que je vois.. Bêtement, je sais aussi que j'ai les yeux trop ouverts, je dis "bêtement" car c'est peut-etre aussi cette raison qui fait que j'ai des chalazions a répétitions va savoir.. j'aimerais trouver une méthode pour moins me fatiguer les yeux aussi... ne pas veiller trop tard ce serait pas mal aussi...
Un nouveau blog oui qui sera le prolongement des deux autres on va dire.. sur blogger je pense. A voir quand j'arriverai à poser mon cerveau.
Sinon, j'ai été voir tes dessins d'os.. j'aime bien. :) Tu comprendras pourquoi..

Arthémisia 29/01/2015 11:04

Non, pas bleu. Ou alors un gris à peine coloré de bleu. Un gris avec un peu de céladon.
La couleur orange est ma couleur préférée. J'ai un peu étudié sa symbolique, l'ambivalence qu'elle entretient entre une certaine violence comme tu le dis- puisque c'est celle des vêtements que porte l'excessif Dionysos, et un retrait apaisé et introspectif puisqu'elle est aussi celle des moins bouddhistes (toute en étant encore là très vive, et joyeuse). J'aime bien aussi l'associer avec du blanc ou plutôt des blancs, colorés, des blancs un peu argileux...qui sont en fait presque des gris! Cela permet que l'orange soit moins envahissant tout en lui gardant sa place.
J'aime bcp ce que tu dis sur c(l)es couleurs et que tu sais tirer de ta vision de la nature, ce rapport du réel à la création, même la plus intellectuel.
Merci de ta judicieuse intervention, MDD.
Un nouveau blog? Tu me tiens au courant?

rien 28/01/2015 09:53

je les vois : cet or et cet incarnadin, et j'en suis ravie.

Arthémisia 28/01/2015 10:08

Il est des matins d'une délectation effroyable.