Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1750 - La Réplique aux crapauds

Publié le par Arthémisia

Il y a un message au fond de mes yeux, mais je ne peux pas le lire. Il faut que je me rapproche.

Le chemin est boueux, plein d’eau croupie et de crapauds spongieux au regard torve. Que me voulez-vous ? Vous n’êtes pas qui vous voulez être. Vous n’êtes pas mes princes, pas mes rois. Vous n’êtes que des crapauds, et je ne me laisserai pas faire. Vous n’aurez pas les gouttes de mes paupières, pas mon sang, pas ma foi. Vous ne rentrerez pas chez moi : la porte est trop lumineuse pour vous, et j’y chante encore l’Amour. Ou du moins son idée.

Arthémisia © janvier 2015

Avec : Le Crapaud – Tomi UNGERER – aquatinte – 76x56 cm

Commenter cet article

ppm 29/01/2015 21:59

Oui, répugnants ils sont. Siné pourrait dire : plutôt crever que de mourir pour ces gens là ;-)

Arthémisia 29/01/2015 22:07

Aucune compromission possible, en effet. Il faut simplement croire en soi et rester lucide et bienveillant à toutes formes que prend la Beauté.