Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1788- La nuit n'est jamais complète

Publié le par Arthémisia

Commenter cet article

suzâme 06/07/2015 14:23

Bonjour,
Un retour qui me fait du bien puisque maintenant je suis libre. Commencer par la lecture de ce poème manuscrit de Paul Eluard que j'aime depuis mon adolescence, me relie à toi pour longtemps. A bientôt. Suzâme

Arthémisia 06/07/2015 14:48

Bonjour Suzâme !
Libre ? Tu as quitté ton travail ou tu es simplement en vacances ?
Heureuse de te lire quoiqu'il en soit. Et qu'Eluard te plaise !
A bientôt.

rien 29/06/2015 13:00

Tiens je vais me replonger dans Eluard du coup, merci.
On ne voit pas toujours dans ces cas-là mais je partage cette vision.
Bientôt les vacances non ?

Arthémisia 29/06/2015 23:22

Merci de ton passage rien.
Il me semble que justement, la nuit accentue les perceptions, nous donne plus d'acuité, rend les choses plus intenses. Ce qui doit être vu, s'il peut être vu, prend souvent une intensité bien plus grande que quand la lumière écrase tout, nivèle tout. La nuit fait chanter ce que l'autre propose, sa présence, ce que nous attendions sans trop y croire.

Les vacances ? Oui, vendredi soir !!! Ouf !!!!! Je suis HS...