Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1377 - Brèves de fin février 2011

Publié le par Arthémisia

 

 

(Re)devenir soi-même?

 

"...et je serai libre

au pied de l'espoir."

@ TILK


 

"Il ne faudrait pas oublier de grandir...sans rétrécir"
@
Bleu Virus

Voir les commentaires

1376 - Matin

Publié le par Arthémisia

 

http://doudou.gheerbrant.com/wp-content/corinthsommo.jpg

 

 

On se retourne. On se recroqueville.

Moravia tombe en un bruit sec sur le parquet.

Une voiture toussoteuse passe dans la rue.

Nous vient une envie, qui ne s’échappera pas, celle d’un premier café, indien, sous la couette.

Quelques flammèches des rideaux orangés tentent de fleurir nos yeux  qui s’entre-ouvrent lentement.

Très vite ils se referment. Le soleil est déjà trop aimant.

Mais l’envie reste, en arrière, sur la mémoire des papilles.

Alors courir, pieds nus, s’accrocher à l’arôme et revenir le plus vite possible, se glisser sous la couette, la tasse dans une main et le Mépris dans l’autre.

 

Copyright © Arthémisia – 02/11

 

 

Avec : Jeune femme endormie – Lovis CORINTH

 Huile sur toile – Musée d’Orsay

 

Voir les commentaires

1375 - La Lance

Publié le par Arthémisia

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0e/Saint_Longinus.jpg/450px-Saint_Longinus.jpg

 

 

 

Et l’on se tait.

 

Et le dernier son qu’on entend

Quand le silence fait écho au silence

A la saveur de la lance.

 

Copyright © Arthémisia – 02/11

 

 

 

 

Avec : Saint Longin tenant la Sainte Lance – Le BERNIN

Rome – Basilique Saint Pierre

Voir les commentaires

1374 - Redoublement

Publié le par Arthémisia

 

Hartung Hans T1971-R30

 

 

"Les moments de crise produisent un redoublement de vie chez les hommes."


Paul AUSTER  in Le Livre des illusions 

Edt Actes Sud - 2002, page 286

 

 

 

Avec : T1971-R30 - Hans HARTUNG

Exposition Fondation MAEGHT – juin 2008

Photo © Arthémisia

 

 

Voir les commentaires

1373 - Celui qui vint

Publié le par Arthémisia

 

http://etablissements.ac-amiens.fr/0020687l/img/0BRETAGNE2009/PEINTRESDELAMER/15-courbetleborddemerapalavas.jpg

 

 

Il se voulait peu sûr, ne maîtrisant rien et surtout personne. Même pas lui.

On le savait tremblant. De l’intérieur.

Il est des choses qui ne se montrent pas quand on est un homme.

 

Il aurait pu partir directement en Enfer ou bien au Paradis. Mais il hésitait toujours.

Aujourd’hui est-ce qu’il sait ?  

Et faut-il d’ailleurs qu’il sache ?

 

Pourtant il est venu et son souffle chargé d'une vérité que seul lui ignorait, ce souffle doux et tiède qui portait profondément la vie, donnait aux autres, redonnait aux autres, une urgence incomparable d’action.

 

Copyright ©Arthémisia – 02/2011

 

 

Avec : Le Bord de mer à Palavas – Gustave COURBET – Huile sur toile

- 1854, 37x46cm, Musée Fabre - Montpellier

Voir les commentaires

1372 - Dans la même rue...

Publié le par Arthémisia

 

Martin-Luther-King.JPG

 

A-mort--JPG

Le Panier - Marseille  © Arthémisia - sept 09

Voir les commentaires

1371 - L'Exorcisme*

Publié le par Arthémisia

 

http://www.collage.ro/wp-content/uploads/2011/01/1935-Magritte-LInvention-collective-73x116-cm.jpg

La mer l’a devinée. Sa silhouette s’impose.

Croyez vous qu’elle ne saigne plus quand on lui enfonce des couteaux dans le corps ?

Si !  Mais sous l’ombre des hommes de jugement, elle scelle ses mots.

Si tout le monde s’obstine à vous poser les mêmes questions, il faut sans doute inventer de nouvelles réponses afin de rester éveillé.¹

Le printemps sera précoce. Elle quitte la muraille. Elle comprend ce qui a toujours était tu et danse en clair-obscur sur son ventre embué.

Vivement demain !

¹ Paul AUSTER – Le Livre des illusions. trad. française de Christine Le Bœuf, Actes Sud, 2002.p 109

Copyright © Arthémisia fév. 2011

Avec : L’invention collective – René MAGRITTE -(1934-1935)
Huile sur toile (75 x 116)

Voir les commentaires

1370 - Vitam Impendere Amori

Publié le par Arthémisia

Mon-Dieu--mon-Dieu-pourquoi-m-as-tu-abandonnee---Copie.JPG 


Un soir je descendis dans une auberge triste
Auprès du Luxembourg
Dans le fond de la salle il s'envolait un Christ
Quelqu'un avait un furet
Un autre un hérisson
L'on jouait aux cartes
Et toi tu m'avais oublié

 


Guillaume APOLLINAIRE

(cité par André BRETON in "Les Pas Perdus")

 

Avec : Eli, Eli, lama ‘azabtani © Arthémisia

Voir les commentaires

1369 - Se Confondre avec les nuages

Publié le par Arthémisia

 




Mes élèves de CAP en ce moment construisent des récipients à partir de ballons de baudruche gonflés recouverts de nombreuses couches de papier journal collées avec beaucoup de colle à papier peint. En séchant ce papier collé forme une coquille solide qu’il est facile de couper pour en récupérer des hémisphères (à peindre par exemple)

Evidemment à la fin du travail le ballon qui servait à l’origine de support à l’ouvrage n’a plus d’intérêt. Il se confond avec les nuages.

 

 

Comme certains hommes qu’il faut qualifier de :

-        Dégonflés ?

-        Modestes ?

-        Fuyants ?

-        Trouillards ?

-        Lâches ?

-        Généreux ?

-        J’m’en foutistes ?

-        Désintéressés ?

-        Blasés ?

-        Saints ?

-        Sauveurs ?

 

…rayez les mentions inutiles…ou bien rajoutez votre appréciation personnelle…

 

Copyright © Arthémisia – 02/11

 

Voir les commentaires

1368 - Pour Άλβερτος

Publié le par Arthémisia

 

Voir les commentaires

1 2 > >>