Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1080 - Noyade

Publié le par Arthémisia


http://thinkingwithshakespeare.org/Shakespeare/tarbut/Ophelia-floating-Millais-BIG.jpg

 

N’a plus soif celui qui s’est noyé.

 

Copyright © Arthémisia – Déc.09

 

 


Avec : John Everet MILLAIS - Ophélie

Commenter cet article

Alex 04/01/2010 10:23


Eh ben moi, j'aime me noyer dans la peinture des préraphaélites !


Arthémisia 04/01/2010 17:46



surtout si tu es en si "bonne" companie!



aliscan 28/12/2009 00:35



Matin brumeux, l’air est humide
Si jeune est belle infiniment
Sans une ride


Elle va les mains sagement
Sur son sein, son visage est blanc
Parmi les fleurs
Ses
lèvres ne dessinent pas
Un doux sourire, elle se meurt
Elle se noie.



Arthémisia 28/12/2009 01:04



Et l'Infini terrible effara ton œil bleu.A.Rimbaud
....
merci....



bleu virus 21/12/2009 22:51


On "expérimente" le manque par les évenements qui nous sont imposés,  Une fois la graine en terre elle n'a plus qu'à pousser. Arracher cette mauvaise herbe prend parfois des années! 

Inversement à ta formule je dirais ...et plus faim celui qui c'est rassasié. (mais ça ce n'est pas qu'une bonne chose!)

B.v
 


Arthémisia 21/12/2009 22:53



...avec modération alors?
Quelle horreur!!!!

En tout cas pas pour le bonheur!
Bises sans compter.
Arthi



bleu virus 21/12/2009 20:29



... un peu drame cette parution ! (on pourrait aussi s'apprendre à nage)


Arthémisia 21/12/2009 21:37



Apprend-on à manquer?



Frédéric 20/12/2009 07:39


ça c'est sûr
n'a plus rien du tout d'ailleurs
la souffrance est encore dans le monde du désir
dans le monde de la mort, ne reste que le souvenir chez les vivants !

bises & à la tienne




Arthémisia 20/12/2009 13:00



A ta santé, Frédéric! ET à la vie et toutes ses nombreuses et incommensurables joies...............!(rire jaune....)



Claudie 19/12/2009 10:24


Laurence : c´est que toute la poésie d´Ophelie ne saurait se réduire à un simple aphorisme.


Arthémisia 19/12/2009 12:03



Bien sur, comme aucune oeuvre d'Art d'ailleurs, qu'elle soit plastique ou littéraire.



gicerilla 19/12/2009 09:32


Au contraire, Arthi, avait trop soif celui qui s'est noyé. Soif d'un amour impossible, soif d'un avenir qui ne serait jamais, soif d'enfouir des douleurs insurmontables, soif d'absolu que la vie
n'offrait pas. On peut se noyer parce qu'on avait trop de soifs inassouvies...


Arthémisia 19/12/2009 12:02



Mais c'est tout à fait ce que j'ai voulu exprimer! L'over dose,la dangerosité de l'over-dose....



Issam Tounsi 18/12/2009 22:51


Le tableau est sublissime !

Pour la citation que j'apprécie, je ré-écris ma traduction du proverbe arabe:

"Celui qui a avalé
la mer, n'étouffera pas du ruisseau"
Bonne nuit mon amie !


Arthémisia 19/12/2009 12:01



Merci de tes saveurs d'Orient!



catherine 18/12/2009 20:36


J'ai eu une élève qui s'appelait Ophélie et qui était tellement insupportable que maintenant je ne supporte plus ce qui de près ou de loin me la rappelle...
un très mauvais souvenir que cette Ophélie...

Bises en fermant les yeux


Arthémisia 19/12/2009 12:01



Certains prénoms peuvent être adorables mais effectivement, il suffit que des personnes désagréables les portent pour qu'ils s'allourdissent!
Bises les yeux ouverts.
A.



juliette 18/12/2009 18:25


Je connais cette très belle image d'Ophélie.... qui n'a maintenant plus rien à désirer

Bisoux


Arthémisia 19/12/2009 11:59



toute la tendresse et la pureté des pré-raphaélistes.
Bises
Arthi



(Rimbaud) 18/12/2009 17:16


"Et je voguais, lorsqu'à travers mes liens frêles
Des noyés descendaient dormir, à reculons !


Petra 18/12/2009 13:27



Bisou ! (tout simplement)



Arthémisia 18/12/2009 15:18



Je prends....
Et te rends la pareille, Pétra.
Arthi



Ut 18/12/2009 08:30


En vert d'espoir, quand même!
Image si fleurie, si colorée... si Belle!
Comme dans le rond du ventre.....

Tu n'es pas noyée! Juste pas trouvée, perdue.... tant à donner!!!


Arthémisia 18/12/2009 08:37



tu as raison : je sais encore nager!



laurence 18/12/2009 08:24


oh je n'avais pas pensé à l'alcoolisme...Ce matin pas le temps de répondre mais avec plaisir plus tard bonne journée


Arthémisia 18/12/2009 08:38



Je patiente : moi aussi je suis à la bourre ce matin!
Bises
A.



laurence 18/12/2009 07:38


Je n'aime pas trop l'opposition de cette phrase un peu "proverbiale " et le ravissement de cette Ophèlie qui un peu comme "Juliette"évoque tout autre chose...


Arthémisia 18/12/2009 07:55



C'est peut -être tout simplement a joke?

Il me paraît évident pourtant que je ne parle pas d'alcoolisme....

Et puis que t'évoque cette Ophélie?
Je suis curieuse de ta lecture de cette oeuvre.