Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1123 - A la Belle étoile*

Publié le par Arthémisia

  http://www.imageimaginaire.com/imageimaginaire/laureats/2008/img_htm/31842xp.jpg



Quand je les aurai jetées

Toutes ces listes noires

Ces à faire

Ces à voir

Ces anti-jus d ‘orange

Ces tueurs de lendemain

Ces histoires mortes nées

 

Quand le monstre du week end

Ne viendra plus corrompre

Mon esprit pacifié

Et ramper en mon ventre

 

Quand aux amis de poèmes

Au milieu de mes livres

Enfin je pourrai offrir

Les rires de mes ours

Mes écailles de tortue

Et celles de mes pommes

 

Quand en mille couleurs

Le café animera

Les partages de nos mots

Et ceux de nos caresses

 

Quand je serai à moi

Entière de mon nom

 

J’irai dormir enfin

Sous les cieux des déesses

Et baiserai ta bouche

Ta bouche et puis ton sexe

Et baiserai ta bouche

En gobant ton étoile.

 

  © Arthémisia – fév.10

 

 

Avec : Vincent Van GOGH – La Nuit étoilée

 

Commenter cet article

michelgonnet 24/02/2010 08:47


Superbe et ... magique (sourire)

Merci.


Arthémisia 24/02/2010 16:04



Certaines étoiles ont effectivement une part de magie.
...sourire...et bises
A.



Kranzler 20/02/2010 03:30


De l'anti-jus d'orange, c'est trop : j'en veux tout de suite deux cruches.


Arthémisia 20/02/2010 11:08



Tu n'aime pas le jus d'orange? Tu préfères du jus de raisin? ...fermenté...?



Bifane 17/02/2010 12:57


Quand nous aurons fini de nous perdre dans le futile et l'inconséquent, fassent nos rêves et leur flamme, nos aspirations et leur source, que nous ayons gardé assez de vie en nous pour profiter de
notre liberté retrouvée...


Arthémisia 17/02/2010 13:20



Le mot VIE a toute son importance par les temps qui courent, pour nous faire oublier d'un coup de grand vent salé, la pauvre survie (qui devrait plutôt
s'appeler "sous-vie" ) dans laquelle nous pataugeons.



tilk 15/02/2010 22:31


ici il fait nuit
la lune parle à la mer
et moi je regarde les étoiles
en lisant ton poème
et même le vent
m'écoute...

besos
tilk


Arthémisia 15/02/2010 22:34



La Nature est notre complice...
Bises
Arthi



O. 15/02/2010 22:24


Je décrypte facilement ce poème, très beau, ce rêve d'espoir, avec ce cher Van Gogh, autre esprit souffrant qui aimait les étoiles
Bisous


Arthémisia 15/02/2010 22:28



Ouf! je croyais que tous mes textes étaient très abscons!
Tu me rassures beaucoup. Merci O.
Bisous
Arthi



Ut 15/02/2010 19:58


Et laisser enfin s'épanouir cette luxuriance qui est Toi... comme ici dans ces mots de l'âme à  la bouche.


Arthémisia 15/02/2010 20:02



Je sais la nuit étoilée. Nous avons rendez-vous. Reste à fixer la date!



catherine 15/02/2010 19:53


Puisse cette nuit venir et ces étoiles les contempler à travers les jolis voiles d'une belle fenêtre, la tienne enfin...

Mes bises très tendres depuis Tournai...


Arthémisia 15/02/2010 19:59



Merci à toi Catherine qui m'a inspiré cette réflexion.
Enfin arrivée après le désastre de Bruxelles?
Quelle catastrophe! Due à la météo?
Bises à toi aussi.



Renard 15/02/2010 18:31


Excuse moi, quand j'ai écrit mon commentaire, je n'avais pas lu ceux postés par d'autres et donc pas tes réponses, j'écris toujours à partir de ce que je ressens ... immédiatement..


Arthémisia 15/02/2010 18:37



Aucun problème Renard! Je me suis doutée de ta démarche! J'ai juste tenu à t'apporter cette précision car bon nombre de mes lecteurs pensent comme toi.
(peut-être sont ils influencés par mon métier!!!)
Amicalement
Arthi



Renard 15/02/2010 18:24


Un poème si tendre et plein d'espoir à partir de ce tableau de Van Gogh
J'aime beaucoup 


Arthémisia 15/02/2010 18:28



Je me répète....pas à partir de!
Je n'écris presque jamais à partir de documents iconiques. Ils viennent quasiment toujours après l'écriture et ne sont qu'un champ supplémentaire et que je ne veux pas "enfermant", à ma
pensée.



Nathalie Dhénin 15/02/2010 17:42


Je n'avais pas pensé à 'lire" l'oeuvre de Van Gogh ainsi , mais, oh! quel plaisir, partagé par d'autres, apparemment !
Nathalie.


Arthémisia 15/02/2010 17:48



Merci Nathalie!
Sache cependant que l'iconographie ne vient  chez moi qu'à 99% après l'écriture. Elle n'est que très rarement la source d'inspiration  de mes textes (Sauf quelques rares
fois notamment dans les sollicitation du site Papier Libre dans lequel je publie quelques textes).
Mes mots viennent toujours avant ce que j'appelle mes "avec" qui ne sont que des au-delà de ma pensée première.
Amicalement
Arthémisia



marlou 15/02/2010 14:52


Musique bleue de tes mots...


Arthémisia 15/02/2010 17:10



Je me plais à l'idée de mots faisant couleurs.



erellwen 15/02/2010 13:17


Je te le souhaite, intensément...
bisous


Arthémisia 15/02/2010 17:09


Merci de cette intensité!
Bisous
A.


Ile E. 15/02/2010 11:54


Quand j'écris "personnel", cela ne veut pas dire de l'intimité de l'auteur mais avec une personnalité d'écriture donc bravo !


Arthémisia 15/02/2010 11:58



Merci de préciser. Cela n'enlève pas l'intime que je tiens aussi à revendiquer, fort et clair!!!
Amicalement



Ile Eniger 15/02/2010 11:48


Un poème fort et personnel.


Arthémisia 15/02/2010 11:50



Très, j'avoue....
Mea culpa!