Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1134 - Personne et non individu

Publié le par Arthémisia


Ouie-contrebasse.JPG

 

Quand nous jouons l’inédit qui nous personnalise, et que nous nous disons, aux sources de l’apprendre, tout ce que nous ne nous sommes pas encore dit, à l’appel physique de notre nouveauté, répond le sens éclos du nous qui se libère.

Tu m’appelles. Je deviens et te réponds encore ;

A mon tour je t’engage, en soucis de toi-même, à l’auto création du mouvement de nous deux.

 

En dimension de saveur, indissociablement, nous démontrons ensemble, l’expérience lumineuse des accordements de nos  dualités. 


© Arthémisia – mars 10

 

 

Mots jaillis suite à  la conférence du philosophe P.U. et de son évocation du personnalisme.

 

 Avec : Ouïe de Violoncelle – Orchestre de Cologne -

Photo © Arthémisia - août 09

Commenter cet article

Ut 25/03/2010 15:56


La fusion est personnelle, individuelle, Propre.
La fusion en art est de l'amour élémentaire, comme un nouveau né accroché au sein qui le nourrit.
Et tout cela en grande solitude :)
Baisers Arthi!


Arthémisia 25/03/2010 16:00



Personnelle oui, dans le sens où elle est affaire de personne(s).
J'aime bien ton idée "d'élémentaire", comme s'il s'agissait de particules originelles lancées et accrochées au grès des attirances nourricières.
Baisers à toi aussi. Grands.
Arthi



tilk 05/03/2010 00:04


mine de rien c'est poétique
besos
tilk


Arthémisia 05/03/2010 02:01



C'est peut être une approche un peu poétique, oui, (why not?) d'un regard philosophique que je découvre.
Bises et belle nuit.
Arthi



marlou 04/03/2010 17:28


J'aime ta manière d'aimer, elle est la seule qui ne lèse pas l'autre, en ne le faisant  pas matière à possession...
Merci Arthi.


Arthémisia 04/03/2010 17:33



Je crois avoir pratiqué le "personnalisme" depuis longtemps sans le savoir...un peu comme Monsieur Jourdain et la prose!!!
C'est aussi de cette manière que j'aime(rai)  enseigner même si parfois j'ai tendance à revenir à un parcours plus procédurial, qui à mon sens est aussi nécessaire de temps en temps.
Merci de ta visite et de tes mots, Marlou.



O. 04/03/2010 16:56


accorder nos dualités, n'est ps ce qu'on appelle amitié ou amour
Bisoux


Arthémisia 04/03/2010 17:28



Surtout laisser l'autre jouer, se jouer et jouer avec nous. Voilà la découverte, la grande construction possible des relations humaines qu'elles soient
d'amitié ou d'Amour.

Bises
Arthi



marlou 04/03/2010 16:54


Des mots lumineux pour toute relation...
J'aime.
Marlou


Arthémisia 04/03/2010 17:24



Et pourtant il appert que pour beaucoup,une personne est une somme d'attributs, d'approches qui la caractérisent et non une activité d'autocréation, de
communication et d'adhésion qui ne se connaît que dans  son mouvement de personnalisation.
Ils ne parlent jamais de personnes mais d'individus, et vivent dans un système prédictif, anticipable qui n'accorde aucune liberté responsable à l'autre mais juste le droit d'être "le
plus  merveilleux objet du monde" (je cite P.U.).
Et cela va mal quand à leurs yeux, cet individu n'est justement plus le + merveileux objet du monde !

Par opposition, aimer est pour moi, donner à l'autre la liberté d'éclore, l'appeler à éclore,, l'impulser.

Bises
Arthi (qui n'a pas encore tout lu d'Emmanuel MOUNIER, loin s'en faut!)



Petra 04/03/2010 11:26





Bisou !



Arthémisia 04/03/2010 15:01



OH! Merci de tout coeur Pétra!!!!