Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1136 - La Féminité (Pour la journée de la femme)

Publié le par Arthémisia

 

Trouver l’inspiration dans ce symbole chinois  à connotation violente ....voilà la dernière sollicitation de Juliette, sur Papier Libre.

 

http://a33.idata.over-blog.com/326x500/0/54/47/04/liliang.jpg 

 

 

Accroupie, arrondie, enroulée sur elle-même, elle a reçu le coup, l’épée noire et courbe, de haut en bas, l’adoubement

Elle savait que cela viendrait. Elle l’avait lu dans le grand livre. Les signes ne mentent pas.

Il n’y eut pas de douleur. Seulement une grande chaleur qui l’envahit de l’intérieur.

Et puis plus rien.

Juste un silence, le silence immense de la féminité.

 

 

© Arthémisia – mars 10

Commenter cet article

Zip de Zoup 11/03/2010 09:27


Superbement symbolique, bravo Arthémisia
Belle journée 


Arthémisia 11/03/2010 14:04



Bien sur que cette journée est symbolique mais il faudrait que justement elle ne le soit plus....
amicalement
A.



Servanne 09/03/2010 23:30


J'aime ta féminité, voilà, justement ...


Arthémisia 09/03/2010 23:36



Merci Servanne. Ces mots simples sont beaucoup pour moi, non que je sois une suffragette mais j'en ai marre de me faire marcher sur les pieds parce que je
suis femme.
Comme si c'était une tare, comme si cela imposait des obligations particulières!



Ut 09/03/2010 15:31


Le silence élémentaire.
Je t'embrasse.


Arthémisia 09/03/2010 21:17



Originel.
Moi aussi je t'embrasse.
Arthi



châtaigne 08/03/2010 19:18


Sur ce blog, la femme  ne fait pas silence  même s'il y a de l'immensité entre et autour des mots.


Arthémisia 08/03/2010 22:19



La féminité , malgré les mots, malgré les cris même, se vit en retrait de certains milieux où elle est encore considérée comme une sous-condition.

Si elle se dit c'est uniqument dans d'autres lieux, ceux qu'elle s'est organisé, où elle s'est cherchée, et où elle se construit, dans des lieux où sa parole est tout simplement
écoutée, accueillie, voire aimée.



marlou 08/03/2010 14:23


J'aime ces signes qui ne mentent pas, ces mots du jour...


Arthémisia 08/03/2010 22:04



Merci Marlou.
Savoir lire les signes, cela aide parfois.



michelgonnet 08/03/2010 11:48


Et c'est ... toujours vrai mon Amie ...(sourire)

Ce "Vous" était un "cadeau" qui dit plus que tout les tremblements du coeur lorsque la "Raison" s'affole et qu'avec pudeur, notre fragilité s'essaye "à se dire" ...

Mais tout cela "Madame" Toi tu le sais (sourire)


Arthémisia 08/03/2010 11:57



S'il vous plait, ne renonçez surtout pas à ce vouvoiement si empli de noblesse. Il m'est ravissement. Tu le sais.



michelgonnet 08/03/2010 11:35


Avec plaisir pour "la phrase" que vous auriez pu écrire (sourire)

Que belle soit votre journée ...


Arthémisia 08/03/2010 11:41



J'aurai bien aimé ...pouvoir l'écrire. (sourire)
Et merci Michel de m'accorder ce cadeau un peu lestement demandé.

On se tutoyait, non? A moins que cela ne vous...que cela ne te...dérange?
Belle est bien ma journée commencée.
Je te souhaite la meilleure.



michelgonnet 08/03/2010 11:30


La "Femme" bien sûr (sourire)  mais au "Silence" dit ici, je lui préfère le plain-chant et la voix psalmodiée, modulée pour dire les élans du corps et de l’âme.

Je pensais que Vous l'auriez "entendu"


Arthémisia 08/03/2010 11:31



Je l'avais mais ma pudeur...
Enfin...chut.



michelgonnet 08/03/2010 09:09


Joliment tourné (sourire)
Bonne journée.


Arthémisia 08/03/2010 09:37



Tu parles de la femme, bien sur!
Belle journée à toi aussi Michel.