Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1154 - Digne*

Publié le par Arthémisia

« Ma théorie de base est que l'être le plus digne est ridicule au moins deux fois par jour»

Ernst LUBITSCH 

Il est déjà 23h45….

Avec : Spencer TUNICK - Museum Kunst Palast, Düsseldorf, 2006

(Photographie changée le 07/06/201, le lien vers la précédente n'étant plus effectif.)

Commenter cet article

juliette 06/04/2010 08:56



Il ne s'en rend pas toujours compten heureusement


Bisous



Arthémisia 06/04/2010 09:49



Je ne suis pas persuadée que ce soit heureux. Les  réalités ne doivent pas être cachées ou mal comprises sous peine de construire des vies scabreuses et
déséquilibrées, des rapports faux aux autres.


Bisous


Arthi



iskander 05/04/2010 21:04



Quelle belle citation d'un grand maître de la comédie... J'adore The shop around the Corner et To be or not to be. Je me demande quels sont ces deux moments, car, pour ma part, j'ai l'impression
d'être ridicule un nombre incalculable de fois durant ma journée.



Arthémisia 05/04/2010 21:12



Ouf, je ne suis pas la seule.Ce qui me fait peur c'est de ne pas m'en rendre compte...


Ah, j'y  pense : j'ai un chouette truc pour toi. Je te l'envoie par mail.


Bisous


Arthi



francis 05/04/2010 16:53



 Très sympa ton " nouveau copain " je connaissais de lui deux trois citations,mais  grâce à Wikipédia je le
trouve vraiment vraiment sympa  même que je pense qu'un...bon ami à toi   devrait le lire tous les jours


http://fr.wikipedia.org/wiki/Baruch_Spinoza



Arthémisia 05/04/2010 16:59



Il m'a appâtée avec un hors-série du Nouvel Obs' . Maintenant il faut que je m'attaque à sa réalité! Baruch, attends moi!!!!



francis 05/04/2010 15:54



 moi aussi j 'aime " grossir le trait "...., sauf pour la  ...police de caractère du comm. précédent,bien
récalcitrante...,bref j'ai compris  ...Tunick ( nom prédestiné pour mettre en image des...nus  ) et le sens
de ton post aussi , je suis juste d'humeur...badine aujourd'hui


 


ps. pour les quartiers dis ....sensibles j'oubliais les BMW,AUDI etc....



Arthémisia 05/04/2010 16:15



« Si vous voulez que la vie vous sourie, apportez-lui d’abord votre bonne humeur »


Baruch SPINOZA


 


C'est un nouveau copain de ma bande.


D'ailleurs en y réfléchissant bien, je crois que je devrais traîner un peu plus avec lui.



francis 05/04/2010 15:30



 je ne porte ni de Boss,ni de Lacoste,ni de D&G ( je laisse celà aux gentils dealer des ...quartiers
dis...sensibles ) Pour la photo,dans le meême mouvement,tous les élèves en blouse ou en uniforme = d'une pierre deux coup : tous égaux et forte indentification des élèves à leur école ( on
peut rêver...)


Pour les dessin de Lubitsch,dans Google ( images )  selectionne dessins Lubitch


http://www.bifi.fr/new/style/images/logo_bifi.gif



Arthémisia 05/04/2010 15:42



En citant Boss et Lacoste j'ai juste un peu durci le trait. Et voulu insister sur le travail de la nudité qui nous ramène tous à notre habit de naissance,
celui qui nous fait tous humains. Il s'agit donc ici de simplement nous identifier tous par le
dépouillement  en tant qu'éléments d'une espèce et non d'une micro(ou même macro) société reconnaissable à son vêtement.


Trouvé les décors sur Google.Merci



la vieille dame indigne 05/04/2010 15:12



Tu as le don pour en quelques mots éveiller mille pensées .



Arthémisia 05/04/2010 15:27



J'ignore par quel biais tu es arrivée ici mais sois la BIENVENUE ici vieille dame indigne!


Rien que ce pseudo me transporte de joie.


Je crois que nous avons qq. amis communs. Je retourne vite chez toi : il me semble que j'ai des trucs à lire....



francis 05/04/2010 14:02



Pour " tous les détails " je n 'ai aucun mérite :   http://fr.wikipedia.org/wiki/Ernst_Lubitsch 


Pour  " * " juste une boutade  pour la photo...il y a de l'idée...., pour la finalisation esthétique je
serais  plus " nuancé "...



Arthémisia 05/04/2010 14:52



  "traiter le corps humain avec bonheur et non comme de la pornographie ou un crime " (sic) voilà un résumé par lui même de la démarche de
Spencer TUNICK .


Beaucoup de respect, un désir de dire que tout humain est Beau, un désir de dire qu'une fois nos Tshirt Lacoste et nos costumes Boss posés au vestiaire nous
sommes tous faits pareils, pas d'argent, pas de masque social. De l'humain, de la chair, démultipliée comme matière, matériau de l'oeuvre. Et surement avant tout, un désir d'universalité tant
TUNICK essaie d'intervenir de manière joyeuse partout sur la planète, et très souvent dans des lieux emblématiques .


Des nus il y en a des tas qui traversent l'Histoire de l'Art. Ce qui peut paraître incongru c'est de les amener dans la rue. Il y a peut être aussi nécessité
de faire sortir l'Art des musées qui sont bcp trop souvent des cimetières...Eh, eh...si tu ne vas pas à Lagardère, Lagardère viendra à toi....


A quand une installation (il ne parle pas de photos mais d'installation) vers chez moi? J'y courrai!


Quant à LUBITSCH ça m'intéresserai de savoir où tu as trouvé le dessin préparatoire au décor. Merci.



francis 05/04/2010 08:24



" Sérénade à trois" d’Ernst Lubitsch, 1933


« …À Hollywood, Rochus Gliese imagine une cité
tentaculaire pour un des plus grands films de l’histoire du cinéma, L’Aurore. Ses maquettes de décors au fusain et pastel
suggèrent le paradis illusoire d’une ville aux fuyantes perspectives menant le héros à sa perte.


Les dessins du décorateur d’origine allemande Ernst Fegté, notamment pour ses multiples
collaborations avec Ernst Lubitsch, entraînent dans l’univers luxueux des palaces de la haute société américaine. »




ps. je croyais que les posts avec un  " * "  étaient pour un "
public...averti..."


 


 


 


 


 


 



Arthémisia 05/04/2010 11:39



Merci de tous ces détails Françis. Fusain et pastel...c'est pourtant très très précis. Perspective symbolique des courbes se dirigeant vers l'inconnu
probablement


J'ai publié la citation de LUBITSCH car j'ai vu "To be or not to be" vendredi dernier. Quelle construction! Quel rythme endiablé! Quelle mise en abyme! Et
tout ça pour traiter d'un thème terrible : l'envahissement de Varsovie par les nazis.


Le film sorti au USA n'y a pas eu à l'époque le retentissement souhaité : l'Amérique  ne l'a pas compris.  Ce n'est que plus tard qu'il est devenu
un film à succès





Quant à l'* est est là pour la gentille photo de Spencer TUNICK dont j'aime bcp le travail du "corps à l'oeuvre"!



francis 05/04/2010 07:16



Ah Ernst ! « sérieux »  en français . Il y a largement de quoi lui
«  tailler un costar » …
dont il n’a pas besoin pour sa «  parade d’Amour » , « jeu dangereux »  s’il en est.
Maintenant, nous avons tous des «  illusions perdues » mais ne sommes – nous pas un peu
des « Anges » ? Êtres humains de…base  sans emphases , certes non,des êtres humains sans doute…basiques oui mais ne dit – on pas que
« le ridicule ne tue pas ?... »






Arthémisia 05/04/2010 08:11



Désolée Francis : je viens de  corriger la citation qui m'avait été retransmise imparfaitement.


Mais le sens en reste quasiment le même;


Quel est le dessin que tu me proposes?