Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1156 - Le Champ coloré

Publié le par Arthémisia

 

http://3.bp.blogspot.com/_k6jbr-AWY7E/SKJFK9cL0-I/AAAAAAAAD2I/8wpUueEJ7w0/s400/1950-M+No.+1,+1950+oil+on+canvas.jpg

 

 

 

J’ai beau vouloir t’oublier, ta forme n’a pas disparu.

Tu te dilues mais juste avant que je ferme les yeux, quand l’espace entre le voir et le rêve se rétrécit et qu’il ne reste plus qu’un champ coloré, tu es.

 

 

© Arthémisia – avril 10

 

 

Avec : Clyfford STILL - 1950-M No. 1, 1950
huile sur toile - (Hirshhorn Museum - Washington)

Commenter cet article

bleu virus 10/04/2010 00:20



Un bleu virus ne peut que se sentir un peu concerné; ce bleu qui uni toutes les penséees, les inspirations, les tentatives de nos ames affamées, assoifés  de connaitre enfin la vérité, cette
vérité, une vérité. Moi aussi j'ai beau vouloir l'oublier c'est pourtant bien ça que je poursuis ou qui me poursuit ! c'est selon.


Bises



Arthémisia 10/04/2010 00:26



Il y a long à dire sur la symbolique assez universelle du bleu.


Heureuse que mon Virus préféré (mais tu n'as pas de mal !) y trouve aussi son compte de rêve, de chemin, de nourriture, d'au-delà.


Bises


Arthi



juliette 08/04/2010 09:35



Moi non pmus je ne l'oublierai pas.


ce bleu envahit l'âme


bises



Arthémisia 08/04/2010 13:02



C'est la force du bleu.


Bises


Arthi



joruri 07/04/2010 22:41



On ne dit jamais ce qu'on croit :


Ici tu as titré: "Le chant colle au ré". Heureusement que je suis là pour te traduire...



Arthémisia 07/04/2010 22:47



J'ai peur pour demain!!!!



Stellamaris 07/04/2010 21:45



Celui-ci me parle tout particulièrement, bravo, Arthémisia ! Bises.



Arthémisia 07/04/2010 21:48



C'est probablement sa couleur !


Bises Stellamaris.


Arthi



marlou 07/04/2010 21:31



Une merveilleuse harmonie ton texte et ce tableau ! Plaisir inoui à les découvrir.


Merci, bises.



Arthémisia 07/04/2010 21:37



Je me plais à faire des "avec".


Merci de ton passage Marlou.


Bises


Arthi



joruri 07/04/2010 15:24



N'étant pas tout BLANC, j'aime autant boire un grand VERRE de ROUGE avant de plonger dans le grand BLEU. Cela dit sans idées NOIRES quoi que je sache bien que la vie n'est pas ROSE. Ni incolore
d'ailleurs.


 



Arthémisia 07/04/2010 15:45



Le Blanc c'est le pire pour moi. Sous couvert de pureté il est un gros mélange malsain, un truc du genre "râclure de palette" (comme le disait Philippe mon
meilleur prof), quelque chose qui allourdit facilement la toile comme la vie. Un refus aussi.


http://corpsetame.over-blog.com/article-17906020.html


Je lui préfère toutes les autres affirmations colorées et même leur négation par extinction des feux ce qui ne veut pas dire la mort mais la simple pudeur de
la nuit partagée ou non.



Ut 07/04/2010 09:11



DUPIN peut aller se rhabiller : STILL introduit une réalité par delà la conscience... ah ces bleus!!!


Baisers pour ton endormissement Arthi... et Merci!!!!!



Arthémisia 07/04/2010 10:00



STILL et tant d'autres. Francis parlait à raison de KLEIN. (tu penses à ce que je penses...?!)


DUPIN s'il ne se bouge pas tombera vite dans l'oubli.


Et pour parodier RABELAIS je suis tentée de dire que "Art sans conscience n'est que ruine de l'Art".


Nous nous rattraperons sans aucun doute en juin avec MORANDI.


 



Bifane 07/04/2010 07:53



Cet espace où désarment nos défenses, où s'expriment nos aspirations profondes, les plus intimes, où nous pourrions, si nous en retenions chaque détail, nous connaître mieux que jamais...



Arthémisia 07/04/2010 09:54



Nous avons déjà parlé de ces espaces de basculement qui nous font être, Bifane. Il nous sera toujours reproché de nous y balader trop souvent, de nous
abandonner au profond, aux retrouvailles, au hors champ et au hors temps. Nous y sommes improductifs et ça emm....!


La réalité est si gourmande de nous.


Et c'est comme ça que nos inspirations les plus fortes et les plus intimes disparaissent dans le "pot-au-feu" (dixit le grand Georges...)



francis 07/04/2010 07:50



" On n 'oublie rien,on s'habitue,c 'est tout..." Jacques BREL
http://www.youtube.com/watch?v=LgiRiWNXn7o


Pour la couleur bleue,j 'ai une préférence : le bleu KLEIN






Arthémisia 07/04/2010 09:49



...et 2 fois!



francis 07/04/2010 07:47



«  On n’oublie rien,on s’habitue, c’est tout… »
Jacques BREL


http://www.youtube.com/watch?v=LgiRiWNXn7o


Question...bleu...,j'ai une préférence pour le bleu...Yves KLEIN






Arthémisia 07/04/2010 09:49



J'en appelle à ton expérience personnelle Francis, crois tu qu'on s'habitue vraiment ?


ps: merci pour le manifeste des nouveaux réalistes. Ca fait longtemps que je ne l'avais vu en.... si grand!



laure K 07/04/2010 01:42



Quel don merveilleux que ce tableau peint par ces mots ... la force d' amore est là.


C'est beau, Arthémisia.



Arthémisia 07/04/2010 09:47



C'est bien devant de tels tableaux que je me dis que l'Amour et l'Art sont frères.