Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1171 - Comptine de l'araignée rouge

Publié le par Arthémisia

 

http://echosart.files.wordpress.com/2011/05/odilon-redon-araignc3a9e-qui-sourit.jpg

 

 

Il y a une araignée au plafond de ma chambre.

Elle est rouge et je la vois briller dans la nuit.

Pourquoi brille-t-elle l’araignée rouge ?

Elle brille parce qu’elle lit, parce qu’elle lit dans la nuit.

Luit, belle araignée, araignée rouge, au dessus de mon lit.

Je lis aussi.

 

© Arthémisia – avril 10

 

 

Avec : Odilon REDON – L’Araignée souriante

(Je ne pouvais pas l’éviter ou alors c’était la Maman de Louise BOURGEOIS…trop connotée)

 

Commenter cet article

iskander 02/05/2010 12:50



En voilà une araignée qui me donne le sourire... qu'elle est belle cette intrigante avec ses pattes fines et son ventre velu ! Je suis un inconditionnel d'Odilon Redon (on ne lit pas du Huysmans
impunément) auquel ton texte fait honneur. Merci !



Arthémisia 02/05/2010 13:50



L'horrible vision


"Subitement le cauchemar se rompit tout à fait et le réveil effaré s'opéra, alors que l'inflexible figure de la Certitude apparut, me ressaisissant dans
sa main de fer, me ramenant à la vie, au jour qui se lève, aux fastidieuses occupations que chaque nouveau matin prépare."


Joris Karl HUYSMANS


Je n'ai lu qu'"A Rebours" et encore il y a très longtemps....mais je viens de trouver cela sur le net.


Cela renforce mon idée que les siècles voient se péréniser  les sources d'inspiration et que nos plongées solitaires dans le monde des animaux de
l'ombre nous portent encore et toujours vers la création. 


Je suis ravie que ton intérêt pour REDON m'ammène à cette (re)découverte de HUYMANS.


Je me plais souvent à voir le Beau dans ce qui fait horreur (rires!!!) et me régale quand le fantastique et le vivant s'entremèlent pour faire matière à
création.


Vraiment il faut que je  relise HUYMANS !


 



juliette 30/04/2010 09:19



C'st le moment où l'araignée enfin tranquille prépare son futur déjeuner



Arthémisia 30/04/2010 10:10



...Même pas peur!


Alors tu crois qu'elle était en train de lire un livre de recettes de cuisine?






bleu virus 28/04/2010 01:01



Je voulais juste laisser un commentaire en hommage à cet " instant "  de vie que tu  dépeints et qui m'est  chère.


Voilà  !



Arthémisia 28/04/2010 05:55



rire!


Toi aussi tu partages des moments de solitude avec les araignées?


Bises


Arthi



joruri 27/04/2010 21:06



A part l'araignée au plafond il y a une ewpréssion que j'adore, c'est:


"Il a une hirondelle dans le soliveau."



Arthémisia 27/04/2010 21:16



"Rien de tel que des amis à la maison pour enlever les araignées du plafond"


Philippe OBRECHT



joruri 27/04/2010 20:36



Ici il y en a qui font quelques millimêtres. Tu mets le doigt dessus une fois, et après ça, tu n'approches jamais plus une araignée. Ça fait mal c't'affreux...


 



Arthémisia 27/04/2010 20:41



Celle dont je parle faisait au moins 1 cm de diamètre et ...je l'aurai  touchée pour rien au monde. Et puis elle n'était pas vraiment rouge, tu sais :
il faut laisser sa part au rêve et à la fiction !



lutin 27/04/2010 20:33



Cette exposition je l'ai vue au centre Pompidou. Une exposition extraordinaire, une femme comme je les aime. Je n'oublierai jamais le voyage qu'elle m'a fait faire. L'araignée si connue n'est
qu'un avant goût.



Arthémisia 27/04/2010 20:39



Quelle chance d'avoir pu approcher cette Maman!


Ma province est si loin....


 



joruri 27/04/2010 19:31



Parce que parmi les innombrables horreurs que causent l'alcoolisme, le délirium est à base d'araignées , de serpents ou de scorpions, rouges, le cas échéant. Et comme hier l'ambiance était à
l'opium...



Arthémisia 27/04/2010 20:16



Ok! Ne t'inquiète pas : ce n'est pas parce que je fais partie d'un club d'oenophiles que j'en suis aux araignées. La bête était bien là, dans un coin au
dessus de moi et je me suis juste amusée avec elle.



joruri 27/04/2010 15:22



Après l'opium, l'alcool...


J'aimerais peu qu'une araignée rouge lise par-dessus mon épaule. Surtout rouge...



Arthémisia 27/04/2010 18:07



Pourquoi l'alcool?


Je t'assure que je n'ai rien bu avant d'écrire ce texte qui ne fut qu'un délire nocturne suite à une rencontre au plafond!



poete enrage 27/04/2010 10:53



Houla une sale bête



Arthémisia 27/04/2010 18:06



Mais non! Je t'assure qu'elle avait une bonne tête!


Et puis du soir...espoir...



fbd 27/04/2010 09:56



magifique dessin, et le poème a un peu le ton des haïkus, l'araignée étant la compagne du solitaire… ^^



Arthémisia 27/04/2010 18:06



Très bien vu!



Ut 27/04/2010 07:35



Je ne connaissais pas la "Maman"... impressionnant!


Il paraît que M. Hugo disait : "J'aime l'araignée et l'ortie parce qu'on les hait"... l'histoire ne dit pas si l'araignée pouvait être rouge, ce qui semblerait rebuter plus encore, puisque dans
le monde animal le rouge signifie "danger" ; "ne pas toucher!"


... A l'image d'une certaine femme et d'un certain blog que j'aime tant!!!!


 


 



Arthémisia 27/04/2010 18:05



En effet le taureau et la grenouille (je crois) sont attirés par le rouge....mais cela les mène à leur  perte!


La symbolique du rouge est duale. Amour , Passion, mais aussi sang et mort.
A toi de voir!


Moi l'araignée rouge qui me fait de l'oeil...ben je l'aime bien. Je ne sais pas ce qu'elle lisait mais elle avait l'air d'y prendre un grand plaisir : HUGO
peut-être?


Bisous


Arthi



francis 27/04/2010 07:19



A  la tombée de la nuit
R evient l’
A raignée qui
I  mperceptiblement
G  agne le plafond pour une
N uit


E  n rouge et noir.
E  coutons ce qu’elle nous raconte...




Arthémisia 27/04/2010 07:21



Elle NOUS raconte...



tilk 27/04/2010 01:13



elle luit tu lis et moi aussi je te lis


besos


tilk



Arthémisia 27/04/2010 06:14



Et ce n'est pas que pour les enfants!


bises


Arthi