Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1252 - .... les mecs agressifs, ils ont des problèmes avec leur petit Louis....

Publié le par Arthémisia

 

Commenter cet article

Karedig 17/08/2010 11:34



Eh, eh, Karedig, ce n'est pas un prénom, c'est un substantif de la langue bretonne.


Il signifie: amoureux, amoureuse, amant, maîtresse.


Je l'ai choisi parce qu'assurément, je le suis amoureuse, lui aussi l'est, et pour autant, nous ne nous possédons pas.


Mais la situation est pour le moins atypique. Je te raconterai, ailleurs... ;)


bonne journée.



Arthémisia 17/08/2010 18:33



Mais ce ne sont que des bonnes nouvelles, ma belle Karedig!


Ma journée fut bonne, aussi, merci.


Bises


Arthi



bleu virus 16/08/2010 22:57



c'était juste une sugestion! je voulais dire comme dans la chanson "un peu plus que d'ordinaire "et ce n'est pas aux prof que je m'adresse, juste à ceux qui le peuvent le veulent et  on
encore la force ! Même si dans son ensemble la société y veille je ne suis pas persuadé qu'à notre insu, un recul puisse s'installé, sauf dans certaines anses bien protégées; ou peut être que
 cette valeur prend de nouvelles formes, des formes collective, des fomes rassembleuses,


bises


 



Arthémisia 16/08/2010 23:07



Je ne faisais que repartir des mots d'ARNO!!!





L'affectif est dangereux à employer dans l'E.N. On peut y laisser des plumes...mais cela ne nous empêche pas d'être des humains et d'avoir du cœur. Justement
c'est là que peut se situer le un peu plus qu'à l'ordinaire.


Certains enfants en grande détresse sont à accueillir très largement! Je pense à une élève de l'an dernier qui est arrivée en larmes parce qu'elle venait de
perdre son grand  père. Et je pense à moi aussi le jour où 
j'ai eu besoin d'être autre chose que la prof .


 


Tiens je suis heureuse de parler de Philippe sous la vidéo d'ARNO. Il sait pourquoi.











ema2100 16/08/2010 22:45



Resalut, c'est sympa le rock belge !


ema2100.



Arthémisia 16/08/2010 22:49



Merci de revenir le dire et avec le sourire!


Ca a l'air de fonctionner enfin chez toi : c'est pas faute d'avoir caressé la bête OB dans le sens du poil! :0038:



bleu virus 16/08/2010 22:01



...de l'Amour!



Arthémisia 16/08/2010 22:23



L'agressivité ne mérite que l'éloignement



bleu virus 16/08/2010 21:55



je suis d'accord avec toi ttes matières est matière d'éveil mais la question que je me pose c'est enseignes t-on avec ce but de l'éveil ou le souci de faire un programme car l'un demande que
l'on s'arrete et que l'on s'"émerveille" l'autre que l'on speed! enfin les deux peuvent se rejoindre en tout cas dans l'enseignement de la conduite.


je sais qu'enseigner une classe c'est pas facile et pour ma part si je devais le faire je prefererais commencer maintenant avec les bases que j'ai acquis qu'à 20 ans ! Il n'en demeurre que je ne
suis pas forcement en accord avec le système. On a d'jà construit  et fabriqué pas mal de chose sur cette Terre on pourrait peut être faire autre chose maintenant!



Arthémisia 16/08/2010 22:20



La question est uniquement celle du "comment?".


 


Mais à chaque jour suffit sa peine : un prof c'est un être humain et il ne peut pas être performant tous les jours. Il essaie, il tatonne, il fait avec
chaque classe, chaque personnalité, chaque individu et avec toutes les contraintes (programme, horaires, financement, matériel...) ...mais il fait : et c'est je te l'assure, magique de faire avec
les élèves, de les voir découvrir ce vers quoi tu veux les mener.





Un tour de force souvent et même si on rentre crevé le soir, on se dit  aussi parfois (pas tous les jours, je te l'accorde!) : aujourd'hui  le
miracle s'est passé!


 



ema2100 16/08/2010 21:43



Bonjour,
Les mecs agressifs se sont des
violeurs en puissance faut leur couper


les choses sous anesthésie .


 


Excellente prestation d'Arno!


(PS :le groupe belge dEUS est l'un des


meilleurs groupe au monde ,salut amical ).


dEUS "Instant
street" :lien/link.


Bon blog ,et bon lundi.
ema2100 / Web3u2free.



Arthémisia 16/08/2010 21:49



Tu pratiques tout de même l'anesthésie?!!!! !!!


Trève de plaisanterie, je n'irai pas jusque là mais je change de trottoir, vite fait. Chacun son monde.





Je file chez toi, Ema2100 pour ouïr ce groupe belge : vraiment aujourd'hui je suis au nord!


Cordialement et merci du passage.


Arthémisia


 



bleu virus 16/08/2010 21:34



Tu parles pour ta matière qui est  matière d'éveil par exelence avec la musique et le sport et de ton enseignement, mais je ne crois pas qu'en français math et histoire géo cela soit
aussi simple avec un programme à couvrir d'éveiller une clase de 24 à 35 éléves. La vérité poursuivie c'est l' ECONOMIE. Un des  but est la reproduction des élites!
et aussi que chacun trouve une place L'être humain s'en contentera. Le reste il faut le  puiser dans ses loisir ou exercer sa profession avec passion cela déjà une consolation. je
sais qu'il existe d'autres écoles ou l'individu est plaaé au centre du systeme et non la connaissance. je ne suis pas pessimiste. Si tu me dis que l'educ intégre en partie la formation de
l'humain dans  l'enseignement c'est sans doute une raison de se réjouir. Pour moi globalement il ya bcp d'intelect pour peu d'éveil. C'est pour cela que je m'occupe de mes enfants pour
ces autres cotés qui formeront je l'espère leurs consciences et leurs libre arbitre.



Arthémisia 16/08/2010 21:40



Je me porte en faux pour ce que tu dis. Toute matière est matière d'éveil!


Que chacun trouve sa place, OUI!  C'est le sujet de moult formations auquelles j'ai assistée récemment. Ne crois pas que tout soit
sclérosant.


Et continue aussi d'ouvrir tes petits à tout ce que tu crois important pour eux : ce qu'un parent transmet à son enfant a une immense valeur par rapport à
tout ce qu'un enseignant pourra lui proposer. Il a la valeur de la connaissance affective. Et cela c'est de l'or!



Karedig 16/08/2010 21:09



Merci beaucoup pour Arno: je ne l'avais pas écouté depuis quinze ans, et là, tu m'as vraiment donné envie de découvrir :).


 


Et puis pour cette question de ne pas avoir besoin des autres, de ne pas avoir besoin d'un autre, sans pour autant tourner en rond dans sa solitude, il me semble que c'est possible. Je crois que
l'on peu aimer sans dépendre. Mais que cela demande un immense travail intérieur. Qui passe par un temps prolongé de "solitude", où l'on se reddécouvre plein de potentialités, comme un
nouveau-né.


Bisous tendres Arthi



Arthémisia 16/08/2010 21:28



Bien sûr Karedig, et j'espère ne pas me tromper : toute cette philosophie est celle d'un temps, d'événements.


Dieu seul sait comment demain sera fait. Je ne suis pas un roc!





Ce qu'il y a aussi à interroger c'est le désir de non-possession, de laisser l'Autre à lui même comme il nous laisse à nous. Offrir l'Autre à lui-même : quel
magnifique cadeau, non?


Mais qu'il est difficile dans notre société où le couple est encore si normé, d'envisager une telle situation.


 


Et pour ARNO, je ne le connais que depuis 2 ans et je suis devenue une fan inconditionnelle! Et je suis infiniment reconnaissante à la personne qui me l'a
fait connaitre.


Qu'il le sache s'il passe par ici.





Belle soirée, Karedig.


Bises


Arthi


ps : ça veut dire quoi Karedig, demanda Arthémisia la curieuse?



lutin 16/08/2010 20:19



Merci encore, tu m'as fait écrire, j'étais en stand bye depuis mon retour de vacances, et je pensais attendre septembre, je croyais faire un pastel, et j'ai pris le clavier. Cela me fait penser à
Brel :-)



Arthémisia 16/08/2010 21:07



Je crois qu'ARNO assume très bien la comparaison mais je préfère ne pas le cantonner dans sa belgitude; c'est avant tout un immense bonhomme!


 


Je vais passer chez toi...



bleu virus 16/08/2010 20:18



Difficile d'accuser les parents de vouloir faire le bonheur de leurs enfants; les nouvelles technologie induisent peu d'effort.,; Les jeunes sont de plus en plus évillés mais de moins en moins
curieux. Effectivement il ya une perte de conscience. Parallement la conscience collective de ces nouvelles générations est trés marquées. Ils savent le naufrage de leurs ainés issu du modele
patriarcale et d'avant Dolto et freud. Ils ne veulent pas être dirigés. Pas facile pour les parents qui réparent déjà ce qu'ils ont subi dans leur éducation. Ce qui m'affole c'est
l'individualisme de nos sociétés  qui est noyée dans une conscience collective en partie pilotés par la consommation. Quand je lis la verve de pascal perrot, je mesure le décallage !!!!
mais tu ne crois pas que le formatage est aussi dans l'education nationale ?! des prof comme dans "le cercle des poetes disparu" il n'en existe pas, puisque eux même assurent la pérénité du
systeme qui les contraints !!!!  Pour accéder à une vraie liberté de penser mieux vaut se tourner vers la philosophie boudhiste ou se tourner vers la terre. C'est plus sur.



Arthémisia 16/08/2010 21:01



Les parents bien sûr veulent le bonheur de leurs enfants mais en les couvrant de tout ce qu'ils peuvent demander sans même en avoir besoin, et en agissant
eux mêmes comme agissent les adolescents c-à-d dans l'immédiateté, je veux dire la réalisation immédiate des souhaits, ils les éloignent de l'effort, de la nécessité du temps, de la projective,
voire du travail.


Du plaisir du faire aussi.


 


Pour ce qui est de l'Education Nationale, l'image du Cercle de poètes disparus est un cliché mais sache, Virus qu'il y a encore des enseignants qui ont la
foi en ce qu'ils font, la passion de ce qu'ils enseignent et de l'intérêt pour l'humain. Et heureusement que nous, les profs, nous ne sommens pas encore trop contraints par le système et avons
encore une part de  liberté dans nos enseignements.


Ainsi les profs d'Arts Plas, peuvent et même doivent   créer leurs séquences de cours comme ils le veulent à condition de travailler les notions du
programme et ces notions ne varirons pas de si tôt : images, objets, lieux, corps, matières, formes,couleurs, ...j'en passe et des meilleures. Du basique!





Notre philosophie s'est sûr a évolué : nous enseignons le Beau mais nous enseignons aussi des savoirs, des savoir faire et des savoir être. C'est donc une
prise en charge assez récente (du moins dans sa formulation) par l'Education nationale de comportements humains qu'elle ne gérait pas par le passé et surtout une personnalisation de
l'élève.


L'enjeu est passionnant mais je t'assure que ce n'est pas une partie de plaisirs tous les jours!


 



Ederza-Naturaimer. 16/08/2010 18:28



Je ne viens pas polémiquer sur la chanson, seulement exprimer l'admiration pour Arno un mec bien, un écorché de la vie.... au revoir


http://www.dailymotion.com/video/xdbz6a_les-yeux-de-ma-mere_music



Arthémisia 16/08/2010 18:31



Merci !


 C'est la vidéo que j'ai proposée à Bleu Virus plus haut...tellement vrai ce type : on en redemande!


Amicalement


Arthémisia



bleu virus 16/08/2010 15:47



On en revient à la chanson d'Arno! mais ce que tu dis est trés juste; et comme tu  dis se construire dans la subjectivité est une force irremplaçable. Bcp des jeunes que je rencontre me
semble vide, trés vide. Peut être parce que leur "circuit" est "standard". Il est vrai que ceux qui passent par l'expérience professionelle des apprentissages ont tout de suite quelque chose à
dire.



Arthémisia 16/08/2010 16:07



Pas tout à fait car je ne rejette pas la masculinité pour ce qu'elle est.


Il m'arrive de la trouver...comment dire...attentrissante!!!!


 


Pour revenir sur la question de la conscience subjective, je crois qu'elle est très difficile à avoir quand on a 15ans/18ans et qu'on a des parents
hyperprotecteurs mais aussi faibles (parce que ça leur évite de se poser des questions et que ça leur permet d'acheter une forme de paix entre eux et leurs enfants) ,
qui répondent OUI à toutes les envies de leurs enfants, voire qui les devancent, qui leurs donnent (en croyant bien faire?) tout ce qu'ils n'ont pas eu quand ils étaient jeunes, et font d'eux
:


1°) des consommateurs patentés;


2°) des assistés


3°) des moutons.


Et pour cotoyer la jeunesse tous les jours je peux te dire que bcp d'ados rentrent dans ce cadre.


Car en plus il n'y a pas que les parents à responsabiliser mais toute une modélisation de la société bien évidemment issue du monde du
commerce.


Ca me fait peur...


 



bleu virus 16/08/2010 15:33



Répulsion universelle !!! on pourrais dire: l'enfer c'est les autres ! et si t'as "des tas d'amis" sans avoir gagné au loto c'est que tu les attires!


 



Arthémisia 16/08/2010 15:41



Ma philosophie du moment est plutôt : la distance ça évite l'accrochage! (DUTRONC)



bleu virus 16/08/2010 15:29



La confiance on n'en manque tous; au fond nous ne sommes que des enfants apeurés, c'est pour ça qu l'on s'accroche tous les uns aux autres! Les renforts sociétals actuelles favorisent
l'acces à une identité (via la consommation, l'internet, la téléphonie.) 


Heureusement on a tous des ressources!



Arthémisia 16/08/2010 15:40



D'où l'importance de nos construction d'enfance qui se doivet de faire de nous non des assistés mais des être solides, libres et conscients de leur vérité
fut-elle totalement subjective.





Notre ressource principale, Virus, je crois foncièrement que c'est notre conscience individuelle et je ne suis pas du tout certaine que la consommation,
l'internet, la téléphonie et toutes les joies du "modernisme" favorisent l'identité. Pour moi se sont même de sacrés leurres si on ne sait pas les utiliser comme des outils et
s'ils deviennent des béquilles :


Notre histoire ne peut pas se construire si nous sommes nous mêmes trop incertains.



bleu virus 16/08/2010 15:16



Les bonnes personnes! ça c'est une piste; un regard sur les relations que l'on déploie. Pour qui, pourquoi? Si je connais une chose à ce sujet c'est bien la loi dl'attraction universelle.
Donc, se passer des autes ????! mais trouver en l'autre, une réponse, une lueur et poursuivre.



Arthémisia 16/08/2010 15:22



Connais tu la loi de la répulsion universelle ?!!!!


Ca s'appelle plus simplement Le Tri!


Marre de se trimballer des relations casseroles...Ca use aussi.



bleu virus 16/08/2010 15:02



Le fruit d'une évolution en somme; j'extrapole: au final personne n'a besion de personne. Déçu par la connaissance des autres je n'ai d'autre choix que cette conivence avec moi-même, l'entrée
dans une forme de spiritualité ou plus je m'éloigne sans me couper plus je cherche et j'adhère en ce que je suis.


Mais c'est vrai que la vie ne nous laisse pas vraiment le choix!



Arthémisia 16/08/2010 15:06



Je n'irai pas jusqu'à dire que je n'ai besoin de personne. J'ai besoin des bonnes personnes... mais en ce moment la  personne qui doit le
devenir  urgemment , c'est moi : il me faut entrer en intelligence avec moi-même, et user pour cela de tous mes pouvoirs de perfectibilité à commencer par la confiance en moi-même et envers
les autres.



bleu virus 16/08/2010 14:48



Sans doute que tout commence par là, être en accord avec soi même. Cette nouvelle forme d'amour qui place l'individu au centre du projet de société. Pas de recherche erronée sur ce que pourrait
combler l'autre en nous, donc pas de déception. Ca me parait juste, bien que fade! Mais dans ton cas je comprends.



Arthémisia 16/08/2010 14:53



L'Autre n'est pas ma demande actuelle. Et je ne sais si ça le sera un jour.


Envie de paix, avant toute chose.





Ce n'est pas fade : cela résulte de MON choix;  cela a MES couleurs.



bleu virus 16/08/2010 14:24



ben ... non ! tu vas pas rayer les mecs de la carte à cause d'un !



Arthémisia 16/08/2010 14:28



Non.
Mais actuellement  je me sens très très loin de ce genre de préoccupation.


Je préfère être en accord avec moi-même.



bleu virus 16/08/2010 14:18



oui c'est bien ça, totalement ça, dramatiquement ça; donc pour le prochain étudies le pedigré de prêt ! disons que la relation avec les femmes qu'il rencontrera sera teinté de sa mère .... (anima
animus)



Arthémisia 16/08/2010 14:20



Le prochain? Tu délires!!!!!



bleu virus 16/08/2010 14:08



... rien qu'à voir le regard d'Arditti  ça en dit long ! super !!!!!!!!!


Merci!



Arthémisia 16/08/2010 14:11



Ne faut il pas situer les hommes entre leur Petit Louis et leur Mère...?


 


Est ce que je fais un raccourci  grossier?



bleu virus 16/08/2010 14:01



Tu n'as pas à te forcer, juste à aimer ! la star ac ce sont de jeunes gens qui apprennent sur eux même à travers le chant la danse la musique, ce que l'on devrait tous faire tu ne crois pas
...??? et qd tu supportes plus tu zapes!



Arthémisia 16/08/2010 14:05



Je zappe au bout d'une minute !


Désolée.



bleu virus 16/08/2010 13:41



j'oubliais Arno génial!!! sauf que sa voix à un moment je peux plus l'écouter. Entre autre réf:


http://www.youtube.com/watch?v=XeEW0S0YUzU


v i r u s !



Arthémisia 16/08/2010 13:58



Je me suis offert son dernier disque ARNOBRUSSLD...mais je ne l'écoute pas en boucle. ARNO ça s'écoute attentivement, avec une sorte de
recueillement....


Merci pour ta version fraîche, poétique voire surréaliste  des Yeux de Ma Mère ...je
ne connaissais pas.


J'ai celle ci dans mes favoris...


http://www.youtube.com/watch?v=fFYMhDytjYM


 


touchante aussi par la réaction sensible des animateurs et invités pour une fois
humains.


ARNO sait dire ce que très peu savent dire; il le crache même parce que certaines choses doivent
être dites ainsi ou tues à jamais. Il a la pudeur des grands.



bleu virus 16/08/2010 13:35



mais tu vis dans ce monde;


(la volonté d’accomplir pour soi seul, la rupture entre soi et la continuité humaine) est la cause de la souffrance)


 



Arthémisia 16/08/2010 13:38



Tu as tout compris! Mais pourquoi me forcerai-je en passant par la douleur à supporter ce qui est tant éloigné de moi?



lutin 16/08/2010 12:16



Juste pour l'émotion que j'ai ressentie face à ses yeux fermés, cette voix rauque, sans chichi, que du vrai, c'était mon écoute ce matin. Cela change de l'artificiel audimat.



Arthémisia 16/08/2010 12:30



Je suis ravie que l'évidente sincérité d'ARNO ne touche pas que moi. L'engouement pour la star'ac et autres daubes TFunienne en arrive parfois à me
mettre très mal à l'aise devant un monde qui n'est pas le mien.










lutin 16/08/2010 10:57



Juste merci.



Arthémisia 16/08/2010 12:10



Pourquoi?