Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1276 - Notre écriture

Publié le par Arthémisia

 

  World-ecran---2010--extrait-3----imp.-numerique-ss-plexigl.JPG

 

 

Minuit vingt trois.

Les ours sont sages.

Les livres dorment dans leur cage.

On entendrait la mort.

 

Mais, nous sommes protégés : les draps respirent encore notre écriture.

 

Copyright © Arthémisia – sept 10

 

 

Avec : World écran – Jean Claude MEYNARD - 2010 (extrait 4) – impression numérique sous plexiglas -160x160

Exposition Babel - sept. 2010 – Villa Tamaris Pacha – La Seyne sur mer

Photo © Arthémisia

Commenter cet article

Joruri 20/09/2010 16:43



Découpage sur papier ? Moucharabieh ? Biz'art...



Arthémisia 20/09/2010 17:07



Impression numérique sous plexiglas (l'extrait d'une grande réalisation ici)


C'est à mon sens un excellent travail de mise en perspective, une  géographie nouvelle de la surface plastique  et humaine et un travail très
technique mais néanmoins raffiné d'accumulation des humanités en marche. Troublante interprétation des solitudes aussi....


 


Où comment d'un thème vieux comme le monde ( Babel)  faire une production lumineuse -dans tous les sens du terme.
Avis tout personnel bien sûr.



Ut 20/09/2010 14:20



L'intime est solitaire et unique... alors bien sûr que tout n'est pas compris. Le grave c'est quand la vérité est dite et non reconnue.... oui, là ça fait mal!


Beaucoup sont morts à penser qu'ils ne savaient pas dire, montrer... alors que ce sont les autres qui ne veulent pas comprendre....



Arthémisia 20/09/2010 14:21



Je préfère me taire, surtout aujourd'hui.



Ut 20/09/2010 14:12



Oh, mais attends : on peut montrer sans que cela se voit ;)



Arthémisia 20/09/2010 14:15



Et surtout sans que les autres comprennent et ça...ça tue....



Ut 20/09/2010 14:03



Et d'autres diront que c'est du voyeurisme... je pense qu'il y a un peu des trois :)



Arthémisia 20/09/2010 14:09



Probablement. Mais on ne peut tout montrer...sous peine d'être sali(e)



Ut 20/09/2010 12:16



Et l'art est un des moyens les plus  sûrs d'ouvrir à l'autre.... :)



Arthémisia 20/09/2010 13:14



C'est de l'Amour, ...enfin peut être...je ne sais pas. Je me questionne.


D'autres diront que c'est du nombrilisme.



Ut 20/09/2010 09:03



Une heure sans heure comme toutes les heures.


Les ours ont le poil rèche et lisse, les bouquins ne racontent que ce qu'on veut bien écouter,


Arthi décortique la nuit.


La mort est loin, si loin de celui qui a les yeux ouverts!


Tu as magnifié ce travail!



Arthémisia 20/09/2010 10:55



Je crois que ce qui est important c'est d'aller vers l'autre. Cela fait oublier la mort;