Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1281 - Double

Publié le par Arthémisia

 

http://annefatosme.files.wordpress.com/2009/11/parisart-15-lamarchevadel-g-213361.jpg?w=394&h=500

 

 

Non, ce n’était pas toi cet après-midi, qui a traversé le boulevard sans trop regarder et que j’ai failli renverser. Je sais très bien que ce n’est pas possible.

Il te ressemblait pourtant. J’ai même failli crier ton prénom.

 

Mais non, personne ne te ressemble.

 

Il ne faut pas que quelqu’un te ressemble. Ce serait une trop grosse responsabilité.

Et, il ne faut pas non plus chercher à ressembler à quiconque ; ce serait une trop grosse perte.

 

Il est important d'être unique.

Le double est contre nature.

 

D’ailleurs il se jette sous les voitures en souriant.

 

Copyright © Arthémisia – sept 10

 

Avec : Les Jumelles – Jean-Olivieux HUCLEUX

Huile sur toile

Collection LAMARCHE-VADEL

Commenter cet article

nora 27/09/2010 19:42



J'ai rencontré un jour mon sosie. Même la coupe de cheveux était identique ! Le choc ! J'ai suivi un long moment cette jeune fille qui discutait avec ses copines, la voix était heureusement
différente. Il me semble, car je ne connais que ma voix intérieure.


Bises Arthi.



Arthémisia 27/09/2010 20:20



J'ai cru rencontrer un jour ma soeur jumelle. Le jour de ma naissance.


Bises
Arthi



thom 27/09/2010 18:09



Man begegnet einander wortlos, aber gegenwärtig. Man fühlt diese Frau erinnert mich an jemanden. An eine Freundin, die man,  aber doch eigentlich noch nie sah.


Man überlegt . Wie kann das sein, dass eine Passantin, die man nicht kennt,  mit ihrer Ausstrahlung, an diese Freundin, die man noch nie sah, erinnern kann.


Übersinnlich, oder ?


Indem man es aber wahrnimmt und ausspricht, wird es irgentwie wunderbar..


So eine banale Begegnung und doch sehr tief. Begenet man sich vielleicht eher selbst - seiner  Unsicherheit, seiner menschlichen Fehlerhaftikeit oder einer emotionalen Sicherheit.


Schönen Montagabend  et bisous ambigus thom


 


 


Thom



Arthémisia 27/09/2010 18:36



Cela est difficile pour moi de te comprendre Thomas même si je perçois en gros le sens de ta pensée, ce que tu décris de ce côté "à double entrée" de la
perception, ce jeu visuel si troublant qui nous fait parfois prendre quelqu'un pour quelqu'un d'autre.


J'ignore ce que veut dire  "irgentwie" et " Fehlerhaftikeit".


Comme est loin mon allemand...Vivement lundi prochain que je reprenne les cours.


Ich umarme Dich stark und eindeutig, mein Bruder.


Arthi


 



poete enrage 27/09/2010 11:06



Mais nous somme tous différents, cela est évident. Le simple fait que nous soyons issus de deux sexes différents (homme et femme) fait de nous des êtres différents ou "métissés". Mais je trouve
que de nos jours, on répète incessament ce qui est une évidence. être différent ou pareil ne veut pas dire qu'on est meilleur, identique ou pire que les autres. Seul la personnalité fait le
reste.



Arthémisia 27/09/2010 11:18



Ne t'est-il jamais arrivé de voir passer devant toi, l'espace d'un instant, quelqu'un que tu as pris pour quelqu'un d'autre, et qui ainsi  a ravivé une
mémoire?


Cela m'est arrivé récemment et a induit ma réflexion du jour.


 


Bien sûr qu'être différent ne veut pas dire être meilleur. Personnellement je ne sais pas ce que c'est que d'être meilleur. Je n'introduis pas dans
ma pensée de ce jour une quelconque échelle de valeurs. Mais être différent, c'est déjà drôlement (l'adjectif est ambigu)  être.


 


Par les temps qui courent où l'uniforme est de mise (jean baskets pour les uns, chemise en lin pour les autres, tailleur pour les troisièmes....etc...), où
la pensée se normatise, ou chacun décrit l'autre par son physique, son allure et son job (autant dire le met très vite dans une petite case), je me demande où il reste encore une place pour nos
personnalités (comme tu le dis), nos particularismes, nos hobbies, nos mondes intérieurs, nos rêves, nos passions, tout ce qui nous fait loin des formatages,   tout ce qui fait que nous ne
serons jamais l'idem de qui que ce soit, même si jumeau nous sommes.



Ut 27/09/2010 05:54



"Regarde moi. Ne fais pas comme ça. Tu as vu, personne ne fait comme toi. Prends exemple...."


La gémellité doit être un étouffoir!


Belle journée Arthi Unique!



Arthémisia 27/09/2010 06:37



On s'en sort. Comme de tout, avec de la volonté et contre les autres pour lesquels le mythe du double n'est que bêtement positif .


Belle journée à toi aussi Ut.