Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1296 - Les Miettes de mer*

Publié le par Arthémisia

 

http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/celebrations2004/img/88.jpg

 

Une gerbe de nuit m’a sauté au visage.

Ce fut si agréable !

Retombé sur la table,

Oiseau, tu m’enchantes

De tes simples mots en miettes de mer

Que je dévore

Un par un

Collés au bout de mes doigts.

 

Copyright © Arthémisia

 

 

Avec : Main aux algues et aux coquillages - Emile GALLÉ

-  Musée d’Orsay

Commenter cet article

joruri 04/11/2010 09:24



T'es-tu déjà posé la question de savoir si le Beau (troisième catégorie de l'échelle platonicienne: bonté-vérité-beauté) existait EN SOI ?


J'ai lu que la création artistique, comme certains sports, ou certains défis est un psychotrope. Ne dis-tu pas ou ne suggères-tu pas d'ailleurs que cela SEUL t'intéresse ?


Je ne dis pas ça pour polémiquer, toi et moi avons mieux à faire, (et en plus tout le monde fait ce qu'il veut ! :) mais as-tu déjà pensé à cela ?



Arthémisia 04/11/2010 16:35



BIEN SÛR!


Et j'attendais ta réaction.


Premièrement je ne me shoote pas au Beau. C'est un élément vital pour moi, comme manger ou boire mais je ne suis pas dépendante physiquement  de lui à
ce point. J'essaie simplement et ceci pour mon plaisir et celui des gens qui m'entoure, que l'espace dans lequel je vis, soit le plus agréable qu'il soit naturel ou artificiel, j'entends l'espace
visuel mais aussi l'espace affectif.


Il me semble que cela est l'aspiration de bcp avec bien sur plus ou moins d'énergie et de curiosité pour les choses de l'Art.


De plus je ne dis pas que seul le Beau m'intéresse. Je dis que seul il justifie mes forces, mon élan, ce qui donne des raisons à mon existence. Ma vie
actuelle ne m'apporte pas bcp de bonheur et la majeure partie de celui que je trouve est dans le Beau.


Mais vivre en accord avec son entourage peut être quelque chose de Beau (je ne cantonne pas le Beau, mon idée du Beau dans les seuls productions
plastiques!). La relation qu'on a avec un être cher c'est du Beau. Un arbre, une fourmi, un geste de l'homme à l'homme, un sourire, une caresse sont aussi de Belles choses que j'apprécie et
classe comme telles.


 


Ai-je bien répondu?!!!


Deuxièmement  je considère qu'il ne m'est pas néfaste. Il ne me procure que du bon.


CEla  à mon sens suffit pour ne pas classer le Beau dans les drogues.


 



joruri 03/11/2010 23:14



Précisément, je m'interroge. Moi je prie. Mais si je n'avais pas trouvé la voie, qu'aurais-je fais ? C'est très intéressant les sites de toxicos. J'en ai parlé sur mon blog. Au début on dirait
qu'il y a une recherche de soi-même (et très souvent une fuite, à prendre très au sérieux, la preuve...) qui termine en une véritable pharmacologie de mélanges, de plantations, de boutures,
d'extractions, de produits divers pour l'extraction, de méthodes. En fait, le moyen, devient une fin...Oh, ce n'est pas vrai que pour les choses illégales, c'est une propension peccamineuse de
l'homme de mettre l'absolu dans le relatif (idolâtrie), mais là c'est à des niveux d'autant plus élevés que la raison de tout ce chambardement délirant et technicien est un ensemble d'expériences
limites toute plus indicibles (en bien ou en mal) les unes que les autres. Les gens n'en sortent pas. j'ai vu des choses hallucinantes. des mélanges à tuer raide un éléphant (à prendre à la
lettre !) gobés en rigolant. Le pire c'est le mélange lsd, mdma et kétamine que j'ai vu sur un site de vidéos. j'en suis resté ébahi. Qui peut être assez fou pour jouer son esprit (et son âme,
j'en suis certain...) dans un tel jeu de la mort ? Par exemple la kétamine seule peut engendrer un syndrome post hallucinatoire persistant à la suite d'un k-hole...Quand on sait ce qu'est ce
genre de syndrome, on se dit que mieux vaut aller à la guerre ! Alors je pense. A la société, aux gens, à ce à quoi ils en arrivent de plus en plus.Et je ne peux rien faire. Je peux parler de
Dieu, Mais j'ai l'impression que ces gens sont devenus inaccessibles. Et je crains que leur éternité ne deveinne un "bad trip". Tout ça est mauvais. Tu vois Arthy, pour immensément de gens, ce
monde n'a plus ausin sens, leur vie n'a plus de sens, ils s'en débarassent après s'être amusé avec. Ils se foutent de l'avenir, n'en voyant pas...Là est le problème-clé. Mais entre le
diagnostique et les solutions...



Arthémisia 03/11/2010 23:30



Mais j'ai l'impression que LES  gens sont devenus inaccessibles; j'en connais qui sont accro au shopping, aux cancans, au travail, à leurs enfants, à
tout un tas de trucs dont ils sont devenus dépendants.


Moi je n'arrive à trouver du Bonheur  que dans le Beau. Le Beau divin, le Beau humain.


Le reste au mieux m'indiffère, au pire me met extrèmement mal à l'aise.





Alors où est le sens de ma vie? Si j'arrive à partager ce Beau, tout a bien. Sinon, je risque ma vie.


 


 



joruri 03/11/2010 22:33



On fait pousser chez soi.


mais la salvia n'a rien à voir avec le chichon. Pour mille raisons estrêmement intriguantes, étonnantes et paradoxales.


Si on s'en tient à l'effet, la salvia est le plus fort des hallucinogènes connus. La comparer au chichon revient à comparer un avion de chasse à une paire de charentaises... D'autre part, aucun
effet secondaire, sauf positif (!) n'a été observé jusque là la concernant. L'effet s'obtient avec des doses de plus en plus...faibles. Aucune dépendance puisqu'elle ne touche pas les récepteurs
mu. Au point que jusqu'à plus ample informé, mais je ne suis sûr de rien, elle n'est pas illégale en france...Je m'y suis interessé par hasard en suivant des liens sur la base de titres de
morceaux de musique. J'ai été impressionné par les rapports de trip et le fait que beaucoup l'associe au divin, qui est pour moi le sujet d'intérêt n°1. c'est un produit "enthéogène" c'et à dire
qui relierait au divin et/ou pourrait provoquer la foi, tant ses effets sont exceptionnels. ( Une fille raconte qu'lle a vu l'avenir et revenue à l'état normal, elle voyait toit se dérouler comme
elle l'avait prédit de la part de son entourage. Un autre est retourné environ 2 minutes dans le passé. Imaginer le choc quand il parlait avec son "gardien" qui avait 2 minutes d'avance sur
lui...Une fille a titré son expérience "Rendez-vous avec le divin". c'est cet aspect qui a attiré mon attention. cela dit, je suis curieux de tout, demain, ce sera peut-être la mécanique
quantique ou la couture. On se refait pas...



Arthémisia 03/11/2010 22:38



Pour le chichon et la salvia, je n'y connais rien. Pour la mécanique quantique pas plus (et ce genre de trucs me donne la nausée : j'ai eu un bac
scientifique avec 5 en physique, c'est te dire!).





En couture...je me débrouille pas trop mal. J'ai fait quelques trucs dont je suis assez fière : tu veux des cours?!!!!


 


ps : mes élèves ne font pas pousser (il faudrait qu'ils s'en occupent et ils ne sont pas capable de faire ça) mais revendent ou piquent du fric à leurs
parents.



joruri 03/11/2010 21:41



Bien sûr la drogue. Je n'arrive pas à comprendre les gens qui s'engagent là-dedans. (je parle des trucs forts) La finalité m'échappe. j'ai regardé des visdéos sur you tube, et j'ai eu un
sentiment de dégout intense...



Arthémisia 03/11/2010 21:48



Cotoyant des jeunes toute la journée, et ayant fait une estimation des consommateurs de chichon dans mes classes - par moins de 60% environ de façon + ou -
régulière - et ceci dès les années collèges, rien ne m'étonne...sauf la détresse qui les amène à ça.


Le but je crois qu'il n'est au départ que de faire comme les potes. Et puis c'est l'engrenage.


Enfin, je ne suis pas du tout spécialiste. Je les vois simplement se détruire sans pouvoir rien faire sauf avertir ma hiérarchie et le psy de
l'école.


Je suis aussi étonnée par le coût énorme de ce qu'ils consomment. D'où sortent ils le pognon?



joruri 03/11/2010 21:15



Oublie. L'amour et l'art valent tout.



Arthémisia 03/11/2010 21:20



Que dois-je oublier? La drogue? Ce n'est vraiment pas mon truc. J'ai même arrêté la cigarette il y  a perpette!


 


Par contre il y a des sentiments (peut être même pas de l'Amour précisément)   et de l'Art qui ne peuvent s'oublier.



joruri 03/11/2010 19:23



On dirais, si on avait l'esprit mal tourné, que c'est une douille à salvia... Mais chut.


Ou la mer suspendue. Je préfère et c'est moins violent...



Arthémisia 03/11/2010 21:07



J'ignorais ce que c'était. Internet m'a éduquée (!!) 


 


Moi quand j'ai besoin d'un trip je bois un martini-gin!


Je préfère de loin l'idée de la mer....



juliette 25/10/2010 19:41



tes mots me fascinent toujours


Bises



Arthémisia 25/10/2010 20:29



Ils sont simples, tu sais.


Ai-je vraiment un style?...Je ne sais.


Bises


Arthi



Ederza-Naturaimer 21/10/2010 11:06



J'ai oublié ce lien, bon jeudi...


http://www.dailymotion.com/video/xfb043_sonata-in-a-minor-op-36_music



Arthémisia 21/10/2010 22:40



Magnifique! vraiment...



Ederza-Naturaimer 21/10/2010 09:05



Bonjour je n'ai pu répondre hier soir à ton gentil commentaire; Morphée m'attendait :)


Cello Sonata in A minor de Edvar Grieg.


Bon jeudi, amitiés.


 



Arthémisia 21/10/2010 22:31



Oh! Merci : tu es super...Le violoncelle est MON instrument!!!


Amicalement.


Arthi



Servanne 21/10/2010 08:35



Je viens de voir ce que je cherchais ... au Musée d'Orsay tant d'oeuvres à portée de main alors ...


Mais si moi je sais ce que peut t'apporter cette nourriture quotidienne quand elle est saine, sincère ... Je partage et sais combien elle est précieuse ...



Arthémisia 21/10/2010 22:30



Merci d'alimenter ma force, Servanne...



Servanne 21/10/2010 08:32



Tes miettes de mer sont délicieuses Arthi, et j'aime tant le turquoise quand il se mele à l'or dans l'art "conte en pot hein", quelle est donc cette oeuvre étonnante, qui m'intrigue et m'attire ?


Pensées tendres pour toi



Arthémisia 21/10/2010 22:26



Pâte de verre d'Emile GALLE...donc pas du tout contemporaine. 


Oh oui, ces miettes là sont délicieuses mais je n'y suis pour rien!


Bises Servanne.



Ederza-Naturaimer 20/10/2010 22:10



Ce que je veux dire c'est que le Beau peut être beau sans grandes tirades, bonne soirée



Arthémisia 20/10/2010 22:11



J'avais très bien compris le sens de tes paroles!


Bonne soirée!



Ederza-Naturaimer 20/10/2010 21:56



Beaux et peu de  mots pour décrire ce qui est Beau.



Arthémisia 20/10/2010 22:05



Ce qui est Beau n'a pas besoin d'une tartine d'éloges : il se suffit quasiment  à lui-même!



monik 20/10/2010 21:48



Le " vous " était aussi pour fransua.


Oui, je peux te tutoyer car je me permets de venir souvent sur ton blog car j'apprécie ta recherche sincère et son expression poétique ( parfois sybilline) le lien avec un tableau qui est souvent
pour moi une découverte mais aussi ta capacité à reformuler et approfondir dans tes coms et surtout le respect et le temps que tu prends pour répondre à tout le monde.; ça m'épate
vraiment .



cun 20/10/2010 22:02



Ton "sybillin" me fait sourire car il m'est souvent annoncé.


Je n'en fais pas une revendication mais je tiens à ce que chacun ait ses clartés. Je tiens en conséquence à préserver les miennes même si pour certains le
sens de mes paroles est parfois complexes. La portée de mes mots ne se doit pas universelle et leur "mystère" me convient, non que je cherche la cachette mais plutôt que je préserve avant tout le
Beau.


Le reste est avant tout une histoire entre moi et moi...


 


Quant à ma capacité d'écoute...elle est vitale pour moi; N'ayant pas toujours ce que je cherche dans mon entourage -ou du moins dans mon entourage actuel- je
me nourris de ce que m'offrent mes visiteurs avec beaucoup de grace - je dois les en remercier aussi vivement !


Rares sont ceux que j'ai dû mettre dehors en plus de 4ans et 1/2 de blog!


99% des passagers de ce voyage sont des gens adorables qui m'apportent une dose quasi quotidienne d'air frais et d'Amour dont je suis certaine qu'ils
ignorent la portée.


 


 



monik 20/10/2010 21:39



Vos réponses sur l'Autre m'enchantent ...mais c'est aussi la rareté qui en fait l'intensité.



Arthémisia 20/10/2010 21:41



Tu (on se tutoie?) prèche à convaincue!!!



fransua 20/10/2010 20:24



une belle gerbe de lumière pour une envolée de mots oh combien jolie



Arthémisia 20/10/2010 20:47



L'Autre ne devrait être que Lumière.



monik 20/10/2010 18:14



Tu as une grande faim.....de miettes...de mots, de quoi?



Arthémisia 20/10/2010 20:46



De toute la Beauté qui vient de l'Autre...



Bifane 20/10/2010 11:40



Ce que nous donnent les nuits, en bonne part aussi bien qu'en mauvaise je crois, est comme un concentré de ce que l'existence peut nous offrir. Le bon s'y savoure plus profondément que jamais, le
mal y souffre plus que nulle part ailleurs. La nuit, c'est le révélateur du film de nos yeux, et nos yeux, à ce qu'on dit, sont une fenêtre...


Bien mon bonjour, Arthi' !



Arthémisia 20/10/2010 20:44



Moment de l'absence des interférences sensorielles, du calme, des retraits parasitaires,  la nuit reste en effet le privilège de l'intense, celui où
les  valeurs  se façonnent, se montrent et se discernent plus nettement,  celui des choix aussi.


Belle soirée, Bifane!