Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1295 - Par terre (La Propriété)

Publié le par Arthémisia

 

  http://a31.idata.over-blog.com/499x340/1/08/69/63/Paysages/Rouille_01.jpg

 

 

Le lit de fer a rouillé.

Il grince de toutes ses dents, grises, cariées.

Il se dessine en rectangle acariâtre, tiré au cordeau de la haine et planté d’images blasphématoires.

Il sent la mort, la rancœur, la propriété.

Il pue l’Un.

 

C’est à mourir de rire.


Alors, dormir par terre.

 

 


Copyright © Arthémisia – oct 10

 

Avec : La Rouille © François PACOU 

Commenter cet article

monik 20/10/2010 18:17



Avec la corrosion du temps , tout finit en poussière de rouille et ouvre le chemin de la paix.



Arthémisia 20/10/2010 20:47



Ou à la fuite, vers un Autre plus vivant.



juliette 19/10/2010 22:28



il faut choisir évidemment entre l'odeur abjecte de la rouille, et celle étouffante de la pousière


 



Arthémisia 19/10/2010 22:51



Et celle de la paix... sa paix.



monik 19/10/2010 22:03



Quel cauchemar dormir par terre près de ce lit qui grince tout seul! les nuits ne sont pas encore froides, vaut mieux dormir à la Grande Ourse.



Arthémisia 19/10/2010 22:15



Vivre c'est faire des choix....et sauver ses ours...



joruri 19/10/2010 21:53



Cela ne me procure pas les mêmes réflexions que toi.


Pour moi, c'est le temps devenu visible.



Arthémisia 19/10/2010 21:55



Je te rappelle que je ne pars j'amais de l'image pour écrire (sauf rares exceptions) . Le texte vient tjs en 1er.





Ta lecture va en être changée...La rouille d'un lit c'est la mort lente d'un symbole.