Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1319 - La Fenêtre rose (1)

Publié le par Arthémisia

 

http://www.quatuor.org/art_d23_0003_05.jpg

 

 

 

Par la fenêtre rose

Un ciel si bleu

Martèle l’enfance

De l’Art

 

Par la fenêtre rose

S’échappe

La caresse

Du non venu

 

Par la fenêtre rose…

Non ! verte ! orange ! bleue

J’ai mal à la tête

Il y a trop de bruit

 

Copyright © Arthémisia – nov 10

 

 

Avec : Henri MATISSE – Fenêtre à Collioure – 1905

Commenter cet article

lutin 24/11/2010 10:20



le mal de tête est aussi plus douloureux quand il martèle dans le silence on n'entend que lui.



Arthémisia 24/11/2010 10:22



Tout à fait. Il devient l'unique, l'horreur unique, le héros de moment.



Max 23/11/2010 18:58



c'est un clin d'oeil d'H.M. car il a peint des mâts qui tissent toutes les couleurs du monde, merci A.


merci pour la vie en couleurs



Arthémisia 23/11/2010 21:52






La suite plus hot demain!



Tatieva art 23/11/2010 16:54



Quel bonheur, cette fenêtre ouverte de Matisse !
Ce tableau est le bienvenu, dans cette journée toute grise...
Je ne suis pas contre un bain de couleurs, bien au contraire... ;-)
Merci Arthémisia !



Arthémisia 23/11/2010 21:50



Alors allons y!



joruri 23/11/2010 12:52



Haschichin...



Arthémisia 23/11/2010 21:50



Les mots, répétés, deviennent parfois des drogues.



monik 23/11/2010 12:48



Le nombre de fois où j'ai pu photographier des fenêtres entrouvertes sur des paysages qui deviendront des impressions mentales quasi inoubliables. Au saut du lit, j'ouvre les deux battants et je
replonge dans les draps et là , encore dedans , je file vers l'au-delà avec le battement de paupières du jour et des choses. Des motifs joueurs, incongrus et inexpliqués qui se reflètent
aujourd'hui sur la vitre, le balancement rythmé ou frénétique d'une fleur de glycine ,l'éclat éblouissant d'un volet trop blanc, parfois le miroitement scintillant de la mer juste en
dessous, toujours les délicates oscillations de réverie musicale de l'ombre et de la lumière.....et je rêve avec l'air du temps qu'il fait en cet instant et pour toujours dans ma mémoire. J'adore
ça.....et toi?



Arthémisia 23/11/2010 21:48



Et moi...ce que j'adore , c'est le non-fermé. Dormant seule je ne gène personne en laissant les volets ouverts. J'aime la nuit imparfaitement noire, l'ombre
du figuier qui vient gratter la vitre, et les premiers rayons qui dansent sur la couette. En fait c'est bien d'ombre et de lumière que le jour ou la nuit se créent, que les objets naissent, que
les sensations, les sentiments naissent. La lumière c'est le puit des naissances, les réelles et les  révées.



femmes en 1900 23/11/2010 10:21



Un petit voyage dans le passé


http://www.femmes-en-1900.over-blog.com


http://www.femmes-1900.fr


une nouvelle gravure chaque jour


Bonne journée


 



Arthémisia 23/11/2010 10:29



Merci pour ce clin d'oeil.


Bonne journée.


Arthi



Frédéric 23/11/2010 09:50



jai mail aussi à la tête 



Arthémisia 23/11/2010 09:55



Trop de couleurs tue la couleur....zut je ne vais pas me faire que des copains en disant cela ...euh...bonjour Henri. Comment allez-vous?



Frédéric 23/11/2010 09:50



gloups surement


existe t il plusieurs versions suivant ses années de passage ?


je ne sais plus


ou mon neurone qui dysfonctionne ?? ;o)


bises



Arthémisia 23/11/2010 09:54



Il arrive très souvent que de grands collectionneurs prètent leurs oeuvres aux musées. C'est même vital!


Ton neurone fonctionne très bien , ne t'inquiète pas.


En tous cas mieux que le mien qui en ce moment a des râtés.


Bises


Arthi



Frédéric 23/11/2010 03:13



vue au Musée de Céret si je ne m'abuse


plaisir


bises


frédéric



Arthémisia 23/11/2010 07:42



Apparemment non :


http://www5.ac-lille.fr/~ienarras4/IMG/pdf/doam31.pdf


A moins que ce John Hay Whitney en ait fait le don, ou offert pour une expo temporaire au musée de Céret.


 


Bises, Frédéric


arthi