Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1329 - Le Paradis

Publié le par Arthémisia

 

http://resourcestore.bchonorsproject.org/resource/image/adamandeve.jpg

 

"Il faut faire le tour du monde pour voir si le paradis, peut-être, n'est pas ouvert quelque part par derrière"

Georg TRAKL

 

 

Avec : Adam et Eve - Albrecht DÜRER

Commenter cet article

monik 09/12/2010 19:13



Merci pour la lecture symbolique de l'oeuvre.


Quant à la citation , pour  vous le tour du monde se limiterait au cercle de nos parties intimes. Bon! Qui peut affirmer que la sodomie soit un plaisir , Je n'en suis pas convaincue!


et si après être allés bien loin dans l'exploration on se rendait compte que le paradis est toujours bancal sauf dans nos souvenirs ...derrière nous.



Arthémisia 09/12/2010 22:23



Bien sur que non : le tour du monde ne se limite pas au cercle de nos parties intimes!C'est une lecture coquine, rien de plus.


La sodomie, un plaisir? Je ne m'exprimerai pas ici sur la question; le plaisir est qq. chose de personnel et pour ce qui est de convaincre, je ne me
risquerai pas d'essayer de le faire auprès de qui que se soit. Ma philosophie est de laisser le choix à chacun.


Le Paradis bancal? Cela irait dans le sens d'une imperfection de l'idéal. Cette idée me plait, ce qui ne tient pas parfaitement debout  me plait. Ce qui
boite et se gruge des absolus, me parait tellement plus ludique, joyeux, libre, vivant! Vivant, Monik, Vivant!!!


Les paradis infaillibles m'évoquent les camps militaires, la rigueur, la rectitude, tant de choses dont la Beauté humaine a fui.


Mon Dieu préservez moi de ça...


 


 



bleu virus 09/12/2010 00:04



Un seul suffit ....


Ou une merveilleuse expérience...


Quelle belle réponse!



Arthémisia 09/12/2010 00:06



La merveilleuse expérience, oui.



bleu virus 09/12/2010 00:00



Si nos société parles autant de sexes c'est peut être bien qu'il ya un malaise. La résolution n'est peut être pas autant qu'on le pense dans la libération et le quantitatif mais plutot
dans d'autres mode de traduction de cette énergie qui peut êytr créatrice si nous la canalisons plutot que la laisser s'exprimer sous l'unique forme des amours physiques. Tout dépend des
individus et de l'âge!!!



Arthémisia 09/12/2010 00:06



Le malaise est immense.Les conversations que j'ai avec mes ami(e)s me le prouvent : bcp de vide et de solitude au sein des couples.





Je ne dirai pas que tout dépend de l'âge. Bien sûr la sexulaité n'est pas la même à 18 ans et à 60 ans mais  l'essentiel me semble-t-il, est de trouver
du bonheur et du plaisir avec l'autre, peu importe les maladresses ou les difficultés phisiologique ou psychologique.


L'Amour aime tout.



bleu virus 08/12/2010 23:51



On sent bcp d'attente dans ce que tu dis, peut être là l'origine de ta "deception". Ou alors tu as connus bcp  d'egoistes.



Arthémisia 08/12/2010 23:53



Un seul suffit ....


Ou une merveilleuse expérience...



bleu virus 08/12/2010 23:42



Pas sur! certains individus s'en passent trés bien (pour eux c'est naturel de ne pas faire l'amour); je ne parle pas du couple là c'est autre chose!!!



Arthémisia 08/12/2010 23:48



Je me porte en faux: c'est anti-naturel de ne pas faire l'Amour! Physiologiquement nous sommes faits pour cela. Et je ne te parle pas de nos
psychologies.


Aimer et être aimé c'est essentiel dans la vie Virus. Mais il y a tant de façon de pratiquer tout cela, tant de façon de ne pas être noyé dans un abîme de
solitude, tant de façons de donner la caresse et de recevoir le baiser, tant de manière de toucher l'autre au coeur et au corps.



bleu virus 08/12/2010 23:39



Ce qui est naturel c'est  de procreer et la nature fait bien les choses  en plaçant le désir de l'homme chez la femme! Les bonobos nous enseignent que régler nos
differents de façon caline est une façon d'ariver à la paix social! Dans faire l'amour il ya faire et il ya amour; a quoi s'adonne t-on vraiment ??? 


Tu vois encore bcp de questions !



Arthémisia 08/12/2010 23:44



Dans faire l'Amour il y a, enfin, il devrait y avoir, le don, le cadeau, le partage.


Voilà  ma seule et unique question : pourquoi tant de fois cela échappe à ce qui devrait être le plus merveilleux moment de la vie?



bleu virus 08/12/2010 23:29



Un monde sans sexe te parait il être une certaine idée du paradis, ou de l'enfer ?


 



Arthémisia 08/12/2010 23:39



ni l'un ni l'autre. C'est un monde de mort.



bleu virus 08/12/2010 23:23



"Les autres" (Sartre) dis tu ?! peut être parce qu'ils sont notre reflet et nous ressemblent ("vous qui
semblaient autres moi même") Aragon; 



Arthémisia 08/12/2010 23:25



Si proches et si différents....



bleu virus 08/12/2010 23:10



je vais mais je monte toujours une cote, enfin, cela semble s'adoucir !


Ce qui me semble pornographique c'est la citation si on a l'esprit freudien! la photo elle passe, enfin si on ne lis pas les explication que tu fournis à Max !!!


hi hi la souris!



Arthémisia 08/12/2010 23:18



Mais non ! rien n’est pornographique ici..enfin je l’espère…juste un peu évocateur , c’est tout.


Et puis c’est seulement si on lit tout cela au 2ème degré.


 


Quant à la souris, c’est ce que me dit mon dictionnaire des symboles, et j’aime bien cette symbolique (pas ce que certains lui
font….)


 


Il me semble d’ailleurs que bien des humains tout à fait équilibrés donnent des noms d’animaux, de petits surnoms charmants pour leurs parties
intimes ?

La sexualité, virus , c’est un jungle, Enfin je veux dire que c’est naturel.



bleu virus 08/12/2010 22:53



dis donc c'est chaud ici !!!


"Ouvert" j'aime bien ce mot, tu te rends compte Arrthi c'est ouvert et si il faut on passe à coté sans le voir!!! Cela m'évoque aussi: l'homme est ici bas la seule créature capable de transformer
dans sa vie un paradis en enfer et de faire de l'enfer un paradis !!!


B.v (le retour!)



Arthémisia 08/12/2010 22:57



Salut Virus!


Comment vas tu?


Et oui, je reviens à mes 1ères amours (mon blog était jadis dans la catégorie "pour adulte"!!) et vraiment j'ai réfléchi énormément avant d'oser montrer
cette oeuvre à la limite de la pornographie et y attacher cette citation!!!!


 


L'enfer...c'est les autres...disait Sartre;


Dans ces cas là jem'éloigne : ça évite l'accrochage...


 



Max 08/12/2010 17:24



... en un clin d'oeil, plein de choses dans la gravure d'Albrecht truffée de "symbolique"...


D'abord c'est le serpent qui inspira à Eve la Pétanque. Remarquez le geste d'Eve, sa posture d'authentique "pétanqueuse".


Ensuite y'a du "coquin". Plein. Ils sont chassés du Paradis et ils "croîtront et se multiplieront" selon la formule. Adam qui tient la queue d'une souris sous son pied droit est "instillé" par le
rongeur et le lapin, entre les deux protagonistes enfin heureux de quitter cet "enfer", ce lapin qui tourne ses yeux vers ce petit coin de lumière et de vie dont Aléna parle dans son com... Ce
lapin les inspirera bien évidemment à jouer au jeu de l'amour sans fin et à se consacrer, enfin, au plaisir des sens après des jours "de vache maigre" dans ce fichu Paradis (souris et lapin
symboles de fornication et de fécondité)...


Du doux farniente à venir aussi avec la symbolique du paresseux qui déroule lascivement sa queue sous les jambes d'Eve... Hummm !


Ensuite la phrase de l'ami Georges est riche de symbolique également pour les hétéro et les homo : le Paradis est effectivement ouvert quelque part... par derrière !


Merci Arthi pour ce post, riche de toutes les vraies potentialités !!!


 



Arthémisia 08/12/2010 18:09



Max tu es prêt à passer une maîtrise d'Histoire de l'Art!


 


La charge des symboles ne t'a pas échappée et je dois dire que je n'ai pas choisi cette remarquable gravure de DÜRER pour rien!


 


As tu remarqué le cerf  dont la ramure est à comparer à l'arbre de vie donc à la fécondité?


 


La vache derrière Eve (je pense plus à une vache qu'à un taureau ou un boeuf) productrice de lait est elle aussi un symbole de fécondité ...féminine, et
d'abondance (les cornes).


 


La souris ...hum c'est le plaisir, le plaisir féminin, le plaisir clithoridien. (Dans certaines tribus d'Afrique orientale on donne le clithoris des femmes
exicées à manger à des .....souris...:(() 


 


Tu l'as très bien compris,le lapin c'est le prolifique.


 


Tout en haut de la falaise, vers la trouée lumineuse, apparait une petite biquette. La libido dans la lumière! Les caprices ont bien la même éthymologie que
les caprins.


 


 


J'hésite bcp quant à cet oiseau .Est-ce un perroquet ...donc symbole d'éloquence, bien évidemment celle du Diable qui trompe Eve?.


 


Quant à citation de   TRALK...merci d'en avoir la même lecture ( au second degré) que moi. Je me croyais l'esprit mal tourné mais ...je ne suis pas
la seule. Je suis doublement heureuse que ce soit toi qui fasses cette interprétation.  


Mais tout cela  n'est sûrement qu'une question de point de vue ... 


De toute façon on ira tous au 
Paradis...disait Michel...


Mes bises.


 


PS : Me vient une autre idée: le perroquet, le beau parleur est sur une branche tenue par Adam. De là à dire que l'animal fait l'homme...il n'y a qu'un pas
que je franchis allégrement. Et pourtant il parait que c'est Eve qui a convaincu Adam et l'a entrainé dans sa chute.


Tu parles! J'ai ici la preuve du contraire



joruri 08/12/2010 11:20



Si tu prends un billet d'avion pour le paradis; t'est pas arrivé...



Arthémisia 08/12/2010 13:48



Ne le prend-on pas dès la naissance?


et n'a-t-on pas toute la vie pour le trouver?



Aléna 08/12/2010 10:48



Dürer! et ce petit coin qui s'ouvre là-haut à droite...



Arthémisia 08/12/2010 13:50



Très judicieuse lecture de l'oeuvre! Une échappatoire?



tilk 08/12/2010 00:23



je ne sais pas pourquoi cela me rapelle une phrase d'un indien juste avant de mourir sur le buchet espagnol il dit au prêtre que si les crétiens allaient au paradis il ne voulait surtout pas y
aller..


besos


tilk



Arthémisia 08/12/2010 00:27



Devant la mort on doit savoir plus facilement ce qu'on ne veut pas?


Mais devant la vie, n'est-on pas en droit d'attendre, d'espèrer, de croire en ... le mieux, sinon du mieux?


bises


A.