Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1353 - Unforgetable

Publié le par Arthémisia

 

Commenter cet article

bleuvirus 15/01/2011 22:35



Il n'est jamais trop tard !



Arthémisia 15/01/2011 22:37



Ça j'en suis de - en - sûre.


 



bleuvirus 15/01/2011 22:22



tu l'a dansé en bonne compagnie ???



Arthémisia 15/01/2011 22:23



Pas du tout et malheureusement...


C'est juste le titre qui me fait ..(encore) sourire...



bleuvirus 15/01/2011 22:18



Ca a la douceur sucrée des mots qui expriment quelque chose. A l'heure de l'éphémère, du consommable à audio visuel, j'appelerai cela un retour à la nature,..., des sentiments éternels!


Dans le déchainement binaires des méga bit de l'electro dance, de la reproduction en chaine des spasmes electromagnétiques qui s'agite dans la FM, on apprécie ce moment à ça juste valeur!


,


 


 



Arthémisia 15/01/2011 22:20



Ca a la douceur des choses qu'on oubliera jamais...



emma milton 15/01/2011 17:26



ce n'est pas la peine de me suivre :


ce ne sont que soliloques d'une semi-loque"


et merci



Arthémisia 15/01/2011 17:35



semi : alors tout n'est pas fichu!



bar d' hamu 15/01/2011 17:23



"et toi mon coeur pourquoi bats-tu comme un guetteur mélancolique


-j'observe la vie et la mort "



Arthémisia 15/01/2011 17:34



me too.



bar d' hamu 15/01/2011 15:02



PS scout et suisse n'était qu'une allusion à :


 "gentilhomme et napolitain"


"mais j'avais ce sale penchant pour les fantômes"



Arthémisia 15/01/2011 15:04



Je ne te suis plus.



veronica lamity 15/01/2011 14:57



"et toi mon coeur pourquoi bats-tu comme un guetteur mélancolique ?"


...tu peux mettre la suite , elle en vaut la peine



Arthémisia 15/01/2011 15:01



Vienne la nuit sonne l'heure
Les jours s'en vont je demeure....



veronica lamity 15/01/2011 12:50



scout et suisse ! que diable ! mes respects bonivard !



Arthémisia 15/01/2011 14:52



Surtout pas scout! Je déteste crapahuter pour crapahuter ; à la montagne, je cueille des fleurs, je ramasse des myrtilles, des framboises et des fraises des
bois, j'observe le paysage, je discute avec les gens rencontrés en chemin mais je ne me fais pas du tout un devoir d'arriver la première en haut!


Quant à la Suisse, pour ses musées et son passé historique, elle m'intéresse. (Tu connais Gruyère?). Le côté finance/fric et boutiques bling-bling...c'est
très peu pour moi.


Et l'hiver je déteste : j'ai horreur du froid!


 


 



veronica lamity 15/01/2011 11:56



nous sommes toutes incommunicables...


(en passant connais -tu la chapelle du plateau d'assy ?)



Arthémisia 15/01/2011 12:08



Je connais de par mon métier mais je n'y suis jamais allée.





Quand je montais en Haute Savoie c'était pour faire du crapahu, du crapahu,du crapahu ...et parfois avec une force de conviction énorme pour le reste de la
troupe...la Fondation Giannada à Martigny.





Et j'en connais qui communiquent très bien, mais ils sont rarissimes.



pieter kreuder 15/01/2011 10:57



"le bizut est tombé dans la merde


"il pète et ça fait des bulles


"qu'on l'enfonce !"


tu as de l'aide, et même au pluriel...tu as de la chance : le problème esr quand il n'y a pas d'aide


 


 



Arthémisia 15/01/2011 11:03



ou :


- une aide inadéquate


ou


- la sensation de pas d'aide du tout


 


....parce que le décalage, le sensible différent entre émeteur et récepteur.



ann archiloque 15/01/2011 10:28



le texte de "nature boy" est plus humaniste :


"the greatest thing


you'll ever learn


is just to love and


be loved in return"


quand dans la vie tu passes d'avanies en villenies,la voix de king cole t'aide plus que le sermon sur la montagne



Arthémisia 15/01/2011 10:35



Je ne mesure pas la puissance des aides. Je les reçois toutes.


Trop de besoins....


 


et...cadeau...:


http://www.youtube.com/watch?v=Iq0XJCJ1Srw



fbd 14/01/2011 19:50



ah la la , quelle voix, quel texte!



Arthémisia 14/01/2011 21:15



et tellement d'images inoubliables à la clef!



ann archiloque 14/01/2011 19:09



many years  ago, sur le parvis de la chapelle d'assy, j'ai connu un "nature boy", mon amère douceur.


j'aurais bien fait le route avec lui...j'étais pas assez belle



Arthémisia 14/01/2011 19:40



Ne parle pas comme ça. Tu tues toutes celles qui ne le sont pas.



tilk 14/01/2011 17:09



j'aime


besos


tilk



Arthémisia 14/01/2011 18:42



Il y a comme ça des chansons qui traversent les époques.


Bises


Arthi