Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1354 - Sang - Rien

Publié le par Arthémisia

 

http://www.paris-art.com/img/oeuvre/C8-Wery2-04G.jpg

 

 

Où va mon sang ?

Dans le tien silence, je l’entends roucouler à lents flots foncés, s’enfoncer dans ma nuit, poser quelques instants sa tête fatiguée sur le tarmac de ton cœur, et sang fuir.

 

Copyright © Arthémisia – Janv. 11

 

Avec : Monochrome de  Marthe WERY

 

 

 

Commenter cet article

joruri 17/01/2011 09:08



Contre quiconque présente à ma faim une ronde jugulaire...


( Brune de préférence...)






Arthémisia 17/01/2011 09:10



Je suis chatain clair!



joruri 16/01/2011 20:43



J'ai les crocs qui poussent...



Arthémisia 16/01/2011 20:44



contre qui?



agata mellata 16/01/2011 11:39



chostakovitch 1935



Arthémisia 16/01/2011 11:45



Sombre ruisseau



agata mellata 16/01/2011 10:52



queelle horreur !


t'as qu'à prendre du tredemil sans rien dire à personne



Arthémisia 16/01/2011 11:34



t'inquiète! Le PARASITE, c'est
moi!


enfin à ce qui parait....



emma chaparrita 15/01/2011 19:53



je vois ça comme un ténia, las de sa solitude -  devenu révolutionnaire...qui voit rouge, et décidant  de changer d'air   entonne :


"ma blonde entends-tu dans la ville


siffler les fabriques et les trains


allons au devant du destin


allons au devant de la vie



Arthémisia 15/01/2011 20:37



Le ténia est un parasite. Evitons ce genre de bestiole dans mon paysage s'il te plait.


 



bleuvirus 15/01/2011 11:52



Toi, t'en poses de ces questions ...! j'vais revoir mon bouquin de biolo, mais serais tenté de répondre " en partie dans tes veines! ", Juliette à raison: c'est beau , fort et douloureux,...,
comme Bethoveen !



Arthémisia 15/01/2011 12:04



Bien sûr! En marche arrière..dans mes veines mais aussi dans le temps, celui de ma vie.





Beethoven ? Comparons ce qui est comparable!



tilk 15/01/2011 11:49



oui mais il repart inlassablement trouver d'autres chemins pour y porter la vie...


besos


tilk



Arthémisia 15/01/2011 11:55



Chargé de mémoire, oui.



tilk 15/01/2011 11:18



il sang va partout ..il est la vie...il transporte tous les sang-timents et toutes les sang-sations...pour lui il n'y a pas de sang-interdit...


besos


tilk



Arthémisia 15/01/2011 11:42



Ok mais il y a les impasses -aussi belles soient-elles- les murs contre lesquels il se cogne et qui l'obligent à repartir vers d'autres
routes.


Bises


A.



juliette b 15/01/2011 09:38



C'est si beau, fort et douloureux, qu'il n'y a plus rien à dire



Arthémisia 15/01/2011 10:33



La douleur serait l'aveuglement. La lucidité est  une force, je crois.