Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1374 - Redoublement

Publié le par Arthémisia

 

Hartung Hans T1971-R30

 

 

"Les moments de crise produisent un redoublement de vie chez les hommes."


Paul AUSTER  in Le Livre des illusions 

Edt Actes Sud - 2002, page 286

 

 

 

Avec : T1971-R30 - Hans HARTUNG

Exposition Fondation MAEGHT – juin 2008

Photo © Arthémisia

 

 

Commenter cet article

bizak 13/03/2011 11:51



Cette image me fait penser à cette vague deferlante du tsunami, peut être est-ce l'effet de trop d'images qui nous parviennent de ce pays meurtri.


"Puissions-nous espérer dans ce moment de catastrophe, un redoublement de force et de vie".



Arthémisia 13/03/2011 12:04



Très juste pensée que je poursuis en accompagnant des miennes les plus fortes la compagne de Thomas qui est japonaise



bleu virus 25/02/2011 22:26



Peut être ...! mais je crois plutôt que tant que l'on a pas bien appris sa leçon, on redouble quel que soit l'âge !



Arthémisia 26/02/2011 09:58



Je ne sais pas ...je n'ai jamais redoublé!!!!



Suzâme 25/02/2011 22:25



Bonsoir,


C'est peut-être vrai. Certains "chaumeurs" se métamorphosent au bout de deux ou trois ans et deviennent "Coach" parce que "les moments de crise" les ont boostés et qu'ils sont une
force de vie. Ils y croient et transmettent leur nouvelle vitalité. Ne comprenez aucune ironie dans mon message puisque j'ai foi en celui ou celle qui se relève et soutient
autrui...Suzâme



Arthémisia 26/02/2011 09:58



Moi aussi, Suzäme, j'ai grande foi en (certains) hommes (et femmes), qui devant l'adversité savent rebondir.


Bon week end.


A.



lans A fallow 24/02/2011 19:42



bon parce que c'est toi :


"amitié : embarcation pour deux personnes par beau temps, mais une seule en cas de tempête"



Arthémisia 24/02/2011 20:02



Que le "seul" reste seul. Je m'en fiche. Merci, j'ai déjà donné.



lans A fallow 24/02/2011 14:21



ça nous ramène à la définition de l'amitié de ce cher ambrose beirce



Arthémisia 24/02/2011 19:26



Tu  nous la rappelles?



elsa boramy 24/02/2011 12:12



peut-être est-ce- la crise de rage d'une capricieuse bourgeoise abandonnée par le poète sur les berges du lac titicaca



Arthémisia 24/02/2011 12:18



Tu parles comme mon ex meilleur ami!


http://corpsetame.over-blog.com/article-1346-tirer-des-traits-64150341.html


 



bleu virus 23/02/2011 23:02



Alors je redouble !!!


 



Arthémisia 24/02/2011 07:56



C'est la crise de la quarantaine?!!!



elsa boramy 23/02/2011 16:33



les redoublements de crise économique provoquent des envies de crime chez les femmes : ainsi ai-je mentalement mis le feu à l'hotel carlton à cannes , et à la rolls du maharadja de kapurthala



Arthémisia 24/02/2011 07:55



tu parles de redoublement de mort, pas de vie.



tilk 23/02/2011 16:05



du genre...ce qui ne te détruit pas te rend plus fort...


j'adore ton illustration


besos


tilk



Arthémisia 23/02/2011 17:12



...en tout cas te plonge dans la lutte!


Quant à Hans HARTUNG, son travail est plein d'énergie, de vie, tant au niveau de la forme, du "dessin" que de la couleur.


J'ai trouvé judicieux d'accompagner la pensée de Paul AUSTER par une des oeuvres présentes à cette fabuleuse expo de Maeght.


Bises


Arthi



Alexandre 23/02/2011 09:32



Je ne sais pas. Cela peut aussi perturber. A voir selon les personnalités.



Arthémisia 23/02/2011 10:46



Ce que tu appelles de la perturbation ne peut -il pas être un moteur pour une sortie de la routine, des habitudes, du train-train?