Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1394 - Le Terrible

Publié le par Arthémisia

 

BACON-Selfportrait-1971-Centre-Georges-Pompidou--PARIS.JPG

 

 

Le mot le plus doux n’est plus un mot. C’est un terrible.

C’est l’aventure portée au-delà de la peau.

 

Copyright © Arthémisia – 03/11

 

Avec : Autoportrait - Francis BACON –1971

Centre Georges Pompidou

Commenter cet article

Aléna 30/03/2011 10:21



parfait texte.



Arthémisia 30/03/2011 11:02



Surtout quand on ne l'attend plus, ce mot peut être bouleversant, terrifiant.



fbd 24/03/2011 16:05



je viens juste de voir un dvd à son sujet (enfin, il y a déjà plusieurs jours…)


Que deviens-tu? portée par la vie douce et terrible?



Arthémisia 24/03/2011 17:34



J'en ai vu plusieurs, oui. Et j'ai plein de livre sur lui.





Ce que je deviens? En ce moment, une bête de travail. Ca ne me plait pas. Je tire sur la corde.


Pas de temps pour rien et surtout pas pour moi.


Je vais essayer de répondre à ton mail ce week end.


T'embrasse, FDB


Arthi



Versus 24/03/2011 12:45



Maintenant Francis Bacon ! C' est " Divan Le Terrible " pour reprendre ici, le titre d' un recueil de poèmes de Jean Pierre Verheggen et
concrétiser les plus belles peintures de Bacon.


Que du très grand en ce moment Athémisia !


B.J.



Arthémisia 24/03/2011 17:32



Là je n'ai aucun mérite : c'est mon peintre préféré...



lutin 24/03/2011 10:02



le regard de Bacon sur l'homme, terrible, impossible de se lasser



Arthémisia 24/03/2011 17:30



Je crois que tous les regards peuvent être terribles. Justement parce qu'ils ouvrent.