Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1410 - Mon Ciel crie*

Publié le par Arthémisia

 

http://1.bp.blogspot.com/_kFG5NXJUuno/S-_C7RYK4fI/AAAAAAAAAqo/SiIpPNR3yvk/s400/NuageRouge_K393.jpg

 

 

Sous le sable doré

A chaque étape

A chaque pas

Dans la largeur de l’horizon

Se révèle

L’extrême proximité de ta peau

Que la vague mouille

Infiniment

Dans le cercle d’ombre et de lumière

 

Et parfois mon ciel crie.

 

 

© Arthémisia  04/11

 

Avec : Le Nuage rouge – Piet MONDRIAN

Commenter cet article

beaudroit_juliette 25/04/2011 17:59



désir puissant et crissant, presque souffrance



Arthémisia 25/04/2011 18:10



Oui, il y a de ça, Juliette mais j'ai appris à le faire en silence...


T'embrasse.


A.



ren 21/04/2011 06:42



Proches



Arthémisia 21/04/2011 06:47



Oui, je crois.



Sophie 20/04/2011 14:13



L'extrême proximité de la peau de l'autre, quelle justesse... Cette peau aimée, sentie, connue et détaillée, presque la nôtre... Qui s'arrache à proportion qu'il s'éloigne...


Pensées admiratives



Arthémisia 20/04/2011 14:30



Qu'est- ce connaître sinon..aimer. Et cela peut traverser toutes les absences.


Merci de partager mes mots, Sophie.


 



Versus 14/04/2011 10:28



Magnifique poème à la sensualité solaire !


Et Yves Bonnefoy, son " nuage rouge ", qui me vient à l' esprit.



Arthémisia 14/04/2011 18:34



tu es la 2ème personne qui me parle d'Yves Bonnefoy sur ce blog cette semaine. IL va falloir que je m'y mette!



tilk 14/04/2011 00:22



le cris comme une réconpence...


besos


tilk



Arthémisia 14/04/2011 05:58



Sans jeu de mots, bien sûr...


Belle journée, Tilk