Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1417 - Au Jardin fou*

Publié le par Arthémisia

 

mitchell.bmp-7.jpg



Dans la petite maison rose

Aux volets clos, au jardin fou

En besoin de consolation

Donne-moi vite rendez-vous

 

Je chavirerai au naufrage

Des verdeurs de tes atouts

Et m’égarer dans le feuillage

Des pampres de ton vin doux

 

 

Car je préfère et de beaucoup

Aux baisers blonds de mes amantes

Les herbes folles de tes sentes

Et ta langue entre mes genoux.

 

 

© Arthémisia – 04/11

 

Avec : Garden Party – Joan MITCHELL – Huile sur toile – 161.29 x 128.9

 

 

Commenter cet article

kl loth 26/04/2011 00:59



Ah le cheminement de cette langue…



Arthémisia 26/04/2011 08:41



http://youtu.be/9Wos6IldPV8



monik 25/04/2011 22:40



Je t'envie d'être ainsi comblée en ces jours de Pâques.


Le bonheur n'irait donc qu'à ceux qui l'aiment?



Arthémisia 26/04/2011 08:38



Malheureusement toute ressemblance avec des personnages ou des situations ayant existées est un mensonge.





Le bonheur, qui ne l'aime pas? qui ne le cherche pas? qui ne l'attend pas?


Mais le temps dure longtemps, toute une vie parfois....



tilk 25/04/2011 21:22



en language populaire en espagne le verbe manger veut dire aussi faire l'amour...


besos


tilk



Arthémisia 25/04/2011 21:29



La sagesse populaire semble donc presque universelle pour fêter  et nommer les bonnes choses de la vie!


Bises


Arthi



Suzâme 25/04/2011 19:10



Au jardin de Pâques, je cherche des oeufs et trouve des désirs fous, sur les feuilles, dans les herbes et la rosée... Ce jardin fou je l'ai imaginé comme un jardin de l'amour très sensuel. Je
suis peut-être hors sujet. Pour la peinture, j'ignore si c'est une aquarelle, je la regarde comme une belle harmonie. A bientôt. Suzâme



Arthémisia 25/04/2011 19:17



Les oeufs en chocolat sont aussi des symboles de gourmandise. Et moi je ne veux pas différencier les gourmandises du ventre de celles du coeur et du sexe.


Toutes participent à la réalisation des petits et des grands bonheurs,non?


 


Quant à l'oeuvre de Joan Mitchell c'est une huile. Je ne parlerai pas d'harmonie (ce mot est trop souvent pou rmoi synonyme de sucrerie très sage) mais d'un équilibre coloré, et gestuel
très maîtrisé, très composé.


Belle soirée.


Arthémisia


 



ren 25/04/2011 16:40



en écartant les  feuillages  ...   la maison rose, au lointain, n'était pas  si abandonnée...



Arthémisia 25/04/2011 16:42



Heureuse ...pour toi!



La vieille dame 25/04/2011 16:12



Tout cela parait bien frais et soudain cette petite langue si chaude ... rrrrooo arthi, le jour de Pâques ? mouahahah



Arthémisia 25/04/2011 16:19



C'est bien au jardin que les enfants cherchent leurs trésors en ces jours de fête?!