Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1483 - Les Territoires

Publié le par Arthémisia

 

11-04-20-Le-Nuage-orthonorme.JPG

 

 

Sur la lisière orange

La solitaire

Touche le bras doré

L’aile fleurie de pavots

L’étoile de mer humide

La bouche confiturée de l’ange

 

 

La nuit bascule

Sans chandelle

Sous le nuage orthonormé

De polystyrène gris

Qui rit très fort de sa forfaiture caverneuse


 

Mais l’Hermès onirique

Ouvre les territoires

Aux yeux chamaniques

Aux voies plurielles des enfants éternels

Des rois

Et des hommes fiers

Qui boivent tous les ciels de Payne

Et d’ivoire

Jusqu’à plus soif

 

© Arthémisia – 07/2011

 

 

Avec : Le Nuage Orthonormé © Arthémisia – 04/2011

 

Commenter cet article

Christophe 03/08/2011 08:14



Quelle inspiration à partir d'un plafond ! J'admire...  Très beau poème. Comme quoi des fenêtres s'ouvrent sur l'imaginaire, les souvenirs, l'esprit, fenêtres avec vue sur de la très belle
poésie.



ucou 03/08/2011 08:27



Merci de tes compliments, Christophe.


Cela fait six mois que je dors sous cet horrible plafond. Il est vraiment ce que j'aime le moins dans cet appartement que je viens de louer pour fuir d'autres nuages.


Heureusement les murs (notamment!) chantent d'autres discours!


 


J'ai remarqué combien les objets les plus ordinaires, les plus anodins, mais qui reviennent régulièrement dans nos vies, peuvent être matière à écriture. Probablement bien plus que
l'exceptionnel paysage...


Ils expriment beaucoup plus de nous, de notre intime et sont donc une source de mots puissante.


 


Un peu à la manière des vieilles chaussures de Van GOGH!


 


Merci de ton passage ici Christophe.



Versus 31/07/2011 16:42



On est bien d' accord, je ne peux mettre cette somme et je ne le voudrai pas, dans un tel repas. Mais c' est une question de choix, libre pour chacun d'
entre nous tous !


J' achète une oeuvre d' art...mais celle ou celui qui met 300 euros dans une paire  de soulier ?


Il te dira que l' art à 250 euros, c' est cher ! Et crois- en mon expérience de Galeriste en second, une semaine de sport d' hiver , on te l' envoie à la
figure contre une belle toile d' un /d' une peintre !


Après, la cuisine à l' état gazeux, ce n' est pas avec des jugements moraux que l' on va estimer sa valeur ou sa  non valeur esthétique.


( Varda, une superbe référence et passionnante avec ça ! )


Ciao !



Arthémisia 31/07/2011 17:15



Eh oui, l'esthétique et la morale ...ça ne fait pas souvent bon ménage!


 


L'Art à 250 euros ça fait vivre un artiste pendant plusieurs semaines! Et s'éclater un bourgeois (au sens 1er du verbe!) 3 heures.


Et moi, ça entretient mon Beau, celui que j'ai sous les yeux et qui m'est bien plus nécessaire qu'une paire de chaussures à 300.





Et j'échange des tableaux contre du pain et de la confiture...Contre de l'amitié surtout.





Quant à la semaine aux sports d'hiver....pas mon truc du tout, pas plus que la quinzaine sur la plage de St Trop' à reluquer les people...à critiquer le maillot de la voisine ou
le bronzage de l'autre. Simple question de conformisme.


Ceux qui avancent qu'ils doivent préférer leur semaine à Chamonix à une oeuvre d'Art du même prix ne méritent pas d'en avoir sur leurs murs ; et d'ailleurs que cherchent
-ils, sinon une "décoration" qui fera bien dans le salon et prêtera sujet à conversation  entre "amis" quand leurs invités ne sauront plus quoi leur dire!





Personnellement j'habite dans le Sud et je ne vais pas à la plage, même et surtout l'été : je préfère me réfugier dans les musées, les galeries, assister à des concerts et même aller au
cinéma. Partager ce que sont mes valeurs avec ceux que j'aime.


De même ma famille a un châlet en Haute Savoie mais je n'y vais que pour courir jusqu'à la Fondation Giannada ou à Genève. Inutile que je te dise pourquoi.


 


VARDA est en route pour chez moi!!!





 



Ren 31/07/2011 15:17



Non, je ne l'ai plus, mais c'ets facile à retrouver...



Arthémisia 31/07/2011 15:23



Je vais chercher.



Ren 31/07/2011 15:06



Je suis bien d'accord,  et d'ailleurs...


 


je conseille de voir le film d'agnès Varda  Glaneurs, glaneuses,   qui a déjà un certain vécu  - en temps-,  mais qui parle aussi d'actualité, en ce qui concerne la conso à
outrance et le gaspillage.



Arthémisia 31/07/2011 15:14



tu as ce film Ren?


 



versus 31/07/2011 14:27



http://www.ladepeche.fr/article/2011/07/31/1138218-dernier-repas-chez-el-bulli.html#xtor=EPR-1


dernier repas en effet !


Belle journée !



Arthémisia 31/07/2011 14:49



Le tapage médiatique autour de ce restaurant et de son chef me dérange (même si on peut dire qu'il crée une forme d'œuvres d'Art) car il n'a pas valeur d'universalité mais prend la forme
d’un élitisme  qq peu snobinard. On en parlera -c'est sûr- dans les dîners mondains!


Pour le prix d'un repas chez El Bulli, je préfère de loin m'offrir une œuvre d'Art, que je pourrai partager avec mes amis, ou même un petit voyage à Paris pour profiter de quelques musées
ouverts à tous.


Pour voir un Van GOGH ou un GIACOMETTI,  une nourriture à la portée du public lambda et dont les auteurs n'ont pas eu leur photo en couv' des magazines people.


Et puis après tout, mes petites endives braisées et mon filet de lieu de ce midi m'ont régalée et participent au futur succès de ma fin de mois!


 


Et puis -tu vas me dire que c'est facile...- la corne de l'Afrique crève de faim ...alors 250 euros pour un repas, pour moi, cela révèle de l'indécence.


 


Amicalement


A.



Ren 30/07/2011 22:41



tu pourras  obtenir  des films  de Bergman,  en allant sur la page de kebekmac#mce_temp_url#...   suivre   "au bout du couloir là
bas" ( lien rouge  )



Arthémisia 31/07/2011 11:38



Super !  Merci tout plein Ren!



Versus 29/07/2011 17:40



Malheureusement pas, mais le restaurant est fermé..


Près de Bordeaux, Marx le cuisinier s' en inspire de cette cuisine.


Je suis curieux d' essayer !



Arthémisia 29/07/2011 17:42



On dirait des bonbons, des perles, des bijoux...


Moi aussi je serai curieuse de goûter à ça.


Je viens d'aller sur le site de El Bulli dont la fermeture a été annoncée ce matin sur France
Inter. Les photos y sont merveilleuses tout autant qu'étranges.


Les prix annoncés à la radio étaient quand même autour de 250 euros/personnes....


Les molécules ne sont pas à la portée de toutes les bourses! C'est peut être la raison de la fermeture du restaurant.



Versus 29/07/2011 17:30



Exact, quelle intuitive ! Ce cuisinier préconise d' avaler dans l' instant  pour ne rien  perdre des émanations de goût.


http://traverses.blogs.liberation.fr/



Arthémisia 29/07/2011 17:32



GLOUP!


Tu as déjà gouté?



Versus 29/07/2011 16:50



C' est de la cuisine moléculaire, la nouvelle expression de l' art selon l' esthéticien Yves Michaud ! El Bulì en est le grand maître..


Voir le blog Traverses/Liberation de  Y. Michaud.


Bye !



Arthémisia 29/07/2011 16:55



et plus précisement sur la photo c'est quoi? Ca se gobe?!!!



Versus 29/07/2011 16:21



La solitaire ..confiturée...se mange !!!



Arthémisia 29/07/2011 16:26



Une glace à la vanille?



Versus 29/07/2011 16:18



Et d' ivoire...La solitaire...confiturée !


 






Arthémisia 29/07/2011 16:26



C'est quoi?