Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1512 - Le Code secret

Publié le par Arthémisia

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/3/0/1/9783836507103.jpg

 

 

Oui, je peux encore et toujours chercher à écouter la parole du monde. Celui qui n’est pas moi.

Quand je l’observe, ma gorge s’emplit d’orages. Sans un lieu pour les cracher.

Ils se retournent en mon ventre, kidnappent mon paysage, crament mes fiertés.

J’attends la pluie - juste une petite - embusquée sous le drap, trempée de larmes non sorties, brouillonnée, tue et tuée, j'attends entre les pages d’un livre, prêté.

Merci ; on ne sait jamais vraiment le bien que l’on fait. Il doit y avoir un code secret.

 

© Arthémisia – 09/2011

 

Avec : Le Code secret, la formule mystérieuse qui régit les arts, la nature et les sciences – Couverture du livre de Priya HEMENWAY

Pentagramme tiré du De occulta philosophia libri tres de Heinrich Cornelius AGGRIPA en superposition de la spirale de la coquille d’un nautile

 

Commenter cet article

Clovis Simard 02/10/2012 04:11


Blog(fermaton.over-blog.com)No.4- THÉORÈME OVERLAP. - L'ADN de la Conscience.

Arthémisia 02/10/2012 07:55



Désolée de vous dire que vous enlevez toute poésie à mes mots.


Passez votre chemin : mon blog n'a pas besoin d'être le support de vos théories abracadabrantesques.


Merci.


Arthémisia



monik 22/09/2011 19:42



Pourquoi tant de jardins secrets si personne ne s'y égare en regards?



Arthémisia 22/09/2011 19:45



Certaines choses sont à préserver, certains regards ne sauraient être partagés.


C'est de l'ordre du mystère, du sacré peut-être, je ne sais?



Ren 22/09/2011 19:31



Car   ( petits malins),


Ces jardins


On les arrose tous les matins



Arthémisia 22/09/2011 19:37



mot à mot...!



Ren 22/09/2011 18:24



et c'ests aussi partager ce qu'on sait de sensibilité commune  avec l'autre  même si il y a toujours une part  d'inconnu, donc  d'improbable  -  il faut parier
 sur le probable


 


( et que le secret n'en soit donc, plus tout  à fait un )



Arthémisia 22/09/2011 19:18



Le meilleur des secrets ce sont les jardins.



monik 22/09/2011 10:50



Le code secret , c'est l'alchimie du regard. Le regard attendu et entendu.



Arthémisia 22/09/2011 19:17



Loin des chiffres et des formules mathématiques, il y a encore des choses qui ne s'expliquent pas.



Veronica 19/09/2011 08:41



L'oreille, bien retournée dans sa coquille, est prête à entendre le monde mais comment tousser dans un livre qui n'est pas à nous ? Garder pour soi tous les enrouements, les éther-nuées qui
remplissent nos gorges chaudes ...



Arthémisia 19/09/2011 09:19



Devant le livre qui n'est pas à nous, les nuées sont toujours apaisantes, pour peu qu'il fut prêté en intelligence et en confiance.


L'autre sait. Nous recevons son  partage. Quelle chaleur!



Suzâme 19/09/2011 07:58



Bonjour Arthi,


Le plus difficile est de sortir de soi pour découvir le monde à partir d'un autre regard, celui qui reçoit. Le poète, l'artiste émettent comme des astres qui renvoient leur lumière. Le désir
d'être un galet, une fleur, une branche élancée, un papillon, un faucon pour chercher la vie et la ressentir autrement que par le bout d'une âme qui se blottit dans l'écriture. J'aime
ton texte vif, perçant qui réveille dès le matin avant de rejoindre la foule parisienne. A bientôt. Suzâme



Arthémisia 19/09/2011 09:16



Bonjour Suzâme,


Le plus difficile est peut être et surtout de garder à l'esprit que quelqu'un de par le monde a reçu et reçoit les mêmes lumières et les mêmes ombres que nous.


Dans la foule, le rare.


 


Bon courage pour cette rude journée.


A.


 



Nina Padilha 19/09/2011 06:31



Toujours pas de gent ailée, dans mes matins d'écriture.
Cette absence me deult.



Arthémisia 19/09/2011 09:13



La platitude de la vie n'attend qu'un battement d'aile.