Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1518 - Le Frisson noir

Publié le par Arthémisia

Pour Juliette pour  PL qui voulait un frisson...d’espoir…


Et pour F.

 

 

 

 

 

Il se pourrait qu’il soit gris, souris de sourire, posée sous la bouche, en verticale masculine.

Ecrit.

 

Il se pourrait qu’il soit paumé, caressé à l’envie de bien faire, poncé, lissé, poli, bruni pour la glissade.

Vagues.

 

Il se pourrait qu’il soit sonore, vert comme un printemps, tintant telle une enfance attardée, folâtrant à tous vents de peur de savoir.

Acceptation.

 

Il se pourrait qu’il soit humide, idéal inspiré par des cyprines marines trop souvent refusées.

Saveur.

 

Il se pourrait qu’il soit seul, bébé renard sans son Saint Ex., oublié des apprivoisements.

Maman.

 

Il se pourrait qu’il soit ému, jusqu’au silence, vaincu par un vécu au-delà du merveilleux.

Cueillette.

 

Il se pourrait qu’il soit là, perle sombre d’onyx, sous ta paupière.

Endormi.

 

 

 

© Arthémisia – 09/2011

 

Commenter cet article

Cartes de visite 27/09/2011 22:15



Merci pour le temps que vous passer sur ce blog et les informations que vous faites figurer. En tout cas c’est un blog utile de plus il est facile à consulter. Bonne continuation pour ce
merveilleux travail.



Arthémisia 27/09/2011 22:20



Vos compliments sont sympas mais je doute qu'ils soient sincères : seule votre pub importe. Alors merci de passer votre chemin ou de me donner une adresse de site non professionnel.


Arthémisia


ps: ce blog n'est pas un travail. J'en ai un autre qui me suffit largement!



Ren 27/09/2011 20:43



et bien c'est justement un lieu où il y avait la mer,  contenue dans les Cévennes  qui étaient  alors une  sorte de Cote d'Azur...


 


déja  il y a les  crayons  dressés sur le ciel.. l'écriture des nuages


 


( au passage, je crois , la plus grande  concentration de mégalithes, après la Bratagne)



Arthémisia 27/09/2011 20:46



Tu devrais faire guide touristique ou travailler au syndicat d'initiative ...les touristes afflueraient ...Mais ce n'est peut être pas souhaitable!



Ren 27/09/2011 19:48



ou la maison accrochée  au pied  de la colline...


 


justement  j'ai emmené ma fille sous les seins géants des Bondons, tout à l'heure...


Il y  aussi verticalité


 





 


 



Arthémisia 27/09/2011 19:58



Cela lui irait bien aussi mais il lui manquerait la mer.



tilk 27/09/2011 00:38



il se pourrait qu'il soit bâtit comme une maison


antouré choyé caréssé par le vent


et que la porte soit ouverte


salvacion



Arthémisia 27/09/2011 19:12



Oui, le vent est son ami.


Bises


Arthi