Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1528 - Démence sénile

Publié le par Arthémisia

 

http://www2.ac-lyon.fr/etab/lycees/lyc-69/bernard/local/cache-vignettes/L400xH320/l_anniversaire-14fcb.jpg

 

Que ton œil soit ma chambre, et ta main mon tombeau.

 

© Arthémisia – oct 2011

 

Avec : L'Anniversaire – Marc CHAGALL

Huile sur carton - 1915

Commenter cet article

Elo 19/10/2011 13:08



Dur dur ta petite phrase ! Elle y va fort ! bisous



Arthémisia 19/10/2011 21:33



Quand on a des croyances, notamment en l'Amour, il me semble qu'on donne tout. Ou alors on croit à moitié.



Ren 17/10/2011 19:25



Il n'est pas interdit d'être trivial...  ( d'ailleurs y a pas de honte à )...  non, c'est  plutot  d'un humour acide, qui va à rebrousse-mots,  et pourquoi pas...



Arthémisia 17/10/2011 19:27



Sourires!!!


D'autant que si je relis les mots de RILKE  en tête de mon blog...je me dois d'assumer!



thomchan 17/10/2011 11:37



Arthi , je te souhaite un bon jour d´anniversaire. Je te voir devant le ciel bleublanc et clair d´octobre balancer àu mi-chemin des toits de tuiles , entre les chemines déjà clopent et
sous le soleil encore radieuse, balancent sûr un rope vert . Arthi funabule....quelle image ! magnifique !


écrire


pour se connaître


et volà tout.


cahiers


p.valéry



Arthémisia 17/10/2011 19:26



Merci mon adorable ami d'outre-Rhin!!!


J'aime quand tu écris en français que les cheminées "clopent" ...(on ne dit cela que des humains, Thomas!!!) et puis il fait encore très beau chez moi et on ne parle pas encore de chauffage :
sandales et robe d'été encore aujourd'hui.


Mais oui, je suis une funambule au milieu des cheminées qui poussent comme des fleurs devant ma fenêtre; j'aime ce paysage rouge/orangé et le ciel encore très blanc de ce mois d'octobre qui cache
son jeu.Je n'ai pas fini de le peindre : il me parle tant.....


Je t'embrasse très affectueusement.


Arthi


 



Ren 17/10/2011 11:30



Et la tienne de main,  qu'est-elle?  accompagnée de ton oeil,  


 


qui nous font vivre de si belles choses ..



Arthémisia 17/10/2011 19:13



Si j'étais triviale, je te parlerai de masturbation.



Lucien 17/10/2011 11:16



La tour d'y voir et le cachot noir, ma version personnelle d'une réalité similaire, je pense.



Arthémisia 17/10/2011 19:10



Approchante, je suis d'accord.


Pour moi ce serait une Tour d'Ivoire et un chachot très blanc.



Alice 17/10/2011 10:41



Je te souhaite un heureux anniversaire, une année raisonnable :-) eu égard au titre dont je ne saisis pas le sens ici , mais aussi pleine de folies ! bises Alice



Arthémisia 17/10/2011 10:45



Merci Alice.


Ma folie est de parfois penser ce que j'écris.


Je t'embrasse.


Arthi



lutin 17/10/2011 10:02



c'est très simple, la mort est l'absence, l'amour on le cherchera toujours, la vie on y fait des entrechats à la rencontre de l'amour :-)



Arthémisia 17/10/2011 10:10



La vie sait  être absence encore plus que la mort qui elle est parfois  très très présente (et même présence)


Quant à l'Amour....je n'en parle plus. Je ne le connais pas.



lutin 17/10/2011 09:45



la vie est un entre-deux, entrechats aussi



Arthémisia 17/10/2011 10:00



bis repetita



lutin 17/10/2011 09:44



la vie est un entre-deux des entrechats aussi



Arthémisia 17/10/2011 09:55



tu peux m'éclairer?



Suzâme 17/10/2011 07:27



Une parole qui traverse ma chambre, ma main, mon coeur.


Avec Chagall que j'aime tant, j'amortis la chute tout aussi brutale que matinale de ton diamiant-réalité.


Il y a deux choses que je ne tenterai plus jamais de comprendre, l'une renversante, l'amour, l'autre renversée, la mort. Entre les deux, la chambre, la main qui est le prolongement du regard
aux yeux fermés. Suzâme



Arthémisia 17/10/2011 08:39



L'Amour...je ne sais pas ce que c'est.


La mort, est très facile à comprendre : il suffit de bien la regarder en face.


La seule chose incompréhensible pour moi aujourd'hui c'est ...la vie.


 


Je t'embrasse.


Arthi