Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1534 - Ronde de nuit

Publié le par Arthémisia

 

Comme suite à un échange avec Suzâme,

 

 

http://1.bp.blogspot.com/_pHuuGSTZl38/Sjh91p2AnzI/AAAAAAAAFmY/mdVnpycgZbc/s400/Corinthmodelededos1906.jpg

 

 

 

Sous la griffe lunaire

Et dans son ciel de suis

C’est l’heure des retrouvailles :

L’Ego se reconstruit.

Entier, il sait

Mais attend l’insomnie.

 

Car c’est  à l’heure du loup ¹,

Des éclatements possibles,

Qu’il entend à nouveau

Sa grande fragilité.

 

L’Alter rôde

Et balaye le suis.

 

 

¹ - En référence bien sûr au  film éponyme d’Ingmar BERGMAN.

 

© Arthémisia - oct 2011

 

Avec : Autoportrait avec modèle - Lovis CORINTH
huile sur toile - 1906

 

J’ai hésité à vous proposer son Autoportrait avec squelette

Commenter cet article

Catheau 26/10/2011 09:53



On pense à "Duellum" de Baudelaire :


"[... ]Roulons-y sans remords, amazone inhumaine,


Afin d'éterniser l'ardeur de notre haine. " L'Enfer serait l'Autre.



Arthémisia 26/10/2011 09:58



Magnifique référence! Merci , tout plein Catheau.



Gérard 25/10/2011 23:17



tu me rappelles un merveilleux film d'Igmar Bergman avec  Liv Ullmann si je me souviens bien " "Scènes de la vie conjugale "



Arthémisia 26/10/2011 09:34



J'ai fait une cure de BERGMANN cet été. La filmographie sombre et pourtant très lucide du maître m'a touchée en plein coeur. J'ai trouvé aussi beaucoup d'universalité dans les thèmes qu'il
aborde. Existentiels, bien sûr.


 



Suzâme 25/10/2011 18:40



Bonjour Arthi,


Avec ton accord je saisis quelques extraits de nos échanges après la lecture de mon poème "Chaos d'Ego":


Tu m'as répondu à "2h16 du matin: l'heure où l'égo lunaire est le plus fort, rassemblé, ramassé sur lui-même, reconstruit par la nuit. 6h55:l'heure où
l'égo écoute de nouveau sa fragilité, ses éclatements possibles."


Ma réponse peu après : "L'égo allongé cache ses premières pensées de la lumière. Il craint son propre enfer. Et pourtant Alter est là, plus connu sus le
nom d'Art ou de Poésie."


A Arthémisia de me répondre illico:"Pour moi l'Art n'est pas l'autre. L'Alter est la question, ce qui perturbe. La réponse est dans l'Ego. Le Beau, le
jaillissement, c'est une histoire entre soi et soi. L'Autre n'est qu'une distance, le déclencheur de l'action, ce qui provoque (la naissance)..."


A moi de conclure: "Je rejoins ta pensée. L'Art, la Poésie n'existeraient pas sans l'autre, l'être, le passeur... Nous sommes des relais de
lueurs".


Parce que pour moi, partager, c'est toucher la lumière. Bisous. Suzâme


 



Arthémisia 25/10/2011 19:57



Merci Suzâme d'être ma mémoire!!!!


Relire ces échanges ...me fait penser (en + de tout le reste)  au peu de sommeil que je prends entre mes Egos qui ergotent nocturnement!


Je t'embrasse fort et...fort.


A.



Elo 25/10/2011 17:47



Toujours du bonheur de lire ce que les échanges induisent ... bisous



Arthémisia 25/10/2011 19:59



 C'est du bonheur, du grand bonheur pour moi aussi!


Je me trouve bien minable en ne faisant que remercier tous les passagers de ce blog.


Bisous


A.



Lucien 25/10/2011 09:45



L'Alter manque et l'Etre est ... Toi, tu y verrais plutôt un coup de balai ? au bal des sorcières avec le squelette .



Arthémisia 25/10/2011 10:09



Je ne suis pas du tout persuadée que la présence de l'Alter aide toujours à la construction de l'Etre.


Ou alors c'est en opposition.!



tilk 25/10/2011 00:21



j'ai beaucoup de diffilculté à me construire...c'est peut être pour cela que j'attache tout....


besos


tilk



Arthémisia 25/10/2011 10:10



Ou alors ce sont tous les liens que tu détaches de toi qu'on retrouve dans tes travaux...comme une libération?


Bises


A.