Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1585 - La Bête

Publié le par Arthémisia

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/64/Franz_Marc-Dog_Lying_in_the_Snow-1910-1911.jpg

 


C’était la fin de l’après-midi, du dimanche après-midi. Il faisait froid dans l’appartement. Elle se refusait à allumer le chauffage. Il fallait prévoir demain.

Elle ouvrit largement les deux mains et les posa à plat sur le clavier de l’ordinateur. Une  douce chaleur en montait, comme d’une bête.

© Arthémisia – 01/2012

 

 

Avec : Franz MARC (1880 – 1916)  – Chien allongé dans la neige
Huile sur toile, 62,5 x 105 cm - 1910/1911 – Städel Museum - Frankfort

Commenter cet article

Suzâme 18/01/2012 19:59


Chaleur des mains ou chaleur des touches, chaleur du toucher animé par le désir de communiquer. Quelque chose d'animal, de naturel comme un instant de pause vers l'autre. Bisous. Suzâme

Arthémisia 18/01/2012 20:05



C'est tout à fait ça. Et c'est très étrange comme la technique peut soudain par l'image qu'on y accroche devenir un vecteur vers l'organique.


Bisous Suzâme.


A.



anonymousfocuser 18/01/2012 18:43


Corps et Ames


 


http://www.youtube.com/watch?v=eCCwFiucjm0

Arthémisia 18/01/2012 18:57



Je ne saurai dire que... merci, Focuser.



Cédric 18/01/2012 16:11


...comme des fourmillements ?

Arthémisia 18/01/2012 17:33



Non pas du tout. PLutôt comme le ventre tendre d'un mammifère.



lutin 18/01/2012 13:26


Comment réguler la chaudière lorsque les mains se glacent sur le clavier alors que la tête bouillonne jusqu'à devenir rouge feu.

Arthémisia 18/01/2012 14:26



Oh non! Jamais les mains ne se glacent sur le clavier : la communication est une très belle source de chaleur et  qui plus est ne grève pas le budjet.



monik 18/01/2012 13:22


En ces temps de froidure, il faut aller vers toutes les sources de chaleur. Impératif!


Toutes les portes rouges ou jaunes.

Arthémisia 18/01/2012 14:24



Le clavier est une porte amie!



Roberto 18/01/2012 07:48


Suis distrait. Bravo !


J'ai pensé à des chiens de Pompon (moins "lissés" et plus "nervurés" que son ours et autres) vus dans une expo, je ne me souviens plus où.


 

Arthémisia 18/01/2012 12:38



Je viens en effet de voire qq. chiens de POMPON effectivement moins lisses que ce que tu cites.


Mais on n'est quand même pas dans le côté fracturé, ces plans (pans) coupés de MARC.


 


D'autre part, qu'entendais tu précisément en me disant "il a le pompon côté POMPON"? Peut -être ai-je mal compris?Je sais aussi être distraite...voire naïve...



Roberto 18/01/2012 07:12


Oh, belle écriture, j'aime...Entre haïkus et jolis rebonds. C'est de qui ?


Le chien: il a le pompon côté Pompon, non ?

Arthémisia 18/01/2012 07:19



Merci!


Le texte est de moi...le chien de Franz MARC. Rien a voir avec POMPON ; MARC est un expressionniste allemand mort trop jeune à la guerre de 14. Je suis fan des expressionnistes (allemands
notament)



tilk 18/01/2012 00:51


c'est vrai que c'est une drôle de bête et c'est vrai qu'on y trouve de la chaleur


j'aime ton style (je sais je te le dis souvent)


besos


tilk

Arthémisia 18/01/2012 07:03



C'est vrai qu'avec moi elle fait des touches...


 


Bises


A.