Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1589 - L'Orange

Publié le par Arthémisia

DUPIN Jérôme - Sans titre

Tu peux perdre le nord
comme on dit
tu peux perdre patience
tu peux perdre ton temps

perdre la mémoire
et ses chemins aveugles

Le sommeil peut glisser
comme une truite
dans tes mains

Tu peux perdre ton sourire

Mais ne perds pas
ne perds jamais
l'orange de tes rêves

Jean Pierre SIMEON

 

 

 

Merci Ren

Avec : Jérôme DUPIN - Sans titre

Hôtel des Arts - Toulon, 2010

Commenter cet article

tilk 27/01/2012 23:01


les rêves oranges avec leurs  parfums soleil....


besos


tilk

Arthémisia 28/01/2012 00:48



Oh oui! gorgés de soleil.


Bises


Arthi



aliscan 25/01/2012 18:50


Très beau poème, je ne connaissais pas. (Pour le tableau, j'avoue avoir un peu plus de mal).

Arthémisia 25/01/2012 18:58



DUPIN est vraiment à voir ...en face! Et là on en prend plein ...les mirettes!


Et puis évidemment le basculement fait interrogation.


 



Ren 25/01/2012 18:36


Dans le genre, Mr Dupin, me fait penser à Ellsworth Kelly,  que  j'aime   pour  son minimalisme et son rapport au format.

Arthémisia 25/01/2012 18:41



tout à fait!...mais je pense pas le même prix!



fazou 24/01/2012 23:38


maintenant oui, à cette heure…


petit bout d'orange calé ici

Arthémisia 25/01/2012 06:13



Il était impossible que l'orange s'éteigne



fazou 24/01/2012 21:38


oh ben Ob a perdu ta photo ce soir, le cadre est… noir

Arthémisia 24/01/2012 22:03



Mais non,mais non :ça fonctionne très bien chez moi (sous Firefox)



saravati 24/01/2012 17:56


L'orange est une couleur dynamisante, heureux celui qui ajoute un filet de couleur à ses rêves !

Arthémisia 24/01/2012 20:55



C'est aussi une couleur dangereuse...Celle des vêtements des moines bouddhistes mais aussi celle de Dionysos.


Choisis ton camp, dit-elle!



Roberto 24/01/2012 16:55


J'ai, évidemment, raté l'expo de Toulon. Me faudrait des pense-bêtes partout...


Cet orange est beau, fort, dru mais sacrément envahissant. Il  fait probablement s'évanouir tout le reste. Le rêve, mais à pieds joints ! On se jette et on saute ?

Arthémisia 24/01/2012 22:10



Dupin ne travaille que des couleurs envahissantes,  d'une densité puissante et d'une charge hyper lourde en pigments. Il veut sa peinture "joyeuse" voire même amusante...ce qu'elle est bien
sûr mais pas que surtout par les basculements des aplats colorés sur les supports. Danse, échappatoire, jeu, dé-cadrage, ...ce qui pourrait paraître simple ne l'est pas.


Il convient de passer du temps devant ces toiles qui nécessitent une démarche réflexive au-delà du rétinien. Et la surface orangée s'anime, parle, chante. Ecoutons là....



Frédéric 24/01/2012 10:41


Qui a volé a volé a volé a volé a volé a volé l'orange ?
Qui a volé a volé a volé a volé a volé a volé l'orange ?
Qui a volé a volé a volé a volé a volé a volé l'orange ?


Je ne doute pas que tu ne perdes pas l'orange de tes rêves


bises 

Arthémisia 24/01/2012 15:30



Si cela devait m'arriver, j'aurai les 2 pieds dans la tombe!


Bises


A.



lutin 24/01/2012 10:24


bien entendu je pense à cette belle chanson, mais c'est trés juste.

Arthémisia 24/01/2012 15:29



Je fais très attention à ma couleur fétiche.



Nina Padilha 24/01/2012 09:16


J'aimerais décoder mais j'ai perdu mon latin... Lol !

Arthémisia 24/01/2012 15:28



Ca se retrouve ; il suffit de pratiquer!



Lucien 24/01/2012 08:45


Perdre le nord, c'est être dés-orient-é ; quant à l'orange, elle est bleue ...


(j'ai écrit ceci avant d'avoir lu le com de Suzâme)

Arthémisia 24/01/2012 15:28



Rien n'est parfaitement sûr. Je ne me fie pas à mes yeux !Ou plutôt pas qu'à mes yeux!!!!!



Suzâme 24/01/2012 08:19


Bonjour Arthi,


Commencer le jour avec la couleur orange alors que ma pensée se repliait sur les couleurs du deuil en raison du 24 janvier qui me relie particulièrement à ma mère.


Tu me mets cette lumière qui m'affame et me désaltère, celle des rêves inspirés. Elle rejoindra le bleu-gris, le noir et le blanc. C'est Orange qui me rappelle qu'elle ne m'a jamais quittée et
que même dans la tristesse qu'engendre le souvenir des êtres chers, qu'elle ne me quittera jamais. Orange est ma couleur depuis ma passion pour Paul Eluard. "La terre est bleue comme une
orange...". Moi non plus je ne la quitterai jamais. Bisous. Suzâme

Arthémisia 24/01/2012 15:26



Bonjour Suzâme,


L'ensemble que tu crées, bleu-gris, noir , blanc et orange, ce sont les couleurs du matin, les couleurs de mon réveil, celle dans lesquelles je puise chaque jour la force de mon élan.


Qu'elles te portent vers ceux que tu as de plus chers. A commencer par l'orange dionysiaque et introspectif, couleur double, couleur des quêtes, des hésitations, des choix et des avancements.


Mon appartement en est plein.


Bisous


A.