Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1618 - Assez de mer...

Publié le par Arthémisia

 

 

 

« Comme les hommes me paraissent

manquer de profondeur aujourd’hui !

Où y-a-t-il encore assez de mer dans

laquelle on puisse se noyer !

Je veux dire un être humain. »


Friedrich Nietzsche

 


 

cité par  Xavier Davenat in John Coltrane – Edt du Limon – collection "mood indigo" 

(merci Ren)

Commenter cet article

Ren 08/04/2012 12:47


j'ai  recherché  de nouveau  avec Coltrane drawing............... ,  c'est Michael Symons ( sur cette page)

Arthémisia 08/04/2012 12:52



Merci de ta recherche, Ren.



Ren 08/04/2012 11:53


oui, oh  le portrait il n'ets pas  de moi, je ne me suis  donc pas  fatigué... 


 


j'ai  eu un peu de mal à trouver qq chose  de plastiquement correct d'ailleurs...    en fait un copain m'avait fait parvenir  de supers  dessins  à
l'encre  "jetée". - en "vrai"  (  en imrimé).. 


mais je n'ai pas  trouvé sur le net ou alors  j'aurais  dû y passer plus de temps, notamment  en ayant les  références précises..  et encore  faut-il que
ça  soit  dispo...

Arthémisia 08/04/2012 11:56



alors tu ne sais pas de qui est ce portrait?



Ren 07/04/2012 14:07


petit commentaire  supplémentaire  pour  ceux  qui souhaiteraient  se procurer l'ouvrage  dont  tu fais  référence, 


les éditions  du Limon ont  été rachetées par la maison d'éditions "Parenthèses"  à Marseille, on peut  donc  le  dénicher 
sous cette  référence...


 



Arthémisia 08/04/2012 11:08



Donne moi un peu de temps pour finir le dit livre et je te le renvois ainsi que ton Larry Riversque j'ai encore. Depuis le temps....


Bravo pour le portrait!!!!



Ren 07/04/2012 14:02


Ah  et puis  Coltrane...


 


Génial...   et un de mes morceaux  favoris...   que 
j'associe  d'ailleurs  à un film  que j'ai vu quand  j'étais enfant...   mais  j'ai  dû mélanger  c'était Yoyo de Pierre Etaix,  et bien non, ce
n'était pas  my favourite things..., puisque je l'ai  regardé  récemment...


 


En  tout cas  quelle  classe...  l'essentiel du jazz, 


le souffle, l'engagement, la spiritualité, la liberté, la virtuosité, l'improvisation, la profondeur.... 


pour  tout dire  c'est celui qui résume  , au sommet,  l'essence  de cette musique. et au plus haut aussi dans l'estime  de
beaucoup d'auditeurs,  dont moi-même..

Arthémisia 08/04/2012 11:07



J'ai eu la chance d'assister récemment à une soirée en hommage à Coltrane avec un fabuleux quartet :


Rémi Abram (sax)


Lionel Dandine (piano)


Jean Marie Carniel (contrebasse)


et Christian Braschi (batterie)


qui a joué de grands "classiques" du Trane ceci avant de pouvoir visionner des vidéos d'archives des années 60.


Ca fait du bien en milieu de semaine de se revigorer ainsi!



Suzâme 06/04/2012 17:55


La profondeur? Grattons le mur de nos visages, crèvons nos yeux pour en sortir la mer, creusons nos mots. Nous verrons bien que nous ne sommes pas des pierres. Enfin, moi je le sais parce que...
tout simplement je le sens. Bisous. Suzâme

Arthémisia 06/04/2012 19:20



Tu as de la chance.


Bisous


A.



Cédric 06/04/2012 10:08


Dans le miroir...

Lucien 06/04/2012 09:14


Longueur, largeur et profondeur ... pourquoi percevons-nous le monde en trois dimensions ? Le temps comme une ouverture, une béance ... L'humain lui-même plongé dans la vie ...

Arthémisia 06/04/2012 14:55



4 dimensions.


Rares sont ceux qui vont (sont?) plus loin.