Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1643 - Sur les Roses

Publié le par Arthémisia

http://media.paperblog.fr/i/533/5336279/fleurs-fanees-L-1sWVZa.jpeg

Les roses se sont fanées. Desséchés, racornis, leurs pétales, un par un, tombent sur la table du salon. Aujourd’hui il ne reste plus que cinq tiges dans l’eau, avec au bout une boursouflure de purgatoire, désagréable et laide.

Les feuilles elles aussi sont tombées. Plutôt par terre. Et à chaque fois qu’elle passe, ses pas en écrasent une ou deux, les réduisant en une charpie minuscule qui se répand sur le tapis.

L’eau, elle, s’est troublée et est devenue jaune. A sa surface a commencé à pousser une couche de poussière…ou de moisissure, qui s’est épaissie jour après jour.

Cela doit faire trois semaines que ce bouquet se délite.

Ce matin elle a tout jeté, a lavé le vase.

Elle va sortir acheter des fleurs.

C’est agréable un bouquet de fleurs sur la table du salon.

Arthémisia © nov. 2012

Avec : Fleurs fanées - FANTIN LATOUR

Commenter cet article

tilk 17/01/2013 23:34


moi j'ai des massifs exprès dans mon jardin pour allimenter le vase ...


besos


tilk

Arthémisia 18/01/2013 00:14



Tu as de la chance : ayant renoncé depuis 2 ans à vivre dans ma maison, j'ai renoncé du même coup au jardin et ne peux profiter que de qq. plantes en pot (quand je les arrose!) et des bouquets
que je m'achête.


Bises


Arthi



Marie51 27/11/2012 16:37


Hello Arthi !!


Te souviens-tu de moi ?


Je m'appelais autrefois


Erotica51


Contente de te retrouver sur la toile...et ses fils invisibles qui croisent et decroisent le fil de nos vies....Quel plaisir de te relire ! quelle surprise de decouvrir de nouvelles toiles,
pus gaies, plus remplies des couleurs de la Vie !!!


Bises affectueuses


 


Marie-Ange 


 

Arthémisia 28/11/2012 12:41



Bonjour Marie,


Mais bien sûr que  je me souviens de toi! Comment vas-tu?


Je n'ai pas décroché de la toile mais ai changé d'univers et...de vie depuis que nous échangions là où tu sais.


Tout ne vas pas pour le mieux mais ...il y a du mieux! Allez, je positive!


Je t'embrasse, fort.


Arthi



Suzâme 21/11/2012 23:04


Bonsoir Arthémisia,


Accepter la réalité des fleurs et des êtres jusqu'au bout de leur vie m'émeut. De savoir qu'il y aura des fleurs nouvelles après leur mort m'assagit. Cette scène écrite avec rigueur et simplicité
transpose un parcours que je reconnais. Mais je suis complètement dans l'interprétation. A bientôt. Suzâme

Arthémisia 21/11/2012 23:59



Bonsoir Suzâme,


Interpréte! Cela ne me gène pas et plutôt me conforte dans le sens où cela te fait du bien.


Pourtant pour moi dans ce texte, la réalité des fleurs relève du total abandon de ma part, d'une sorte de laisser aller terrible qui me met très mal à l'aise avec moi-même, avec ce moi qui n'est
pas moi. Autoportrait?


hum....hum....


Je te laisse de nouveau interpréter!


Et t'embrasse.


Arthi


 



Ren 20/11/2012 20:20


voila...


 


et puique  j'ai fait siuivre ce petit  texte  sur  faceBk , légèrement modifié, j'ai eu cette  réponse

Arthémisia 20/11/2012 20:24



N'est-ce pas un peu "cliché" d'éternellement comparer les femmes et les roses?!!!!



Ren 20/11/2012 14:15


Dans le catalogue des objets  décoratifs
On trouve des tableaux, des vases
Des cadres à photo, des lampes aux courbes
Etranges,           des motifs à coller
Sur les murs  et la tapisserie,
Des coussins aux lignes qui reprennent
Ceux des murs
Et plein de choses colorées

Y en a pour tous les goûts
Il faut, cultiver l'ambiance
Par une quantité d'objets
Sans importance...

Il n'y a pas
Dans le catalogue
Ce qui est de passage
Ce qui vient, et qui vit
Ce qui respire, et puis passe
Avec le temps...
Les fleurs dans le vase
Ont été oubliées...

L'eau s'est troublée et épaissie
Les feuilles se sont éparpillées
Les fleurs se sont  séchées
----------J'ai failli les jeter...

Mais  le rose tendre
Qui s'est bruni, et le blanc
Qui s'est ocré
Sont restés, immobiles
Au coeur même de ce qui fut
Une fraîche corolle...
....Il restait encore,
Un parfum suranné...

J'ai coupé les tiges, moisies
Et gardé les  têtes
Toujours fières, et sèches
Sur la table  du salon....

Arthémisia 20/11/2012 19:37



Un peu comme ça?!!!!!!!!!!!


 


 


 



tilk 19/11/2012 23:59


comme pour tourner la page....


besos


tilk

Arthémisia 20/11/2012 00:04



Tout à fait. Le seul problème c'est que la même chose risque fort de se reproduire avec le bouquet suivant....


Bises


A.



sirene 19/11/2012 21:16


Jolie bouquets qui finie toujours daans la poubelle car les feuilles tombes et c'est plein de poussière belle écrit bonne soirée bisous evy

Arthémisia 19/11/2012 21:21



Merci de ton passage, Evy.



Cédric 19/11/2012 11:39


La rose accepte de rendre ses atomes à l'univers.

Arthémisia 19/11/2012 12:39



et tu redeviendras poussières...



Liliane 19/11/2012 11:09


"Et rose a vécu ce que vivent les roses..."
Oublier pour avancer. L'oubli a bien des avantages !
Bonne journée Arthi. Bisous.

Arthémisia 19/11/2012 12:38



Un clou chasse-t-il toujours l'autre?


 


Bises


A.



Lucien 19/11/2012 09:42


Changer le bouquet, recommencer, tourner en rond, c'est une option. Regarder l'eau du vase au miroscope, découvrir un autre monde ... une autre option ! (dans un magnifique lapsus, j'avais
écrit potion ...)

Arthémisia 19/11/2012 12:37



C'est le bouillon d'onze heures, caché parmi les roses. Une image de la vie, en somme?



gballand 19/11/2012 07:14


Elle a bien raison d'en finir avec les "boursouflures de purgatoires". Rien de tel qu'un nouveau bouquet pour un nouveau départ ;)

Arthémisia 19/11/2012 12:36



N'est-ce pas une illusion de plus?