Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

645 - "Pensement"

Publié le par Arthémisia

Souvent, ouvrir la fenêtre et se penser.

Copyright © Arthémisia - avril  2008

Avec : Daniel DEZEUZE

Commenter cet article

Alex 25/04/2008 23:49

M'enfin, cette fenêtre elle donne sur un mur...!Tu sais quoi ? J'ai pas besoin d'ouvrir de fenêtre pour penser à toi. ;-)Bisous tendres.

Arthémisia 26/04/2008 11:47



Eh oui, le mur...
Pense à moi, Alex, autant que tu le peux. Ca ne peux pas me faire de mal.
Bisous doux
Arthi



Catherine 25/04/2008 23:46

En plus c'est bien plus joli mis dans le bon sens! J'ai vu le musée Rodin il y a quelques années mais je ne me souviens pas d'elle!

Arthémisia 26/04/2008 11:39



Et pourtant elle est inoubliable!
Heureuse que tu aies accepté son basculement!!
bises
Arthi



Catherine 25/04/2008 22:18

Bonsoir Arthi,D'abord pour la Danaîde, c'est quoi exactement le bon sens?D'autre part, je l'ai mise comme cela parce que sur l'album de Claire, elle est mise comme cela! Qui dois-je respecter?Revenons à toi, ouvrir la fenêtre et se penser. Pour ma part, quand j'ouvre ma fenêtre et que je me pense. Cela ne donne rien de bon et ça me déprime, donc j'évite! J'aime assez réfléchir cependant sur la vie et sur les autres. Sortir de soi-même, se libérér un peu de son égo, c'est inhabituel et difficile mais enrichissant.Catherine de Sienne a dit un beau jour: "Aujourd'hui je sors de moi même pour n'y plus rentrer et sa vie fût bien riche....Délicieuse soirée à toi!

Arthémisia 25/04/2008 22:31



Bonsoir Catherine, Je suis désolée si j'ai été un peu directe, je te prie de m'en excuser mais je pense qu'il faut respecter le travail des artistes.
En plus RODIN qui n'a pas la réputation d'être cool...
En plus Camille..la sensiblité même...
Le bon sens c'est ça...(le "socle" en dessous du corps car le principe est de faire jaillir le corps de la pierrehttp://www.lems.brown.edu/vision/people/leymarie/Images/Sculptures/Rodin/Danaide.gif

Ouvrir la fenêtre et se penser peut être très agréable, voir salvateur. Cela permet à ceux qui en ont la chance, de pouvoir se projeter dans le paysage tant
de façon rétinienne que psychologique, de respirer mieux (prendre l'air...) et surtout d'élargir son espace de vie, voir de s'échapper.
Je crois bcp à la symbolique de la fenêtre qui, même si elle est transparente, enferme quand même, clot l'espace derrière sa ruse. Une fenêtre, c'est un espoir de sortie qui nous montre
l'extérieur, nous tente,  mais il faut l'ouvrir pour sortir....
Belle soirée à toi.
Arthi



joruri 25/04/2008 18:34

Je préfère linux à windows...

Arthémisia 25/04/2008 18:43



K par K !!!!



Isarêve 25/04/2008 15:00

Suis d'humeur rieuse aujourd'hui,et puisqu'on m'en a donner l'idée,je me suis permise de "chtimisé"ton blog Arthi ;-)Pour voir c'est : http://chti.logeek.com/generator.php?url=http%3A%2F%2Fcorpsetame.over-blog.com%2FBises et j'espére que ca te fera rire ;-)

Arthémisia 25/04/2008 15:03



Je connais ce site. Merci pour le rire mais la traduction est très mauvaise!!!!
bises
Arthi (née dans le 59!!!)
RILKE en ch'ti c'est vraiment calamiteux...



joruri 25/04/2008 14:52

Quand je me mets à la fenêtre le paysage n'arrête pas de me contempler...

Arthémisia 25/04/2008 14:54



Fatalement il y osmose... c'est comme devant un tableau...



. 25/04/2008 13:33

Certainement pas, en tout cas, la fenêtre de la pensée !

Arthémisia 25/04/2008 14:14



Tout réside dans la liberté de vie de cette pensée.



Yves Lafont 25/04/2008 11:57

Bonjour chère Arthi,A l'occsion d'un petit retour, je passe sur ton blog, te faire un gros bisou !Se penser, sans se dépenser  !!!YVES

Arthémisia 25/04/2008 13:02



Quelle bonne surprise ! Comment vas-tu ? Il faut que j’aille vite te rendre
une petite visite, simplement pour voir si tu es encore dans les choux !!!!


Bisous


Arthi



. 25/04/2008 10:48

Certaines fenêtres, il n'y a que la mort ou la folie qui les referment.

Arthémisia 25/04/2008 13:00



 Certaines
fenêtres, il n’y a que la mort ou la folie qui les ouvrent.



Lung Ta 25/04/2008 10:21

Très belle phrase Arthémisia !Justement je suis en train de "rassembler" mon travail de "pensement" de la semaine et d'écrire mon billet pour mon blog et cela porte justement sur ce sujet.J'espère pouvoir le mettre en ligne aujourd'hui car dès demain j'ouvre la fenêtre et je me "pencherai" au dehors pour le week end pour profiter du solei qui arrivebises à toi

Arthémisia 25/04/2008 12:59



Les grands esprits se rencontrent...
Moi il faudrait que je me penCHe sur tout mon courier en retard...tu vois ce que je veux dire?!
 ;-)
bises
Arthi



B. 25/04/2008 02:36

Quelquefois, fermer la fenètre et s'asseoir.

Arthémisia 25/04/2008 06:43



Dans un espace de projection restreint, l’air vient vite à manquer.


Mais « trop d’espace nous étouffe
beaucoup  plus que s’il n’y en avait pas assez » (Jules SUPERVIELLE).


Les difficultés résident souvent dans notre capacité à  être au bon endroit, au bon moment, à nous adapter, ou à supporter et dans nos besoins d’étendre ou non nos
champs d’existence.


Notre relation à l’espace, semble être la symbolique de nos choix d’ouverture ou de
fermeture, de notre force ou de notre nécessité d’aller puiser nos respirations dehors ou en nous-mêmes.


Souvent ça, quelquefois autre chose. La vie est loin d’être linéaire.