Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

657 - Le Rendez - vous rouge*

Publié le par Arthémisia



C'est le premier jour.
Celui de l'histoire qui oblige l'humide à se raconter,
La rencontre des bouches.

C'est l'histoire d'un frôlement
De plus en plus appuyé
Que le temps fait grandir, en écartèlement,
En écroulement,
En écoulement.


L'histoire d'une fleur mutante,
D'un fruit indéhiscent
Niché dans la mousse blonde
Qu'une indécente cueillette offre à la rivière.


C'est l'histoire d'un creux
Léché et pourléché,
Inondé.


Cela parle de voyages
De grottes en orifices,
De cavités trempées,
De jus recomposés.


C'est l'histoire d'une pivoine
Aux pétales tombés.


C'est une histoire de larmes,
De salive, étalées,
Et d'un rendez vous rouge
Dans un ventre allumé.

Copyright © Arthémisia - mai 2008 

Illustration : Pétales de pivoines - Copyright © Arthémisia - mai 2008

Commenter cet article

gentle13 13/05/2008 22:35

tu as une grande dextérité pour manier les mots et le résultat est suprenant.

Arthémisia 13/05/2008 22:49



Pourquoi surprenant ? Peux tu expliquer ?



orchis-mauve 12/05/2008 18:01

Ah! que c'est bien écrit, exploré, senti, ressenti !Diivine A.

Arthémisia 12/05/2008 21:03



Je crois en ce texte…C’est vrai….
Divine? Ah oui, Arthémisia!!!!!



Alex (électricien) 12/05/2008 15:22

Miam ! J'ai toujours aimé les interrupteurs, moi...:-p

Arthémisia 12/05/2008 20:49



Attention aux courts circuits!



. 11/05/2008 20:47

(ma préférée de Ferrat)

Arthémisia 12/05/2008 01:32


http://www.dailymotion.com/video/xywda_ferrat-lamour-est-cerise


Madame C 6375 11/05/2008 19:07

@Désirée...je suis loin de dire que ce n' etait pas érotique...que du contrairece que je disais c' est que si tu devines les mots "cachés" ou leur deuxième signification, ce serait certes bien moins érotique.pas les mots tels qu' ils sont écrits maintenant, naturellementTu as compris ? :D

Arthémisia 11/05/2008 19:10



double sens, sens caché..Tout est souvent  affaire que de lecture...
Et si je vous parlais d'un triple sens?!!!!



Désirée 11/05/2008 19:00

Je dirai exactement le contraire de Madame: ce caché est follement érotique. :) Je ne sais pas pourquoi à te lire j'ai des envies de confiture de groseille...rouge.

Arthémisia 11/05/2008 19:08



Tout à fait d'accord avec toi!
Groseilles? Cerises?
Cela me fait penser à la chanson de Ferrat, l"'Amour est cerises"
rires!
Rebelle et soumise
Paupières baissées
Quitte ta chemise
Belle fiancée
L'amour est cerise
Et le temps pressé
C'est partie remise
Pour aller danser

Autant qu'il nous semble
Raisonnable et fou
Nous irons ensemble
Au-delà de tout
Prête-moi ta bouche
Pour t'aimer un peu
Ouvre-moi ta couche
Pour l'amour de Dieu

Laisse-moi sans crainte
Venir à genoux
Goûter ton absinthe
Boire ton vin doux
O rires et plaintes
O mots insensés
La folle complainte
S'est vite élancée

Défions le monde
Et ses interdits
Ton plaisir inonde
Ma bouche ravie
Vertu ou licence
Par Dieu je m'en fous
Je perds ma semence
Dans ton sexe roux

O Pierrot de lune
O monts et merveilles
Voilà que ma plume
Tombe de sommeil
Et comme une louve
Aux enfants frileux
La nuit nous recouvre
De son manteau bleu

Rebelle et soumise
Paupières lassées
Remets ta chemise
Belle fiancée
L'amour est cerise
Et le temps passé
C'est partie remise
Pour aller danser




Madame C 6375 11/05/2008 18:50

Bonjour ,J' aime bien ta façon de dire les choses, en utilisant d ' autres mots plus "cachés" qu' une façon directe et plus crue de dire les choses.Comme une partie de cache-cache avec les mots, lire et deviner leur "deuxième" signification, certes moins érotique...

Arthémisia 11/05/2008 19:06



Est souvent le mieux caché ce qui se veut le plus montrer...



B. 11/05/2008 17:53

Une histoire d’aventures !Un voyage d’éponge en buvard... Et... un retour !

Arthémisia 11/05/2008 18:00



Oui,  ce n'est que  l'aventure onirique d'une pluie de Printemps....



. 11/05/2008 17:49

C'est à craindre...plus que l'inéluctable en lui-même...Mais je ne suis pas docteur, et je n'en connais pas.

Arthémisia 11/05/2008 17:55



Je n'ai plus qu'à consulter!



. 11/05/2008 17:06

A moins que ce ne soit un inéluctable qui provoque l'avènement d'une obsession mentale.

Arthémisia 11/05/2008 17:08



Cela est possible aussi.
Docteur, c'est grave?



. 11/05/2008 15:51

Contingence(s) serait alors plus exact que "présence réelle".

Arthémisia 11/05/2008 16:07



Pas tout à fait.  Il ne s'agit pas d'une possibilité  mais d'un  "avénement", de quelque chose de non factuel, mais qui est tant présent
mentalement qu'il en devient presque inéluctable.



Vallisnéria 11/05/2008 15:10

ouaouuuuuuuuuuuuuuuh ! quel retour ! c'est magnifique !!!je venais te complimenter par ailleurs sur ton commentaire sublimehttp://touteatoi.canalblog.com/archives/2008/05/09/9127678.html#c14699107"l'avoir tue l'être" c'est une très belle phrase, très forte, ceci dit dans la réalité c'est une autre histoire, et l'histoire est précisément le mot qui convient puisque l'amour est aussi mouvant que l'êtrebon ceci dit, je n'ai pas précisé que nous avons évoqué une situation où la femme a du plaisir avec un autre homme, pendant que l'amant délaissé reste à l'écart, et souffre. Je maintiens ce que j'ai écrit, pour moi une telle relation où l'autre n'est pas respecté n'est pas une relation amoureuse !!!!

Arthémisia 11/05/2008 15:24



Merci pour tes compliments,Vallis.

Pour ton histoire, ce qu'il faut savoir c'est ce qui se passe encore dans ce couple. S'il se sent délaissé, il sent un moindre amour, et c'est là qu'est le problème. Pas dans la jalousie.



joruri 11/05/2008 15:10

Jardin qui s'emperle à l'aurore.

Arthémisia 11/05/2008 15:20



Au commencement était la fleur, tombée.
Au commencement était, le ventre.
Puis vint l'immensité.
Foulée.



catherine 11/05/2008 15:06

Bonjour Arthi,Chouette tu es revenue! Et avec un de ces poèmes dans tes bagages!Je le trouve absolument superbe et j' ai appris un nouveau mot "indéhiscent".J'aime tes poèmes délicatement érotiques qui laissent une part de rêve pour celui qui les lit puisqu'il me semble que tu dis les choses sans vraiment les dire! Délicieux! Le vacances te vont bien , petite soeurBises

Arthémisia 11/05/2008 15:15



Bonjour Catherine...

Merci pour le "superbe". C'est peut-être un peu fort...
Disons simplement que je me plais à détourner les mots de leur utilisation première, comme ici "indéhiscent". La Nature est de toutes façons une immense source d'inspiration dans laquelle il
n'y a qu'à puisser les pus belles richesses. L'érotisme est aussi dans les fleurs,les fruits et le printemps en est l'idéale saison.
Eh oui, j'ai aimé ces 3 jours...qui m'ont offert une grande respiration.
Bises
Arthi



. 11/05/2008 11:36

Au comble du blasphème..si ma lecture de ton texte est juste et que l'on considère que ce qui y est blasphémée c'est la présence réelle.

Arthémisia 11/05/2008 11:50



Cette interprétation là est tout à fait possible ...aussi...
Sourire.
Reste surtout à connaître les limites si ténues du réel. Ou peut-être à les oublier...



. 11/05/2008 10:22

Magnifique!A la limite c'est le tabernacle des carmélites, ce rendez-vous.

Arthémisia 11/05/2008 10:32



A la limite du blasphème!