Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

675 - Un Intense moment de paix en compagnie de l’Art

Publié le par Arthémisia


 MIKEL, mon ami musicologue qui vient d'ouvrir un nouveau blog, m'a offert le texte ci-dessous, texte qu'il a écrit en écoutant le 1er mouvement de la Symphonie pastorale de BEETHOVEN.

Je suis très heureuse de le partager avec vous et vous convie aussi à écouter KARAJAN diriger le philharmonique de Berlin.

Merci, ...très grand, MIKEL....

Si alors les magies sont incessantes et qu'elles grandissent advenant comme des fourneaux à toutes les heures et à l'intérieur des spasmes, si je chatoie dans tes arènes et que je m'immole à ton feu, et des matins glorieux se levant sur l'espace rejailliront dans tes écrins en velours transparents, par les oublis nous retrouverons les sentiers battus et les fourches actives qui brassent le foin, ferme secouée comme un hamac : tes coqs ouvrent leur gorge à l'aube réveillée, à l'odeur enfouie dans des harems nous succombons un peu aux vapeurs, et l'empereur court vers le gladiateur rampant couteau aux lions et aux tigres, Madrid ira dans des venelles pleines d'entourloupes et Venise s'ébréchera aux courants de ses propres canaux, ce seront en somme des dangers nouveaux, des métamorphoses de lumières emballées sur les rampes d'or et de brises rondes, ce seront des merveilles, ce seront des souvenirs, ce seront des coeurs, et si tout éclot alors de cette manière, comme un pont fou, nous l'entourerons et nous le baiserons, et nous acclamerons, et nous dirons le verdict et nous sonnerons les aveux calmes que le vent murmure, je vois là-bas d'immenses métropoles rouges écartant les amours moroses pour atteindre un amour plus rouge qu'une lave volcanique

Avec : William BOUGUEREAU - Zéphyr et Flore

Commenter cet article

Sylvaine 02/06/2008 19:45

C'est plus doux que
A Clockwork Orange (1971)
et que voilà un belle histoire de mots et de notes...Karajan...toute ma jeunesse !

Arthémisia 02/06/2008 21:36



Si tu aimes la couleur orange,je t'invite là....http://corpsetame.over-blog.com/article-7057838.html

Je ne sais comment laisser de commentaire sur ton site. Aussi je le fais ici ; j'espère que tu viendras me lire.
Je me suis attardée sur tes dernières photos, (le diaporama de la 1ère page surtout) et il me faut te féliciter pour l'intelligence de ton regard et notamment celui que tu proposes dans ce que
j'appelle de nouvelles constructions de l'espace. Par tes superpositions, tu fabriques de nouveaux lieux, de nouveaux espaces pour l'oeuvre. Les corps (notamment)  jouent avec des étendues
restreintes, des superficies nouvelles. Les pieds, les mains, les visages se glissent dans de nouveaux intervalles, profitent des interstices d'un nouveau cosmos, respirent d'autres
airs, découvrent d'autres cieux.  
Et nous, voyeurs que nous sommes, nous partons avec ce pied, cette main, ce visage, ....nous nous laissons totalement embarquer pour un voyage vers un inconnu plein de liberté, insolite
parfois mais aussi très rassurant.
Car tout fonctionne: le corps EST dans le lieu, l'habite et le tragique est rejeté au loin.
Merci et bravo pour cette tension originale et positive parce que questionnante, vers les autres et le monde.



catherine 02/06/2008 18:01

Merci Arthi de me faire découvrir un nouveau blog de qualité.Il y a des gens qui écrivent sur peintures et d'autres sur musiques.L'écriture est donc le complément idéal de l'art!Je t'embrasse

Arthémisia 02/06/2008 21:34



L'écriture est un Art et les Arts sont toujours amis.
bises
Arthi



orchis-mauve 02/06/2008 10:26

"nous sonnerons les aveux calmes ue le vent murmure"...Je viens justement d'écouter en concert cette symphonie pastorale, si heureuse, si prometteuse.Beau texteBises à A. et amitiés à Mikel que je m'en vais visiter.

Arthémisia 02/06/2008 10:45



MIKEL et son style si fluide nous invite ici au bonheur.
Et si nous l'écoutions?
Bises
Arthi



Mikel 02/06/2008 10:15

J'ai donc l'honneur d'être l'invité d'Arthémisia aujourd'hui : un grand merci et viva la musica !BisesMikel

Arthémisia 02/06/2008 10:24



Tout le plaisir est pour moi, MIKEL
bises
Arthi