Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

687 - Manipulations diaboliques

Publié le par Arthémisia

 


Elle voulait acheter Méphistophélès.

Elle était restée seule au milieu du brasier, gardant sous ses yeux la flamme et l'or délaissés.

La richesse reposait sur une vaste étendue, longue, souple et légèrement humide.

Elle y laissa glisser trois doigts, effleurant son ocre de la pulpe de leur dernière phalange. Ils suivirent une piste secrète, muette et non frayée, dans un paysage dont ils ne possédaient pas la carte. Voyageurs nonchalants et sans passeport,  on eut pu croire qu'ils ignoraient jusqu'à leur destination.

Une lenteur exquise, de celles des après midi d'été, les fit découvrir d'infinis reliefs, de soudaines résistances, là un peu plus de finesse ou encore de force, un buisson, une rigole, un méplat, et là encore une pente, douce et puis un ravin, soudain. Seule la promenade semblait les intéresser. Ils prenaient l'air, flânaient, flânochaient même.

Le sol était propice à cet abandon au hasard, au farniente et à la découverte.

Que cherchaient ses doigts ?

Il serait difficile de dire si ce sont eux ou bien ses yeux qui le surent en premier. Les uns suivirent les autres.

Elle s'aperçut très vite que le Diable lui aussi avait quelques faiblesses...

Copyright © Arthémisia - Juin 2008

Avec : Marc ANTOKOLSKI - Méphistophélès

Commenter cet article

. 18/06/2008 17:05

Pas besoin d'en rajouter: c'est assez triste comme ça !

Arthémisia 18/06/2008 17:13



Respectons, s’il te plait, le choix de joruri.


Je reste là. Et il le sait.



joruri 18/06/2008 16:58

Tu peux enlever le lien vers "grésils," j'ai supprimé mon blog.
Salut.

Arthémisia 18/06/2008 17:11



Cela me désole... vraiment beaucoup.
Je t'embrasse.
arthi



joruri 17/06/2008 18:39

Des faiblesses ? Il n'a même que ça...
Par exemple il est Radin. Sadique. Cupide. arrogant. Cruel. Infanticide. Faux-frère. Jaloux. Couard. Chuchoteur. Malodorant.
Violeur. Bourreau. Menteur. Prétentieux. Voleur...en plus du reste...

Arthémisia 17/06/2008 18:46



Heureusement celui dont je parle n'est pas le vrai mais un succédané humain, totalement incomplet dans les défauts que tu cites et porteur de seulement
quelques propentions pour les caresses!
Mais cela, est ce vraiment une faiblesse? Je pencherai plutôt pour une qualité bien humaine.



catherine 17/06/2008 18:25

Bonsoir Arthi,Mis à part l'euro 2008 que je laisse aux zoms aux vrais! les commentaires chez toi sont presque aussi interessants que ton texte diaboliquement sympathique.Je te laisse une perle pour ton collier de sourires et un gros bisou!

Arthémisia 17/06/2008 18:32



Je vais avoir plusieurs rangs rapidement. Génial! Bisous à toi aussi, Catherine



Sylvaine 17/06/2008 17:09

Non je n'ai pas lu...pas plus que ceux à mettre en parallèle...je vais m'y atteler...Merci !

Arthémisia 17/06/2008 17:22



En allant  plus loin que la simple réponse scientifique, GOETHE cherche à comprendre les réactions humaine devant telle ou telle couleur, les
inter-actions entre les couleurs, les liens entre la couleur et la lumière (et l'ombre), tout cela sans oublier de questionner la place de la couleur dans la nature.N'oublions pas qu'il fut aussi
un excellent dessinateur et que ses écrits annoncent le romantisme.



maverick0644 17/06/2008 12:03

Arthémisia 17/06/2008 12:13



A chacun ses plaisirs. Je te laisse celui là!



juliette b 17/06/2008 10:52

Délicieuses faiblesses.Que ne rencontrè-je Méphisto ?Bises amuséesO.

Arthémisia 17/06/2008 12:10



Je crois qu'il a quelques émissaires sur la terre!!!! Rires+bisesArthi



Sylvaine 17/06/2008 10:46

MÉPHISTOPHELЀS
(répondant au Seigneur)
….Ah bon !
Il vous
sert en effet d’une étrange façon ;
Rien ne se
sent chez lui des choses de la terre,
No ses
actes, ni ses discours ;
Et son
esprit plane toujours
Dans un
espace imaginaire.
Il prétend
de la terre avoir tous les plaisirs,
Du ciel,
les plus belles étoiles ;
Il veut de
la nature arracher tous les voiles,
Mais rien
ne peut là-bas contenter ses désirs.
Goethe « Faust »
Prologue Dans le Ciel.

PS :
merci d’avoir sauvegardé hier…les livres de toujours !

Arthémisia 17/06/2008 12:08



Merci pour GOETHE ...toujours SOMPTUEUX!
Ma tasse de thé....
As tu lu son Traité des couleurs? A mettre en parallèle avec les théories de CHEVREUL, de KUPPER ou encore BRUSATIN; C'est passionnant.