Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

702 - Lecture rose

Publié le par Arthémisia

 

Il avait su vivre le temps de son attente. Les minutes, les heures, les jours, n'avaient pas la même importance pour lui que pour les autres. Il arrivait à s'en éloigner comme on s'éloigne d'un lieu malsain.

Il les gérait sans les subir. Par le faire et le rêve.

Et puis il savait qu'elle viendrait. Il avait cette prescience.

Quand elle s'est approchée, il n'a plus eu qu'à trouver le signet rose qui séparait ce qui avait été lu de ce qui devait l'être.

Elle portait un string rose.

Copyright © Arthémisia - Juin 2008

Commenter cet article

fbd 06/07/2008 20:05

Ah ah, un cache -cache sexe et sexy!

Arthémisia 06/07/2008 20:17



Et pourtant ce n'est pas un jeu d'enfants!



iskander 06/07/2008 10:03

L'attente s'arrose... le rose ça tente. Joli raccourci de vie. :)

Arthémisia 06/07/2008 19:46




L’attente, la projection dans un avenir  patient et en sursis, demande une grande…très grande maîtrise! Sourire.... 



bleu virus 05/07/2008 22:59

Arthi j'ai adoré ton texte, dans lequel j'ai bien l'impression de me reconnaitre; magnifique cette idée du temps que l'on s'efforce de densifier pour qu'il disparaisse laissant la place à l'espace, le plein de vide, l'amour maitrisé par" le faire et le rêve", trié, disséqué, recomposé, bati sur de la connaissance, presque palpable.  Malheureusement, comme je te l'ai écrit je n'ai pas connu la couleur de son string et ça! ... c'est bien dommage!je t'embrasse!

Arthémisia 06/07/2008 10:19



Ne t'inquiète pas; tu n'es pas le seul. Ce texte n'est que pure (oui, pure!) fiction...Merci de t'y retrouver. Celame
prouve les possibles...



catherine 05/07/2008 22:37

Plutôt ...série rose. Tu sais cette ancienne série télévisée très légèrement érotique que je trouvais charmante...

Arthémisia 06/07/2008 10:18



Ouh, lala! Pas vue...jen'ai jamais été très télé et encore moins rose! rires!



(Rimbaud) 05/07/2008 22:18

"L'étoile a pleuré rose au coeur de tes oreilles '(...)"

Arthémisia 06/07/2008 10:17



il arrive que les étoiles soient tristes, oui.



Alexandre 05/07/2008 20:33

Hmmmm, le bel atour. Que voilà un déclicieux appât !

Arthémisia 06/07/2008 10:16



De l'appât à la peau...il n'y a qu'une ligne...



Ile 05/07/2008 13:47

Entre prescience et aperception. Sur le même fil rose qui nous conduit à lire entre les deux lignes graciles de ses jambes.

Arthémisia 06/07/2008 10:14



Fils, lignes, limites, du basculement, du bousculement de la conscience...vers de nouvelles lectures.



Madame C 6375 05/07/2008 12:47

Mince alors, j' ai deux strings roses dans ma garde-robe  ;-)

Arthémisia 06/07/2008 10:12



Minces, minces...!



o 05/07/2008 11:59

Merveilleuse sagesse... un don que l'on a parfois,
et qui, s'il n'apporte pas sa récompense, laisse l'âme et le corps en paix.
Il porte sa récompense en lui.
Et si cette prescience enfin s'accomplit.... sous forme d'un string rose, alors !!!!!!

Arthémisia 06/07/2008 09:54



Oui, il FAUT des avénements, parfois...



catherine 04/07/2008 21:23

Chouette lecture...un peu rose peut-être...Bise et bon week end

Arthémisia 04/07/2008 22:06



Qu'entends tu précisément par ce qualificatif de rose...tu veux dire "à l'eau de rose"?



aliscan 04/07/2008 21:18

Puis il a tourné la page...

Arthémisia 04/07/2008 22:01



La vie, aliscan, la vie.Il convient de la mordre à pleine dents...
sourire..