Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

753 - S'En-tendre*

Publié le par Arthémisia

 

Il est temps de brancher la bouche du cri sur le cri de la peau, la blessure sur la blessure, d'entrer dans la réjouissance épithéliale et rose du mot et du regard, posés par l'entrebâillement de la lèvre sur l'attente des reins.

Voici le temps des endroits secrets, derrière, des endroits réservés aux ententes bienfaisantes, des cires brisées, des décachetages, des découvrements, des découvertes.

Le temps des fraîcheurs éclaboussées d'un sel doux, lisse, pur et poudreux. Le temps d'une saveur sauvée, entre les doigts.

C'est le temps d'entourer l'arbre de la liane, le temps de faire commune racine, le temps des plantations composées, le temps des térébrations et des calices remplis de sève collante.

Le temps des tendresses sucrées, et sucées, des recueillements.

Le temps de s'étendre. Le temps de se tendre.

 

Copyright © Arthémisia - Sept 2008

Avec : François BOUCHER - Léda et le Cygne.


Commenter cet article

Un après midi à la gare 15/09/2008 19:36

Alors prends le temps de te détendreEt celui bien plus doux de t'étendreDeux malheurs peuvent s'entendreRenaissent à la vie en bonheur tendre...

Arthémisia 15/09/2008 20:39



J'ai désormais bcp de mal à croire cela.



kl loth 12/09/2008 15:47

Voilà un billet qui entre tout particulièrement en résonance avec l'un de mes travaux :http://www.kl-loth.com/tant-tendre.htmlBravo Arthémisia et merci de convoquer pour nous beauté et pertinence !kl 

Arthémisia 12/09/2008 17:19



Merci pour ton esprit lui aussi pertinent et synthétique. Ton travail minimaliste est une
épure de mon texte;


 


 



joruri 12/09/2008 10:16

Je passais juste faire un signe...

Arthémisia 12/09/2008 17:09



Coucou !



juliette ou O. 12/09/2008 09:22

Le temps d'imer est si doux.... semble dire ce tableau... et tu le dis encore mieux et savammentBises sucrées

Arthémisia 12/09/2008 17:02



Merci d'aimer aussi, belle Juliette



catherine 11/09/2008 21:51

Eh bien si tu le dis, il est grand temps que je m'y mette ! rireBises Arthi

Arthémisia 12/09/2008 00:24



tu as un cygne?!!!!
bises
Arthi



Désirée 11/09/2008 20:46

De très nombreux peintres ont traité ce sujet de Leda et le cygne, mais aucun ne l'a fait avec cette sensualité. Ce sexe clairement offert, et sa couleur! Et le col de l'animal ondoyant, c'est vraiment, vraiment, très très...sexuel. Et de toutes façons l'histoire en elle-même l'est.Encore un beau texte Arthi, et toujours ces trouvailles évocatrices de mille plaisirs..."térébration", dans un texte pas encore publié j'ai usé de "térébrant" , le drôle c'est que c'est dans le même con-texte. :)Bises ma grande Belle

Arthémisia 12/09/2008 00:22



Il y a des mots très propices à l'accueil érotique.
Bises ma belle
Arthi



autreregard 11/09/2008 13:05

cf la date de publication de ta note

Arthémisia 11/09/2008 13:09



Ok, je n'avais pas percuté.
Merci de (me ) la rappeler.



jcdechoc 11/09/2008 10:41

c'est un signe 

Arthémisia 11/09/2008 12:53



qui ne (se) trompe pas....



Staner 11/09/2008 10:20

Quelle sensualité chez François BOUCHER, j'ai toujours adoré ce peintre. Une incroyable maitrise et un sens de la mise en scène parfait.

Arthémisia 11/09/2008 12:52



C'est vrai que ce tableau est particulièrement ...théâtral!
Bises
Arthi



laura 11/09/2008 09:23

Le temps de sentir
 
Le temps de sentir
 
Tes bras autour de ma vie,
Ton souffle sur ma bouche,
Ton doux parfum de nuit.
 
Le temps de voir
 
Ton regard tendre
Sur mon corps
Et sur mon âme.
 
Le temps  de sentir
 
L’odeur de pain grillé
Dans la cuisine
Et la cour ensoleillée.
 
Le temps de voir
 
Les fleurs  se réveiller
Le chat courir après
Les lézards dorés.
 
Le temps d’entendre
 
Les oiseaux chanter
Le silence du réveil
Les abeilles bourdonner.
 
Le temps  des mots
 
A écrire, à lire
Ou à écouter
En musique.
 
Le temps de sentir
 
La vie intense et douce
Le quotidien banal et extraordinaire
Corps, cœur et âme qui palpitent.
 

Arthémisia 11/09/2008 12:51



Merci de ton texte, Laura. Il raconte une vie. Le mien en cible juste un moment...une petite
nuance...



autreregard 11/09/2008 08:54

Sept ans déjà...

Arthémisia 11/09/2008 12:48



?????
Je ne te suis pas du tout.



balthazar 11/09/2008 05:50

Pourvu que je n'arrive pas trop tard.

Arthémisia 11/09/2008 05:55



T'inquiète pas : il n'est tout de même que 5h55!