Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

788 - Quai des échouances

Publié le par Arthémisia

 

Quai des échouances.  Mon cœur est amarré.

Vous le verrez abandonné aux soubresauts d'espérances, hurlant au marin ivre : «  Largue les amarres ! »

Je t'emmènerai à l'ultime, à la vague scélérate, au geste d'amour.

Dans mes veines glisse l'ivresse des abyssales.

Finir d'où je viens, mère aux eaux explosées à la lumière.

Cri de vie, oxygène mortel.

Silence.


Entité 

Avec : Leonardo CREMONINI - Eclats des silences

Commenter cet article

michel gonnet 02/11/2008 00:52

J'aime cette "toile" où je crois voir un Chat et la Mer ...Belle soirée. 

Arthémisia 02/11/2008 10:22



Cremonini c'est la peinture du silence, de l'attente, de l'intérieur, du calme, du repos. Troublant cependant...
Bisous
Arthi



FREDERIQUE 31/10/2008 08:55

J'ai lu l'appel au déferlement indispensable à la renaissance.Les "mots" d'Anonyme en écho à ses émotions... j'aime.Bonne journée.Frederique

Arthémisia 31/10/2008 09:00



C'est le besoin de vague qui fait l'homme, comme un emportement, un lavage, une délivrance, une folie, enfin....?
Belle journée à toi aussi, Frédérique.
Arthi



juliette ou O. 30/10/2008 22:40

L'écriture est belle... j'ai été surprise par le sens du texte, ton coeur ne peut être amarré,  il a trop besoin de tempêtes...Mais puisque c'est "Anonyme" qui a écrit.....

Arthémisia 30/10/2008 22:45



Oui, l'écriture est belle et je crois ...nécessaire.
Bises
Arthi



MIKEL 30/10/2008 22:06

En fait on dirait un peu le Rimbaud des illuminations : tout est très métaphorique et imagé. Plusieurs interprétations sont possibles sans doute.Il y a un feu incandescent. Des trouées de lumières.Et sans doute aussi un aller sans retour.Mais cependant je trouve l'ensemble assez optimiste.Un optimisme éperdu certes mais un optimisme quand même. L'optimisme de l'artiste qu'il soit écrivain, poète, musicien ou autre.

Arthémisia 30/10/2008 22:12



Waouh! tu lui feras encore plus plaisir en appelant Rimbaud....
J'espère pouvoir croire en cet optimisme d'artiste, moi aussi, mais je trouve dans ces mots énormément de fragilité, un appel sous-jacent si angoissant qui me trouble beaucoup.



juliette ou O. 30/10/2008 18:23

j'ai été surprise en le lisant et rassurée, c'est Anonyme.qui a écritJ'espère que le tien de coeur a suivi les Alizésbises

Arthémisia 30/10/2008 20:47



Surprise par quoi? L'écriture? Le sens du texte?
Mon coeur...je n'ai pas envie de le retenir...
Bises
Arthi



mikel 30/10/2008 14:19

Je veux bien échouer là, si ce langage est anonyme, il te ressemble beaucoup Arthi, ce langage optimiste et brûlant qui fait des vagues d'Amour dans le ciel des Anges !Bises

Arthémisia 30/10/2008 14:24



Je pense sans me vanter que ce que tu écris fera plaisir à l'auteur de ces mots qui à mon humble avis, a actuellement besoin d'optimiser...mais
je m'avance peut être trop....?