Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

790 - Voyage à deux*

Publié le par Arthémisia

La nouvelle proposition de Juliette sur Papier libre est de parler d'un voyage comme d'une fuite...

 

 Il traverse le passage de sa fleur.

Sa bouche crie son rouge, pavot éthylique.

Il fuit le gris

Entre dans la lumière du plein

Opium de son sexe

Coquelicot.

 

Elle traverse le passage de son piment.

Sa bouche se mousse de champagne, écumant.

Elle fuit le gris

Entre dans la matière du plein

L'orage de son sexe

Muscat.

Copyright © Arthémisia - Oct 2008


Avec
:
Kees Van DONGEN - Le Coquelicot
et
Le CARAVAGE - Autoportrait en Bacchus

Commenter cet article

michel gonnet 03/11/2008 21:29

Quel beau texte ! J'aime.PS: merci à la Lectrice "attentive" aux mots et aux images (sourire) 

Arthémisia 03/11/2008 21:34



bis repetita placent!



michel gonnet 03/11/2008 21:29

Quel beau texte ! J'aime.PS: merci à la Lectrice "attentive" aux mots et aux images (sourire) 

Arthémisia 03/11/2008 21:33



Merci d'aimer!
Les images et les mots sont...les mêmes choses. Qui sait lire les unes lit les autres.(sourire!) + bises
Arthi



alice2034 03/11/2008 21:06

L'accordance voluptueuse entre ses deux tableaux, belle écriture intense .

Arthémisia 03/11/2008 21:12



Et pourtant un décallage historique énorme entre les 2 tableaux, mais un décallage qui, je crois, substance!
Bienvenue dans mon antre alice2034 que je ne connais pas et merci de tes compliments. La porte reste ouverte pour les amis.
Belle soirée
Arthi 



Jean-Marc Bellot 03/11/2008 14:37

Arthi,C'est le premier homme, qui porte en son nom -Adam- la référence à la fois à la terre (dont il est issu) et à la couleur rouge, car déjà à l'époque la terre devait être rouge. Etait-ce Lucifer, qui, déchu, se serait servi de la couleur d'une voiture à venir pour colorier son nouveau domicile, j'entends la terre ? Tiens à propos de Lucifer, une petite note d'il y a très longtemps sur mon blog.Clique-moi !Mes baisers vont à toiJean-Marc

Arthémisia 03/11/2008 18:02



J'avais bien compris.
Quant à trouver l'origine de la symbolique luciférienne, je crois qu'elle est  liée à la couleur des flammes de l'enfer plutôt qu'à celle de ma voiture et ceci même si j'ai une conduite
assez...infernale!
Quant au Diable qui rôde chez toi je t'en parle ailleurs.
Mes bises à toi aussi,  Jean Marc.
Arthi



(Le Clézio) 03/11/2008 14:27

"(...) Je sors des années grises, j'entre dans la lumière. Je suis libre. J'existe."(Ritournelle de la faim)

Arthémisia 03/11/2008 17:57



Très très à-propos. Merci.
Je me permettrai de  reproduire ces mots dans mes brèves de fin novembre.



Jean-Marc Bellot 03/11/2008 12:10

Piment & pigment... Voilà un joli jeu de mots, Arthi. Cela me rappelle un billet que j'écrivis il y a bien longtemps sur le pigment naturel du rouge, justement : la garance. Clique-moi, tu sauras ;-)

Arthémisia 03/11/2008 12:26



Merci Jean Marc. J'ignorai l'origine hébraïque du mot lié à l'émoi, et à la chute. Et je dois dire que cette vision corrobore ma pensée...
Sourire.
Et quel magnifique prénom!
je t'embrasse ...rouge.
Arthi
ps : un autre pigment rouge, vient de la cochenille... beurk bcp moins exotique!



Mahina 03/11/2008 10:07

je pense que je me suis mal exprimée... oui, le rouge est plutôt violent, la passion est tumultueuse, mais le souvenir en est si doux, comme une mélancolie... qui aimerait revenir...

Arthémisia 03/11/2008 12:02



Ton souvenir est en si doux...
Le mien  est dans le domaine d'une émotion plus pi(g)mentée...
qui aimerait revenir, sans aucun doute!
Amitié
Arthi



Jean-Marc Bellot 03/11/2008 09:51

Rouge piment, rouge plaisir, rouge baiser. Rouge toujours ;-)

Arthémisia 03/11/2008 11:57



tu as raison, c'est une couleur essentielle, et même sûrement existentielle.