Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

822 - Le Charmeur

Publié le par Arthémisia


 

Il les retrouve

Femelles, animales

Derrière son pas,

Qu'elles portent en collier.

 

Rasteau, chocolat,

Son mot fond rond, chaud

Baptisant leur abandon de ses alcools.

 

Leur maquillage de coquille, de fruit,

Cette pourpre sanglante,

S'enfante dans sa bouche.

 

Des rayons du soleil dorment dans ses mains.

La mare sombre de son œil abreuve leur fleur.

Sous leur jupe, la pluie.

L'été.

 

 

Copyright © Arthémisia – Dec 2008

 

Avec : Marcello MASTROIANNI (par exemple...!)


Commenter cet article

nore 17/12/2008 19:32

La MARRE noire ?  La MARE noire, je pense. 

Arthémisia 17/12/2008 19:39


Of course!


paulrem 16/12/2008 20:40

Râteau ?

Arthémisia 16/12/2008 20:49


http://fr.wikipedia.org/wiki/Rasteau_%28vin%29


(Rilke) 16/12/2008 16:34


Musique : haleine des statues, peut-être :
Silence des images. Langue
où prennent fin des langues, temps
perpendiculaire aux cœurs qui fondent.
Sentiments pour quoi ? Métamorphose
des sentiments en quoi? En un paysage de sons.
Musique : pays étranger, cœur qui s’échappe
de nous. Espace le plus intime de nous-mêmes
qui, s’élevant au dessus de nous,
nous expulse : départ sacré …
Notre intérieur nous environne,
comme un lointain parfaitement exercé,
comme un revers de l’air,
pur, immense, inhabitable.

Arthémisia 16/12/2008 16:43


Demain et après demain suivront cette pensée non ponctiforme!


point d'orgue. 16/12/2008 13:24












Arthémisia 16/12/2008 14:29


Concordance étrange: le billet de demain est totalement musical...(points de suspension)


bleu virus 15/12/2008 23:14

je vois plutôt cela comme le vide qui chercherait à se combler. Si nous avions des "tamagoshi" nous verrions certaines personnes afficher: je suis seule volait vous m'aimer? Si en se croisant, venant d'un même message chez une autre personne, cela fait bip bip cela signifie qu'il y a une expèrience interessante à vivre de part et d'autre pas forcement que l'on a rencontré le grand amour. Enfin c'est comme cela que je le vois.bip bip !

Arthémisia 15/12/2008 23:16


eh bien oui, c'est ce que je te disais, qq. chose de l'ordre de l'attraction électrique, ou chimique, un appel incontournable! bip!bip!


bleu virus 15/12/2008 19:20

c'est en effet un des aspects autre que le fait de placer deux personnes en présence et de voir l'attirance qui peu se révéler sans même qu'un mot voir un regard n'est vraiment était échangé ! (..ou quand la réponse se trouve dans la personne à coté et réciproquement).Bleu.v 

Arthémisia 15/12/2008 21:00


C'est peut être une question de magnétisme, de réceptivité quasi électrique?


fbd 15/12/2008 17:52

Le séducteur est celui qui est séduit...

Arthémisia 15/12/2008 18:24


Très juste. Je garde cela pour mes brèves de fin de mois...


bleu virus 15/12/2008 10:49

La vie du charmeur est t-elle remplie de charme ??? !Victime ou bourreau ? ... et d'ou vient le charme de la "situation" ?! ...Quatre tomes n"en suffirait pas! Bon lundi

Arthémisia 15/12/2008 11:50


D'où vient le charme de la situation? ...peut-être de la simple attente des femmes d'un homme qui les regarde? Bises, Virus. Arthi


(Rilke) 15/12/2008 07:55

L'enfance de Don JuanSa sveltesse cachait, péremptoire déjàcet arc que les femes ne rompent:parfois n'évitant plus son front,un soupçon de désir inclinait son visage.Vers une qui passait, vers une qu'un portraitinsolite et lointain lui avait dérobée:il souriait. Il n'était plus celui qui pleureet qui s'épand, allant dans les ténèbres.Tandis qu'une assurance neuvele consolait souvent et presque le gâtait,il portait gravement le poids des yeux des femmesqui l'admiraient et l'entrainaient.

Arthémisia 15/12/2008 09:23


Je viens de lire 5 versions de Don Juan. Je vais essayer d'écrire un billet sur le sujet. Merci pour ce poème que je ne connaissais pas. Tu reviens?!!!