Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

836 - L'Atelier*

Publié le par Arthémisia

Reprise des cours ...

 

Commenter cet article

Cile 11/01/2009 22:00

Les modèles que j'ai eu la chance de pouvoir photographier avaient deamndé à poser parce qu'ils avaent vu ma propore mise à nue.

Arthémisia 11/01/2009 22:04



Rares sont les modèles des ateliers de dessin qui acceptent d'être pris en photos. Dessin et photo sont des démarches très
differentes.



paulrem 06/01/2009 20:36

Ce sont des cours de soutien proposés par Acudémia ?

Arthémisia 06/01/2009 21:03



Mais pas de soutien-gorge!



fbd 06/01/2009 17:27

C'est vrai que ce doit être un atelier d'école… dans les cours de loisirs, les "étudiants" seraient un peu plus vieux! 

Arthémisia 06/01/2009 17:32



Rires!!!
Tu sais quand j'allais faire du nu en ateliers libres aux Beaux Arts, il n'y avait pas que des personnes agées. Beaucoup d'étudiants du cursus diplômant venaient aussi suivre ces cours, et puis
des étudiants de terminale Arts Plastiques qui manquaient de dessin venaient au cours du soir.



joruri 06/01/2009 11:48

Et la preuve que je suis plus artiste que technicien c'est que j'écris : "je les admirait" avec un "t"... Effroi. Terreur. Epouvante. :)

Arthémisia 06/01/2009 16:44



Tu t'en remettras et moi aussi!



joruri 06/01/2009 11:07

Cette morale d'état est ...Choquante ! :)
Ce n'est pas le fait de la tradition qui m'énerve que le fait de la rémunération des modèles...
Quand j'étais aux beaux arts (eh oui) nous avions des modèles et je dois dire que je les admirait: rester planté là pendant des plombes...Ça impose le respect.

Arthémisia 06/01/2009 11:15



Certaine traditions ont du bon!
D'après ce que j'ai lu sur le net, cette suppression des cornets ferait suite à des réclamations d'élèves qui trouvent que cela vient en plus des adhésions qu'ils paient pour avoir le droit
d'assister au cours. Or dans tous les ateliers que j'ai fréquentés, je t'assure que je n'ai jamais eu une obligation de participer au cornet: ne le font que ceux qui veulent/peuvent.

Je ne sais pas combien touche un modèle des Ateliers de la ville de Paris. Dans les écoles d'Art (Beaux Arts) ils sont sous payés, ont un statut de vacataire et ont intérêt à poser dans des
associations ou chez des particuliers qui eux paient mieux, s'ils veulent finir le mois. 
Un modèle ça se respecte.



joruri 06/01/2009 09:34

De quoi se mêle cette hiérarchie de merde ?
On fait ce qu'on veut de son pognon quand même, non ?

Arthémisia 06/01/2009 10:16



D'autant que c'est une tradition séculaire  de faire passer le cornet pour les modèles qui très souvent crèvent la faim!
Il faut que j'apporte une petite correction à ce que j'ai annoncé: ce ne sont pas les élèves mais les modèles des Ateliers des Beaux Arts de la ville de
Paris qui ont posé nus devant la direction des affaires culturelles (lire là : http://modelesdeparis.blogvie.com/2008/12/21/les-modeles-en-action-greve-du-15-decembre/)



bleu virus 05/01/2009 22:31

"Quand les hommes vivront d'Amour il n'y aura plus de frontière ..." Les frontières du corps ne sont t-elles pas là pour brouiller encore plus les pistes entre les individus comme le font déjà, nos habits notre langage,..Le paraitre n'a que des inconvénients.Se retrouver, se rapprocher, se réconcilier  individuellement et collectivement par le corps, voilà une idée d'uni-vers- alité à laquelle j'adhère.

Arthémisia 05/01/2009 22:50



N'oublie pas cependant, Virus que le vêtement est aussi une protection contre le regard de l'impur et aussi une béquille pour les personnes qui acceptent mal
leur corps.
Un corps, ce n'est pas toujours facile à vivre, surtout quand il vieillit. Un corps ça a besoin d'être rassuré, si ce n'est par une main, au moins par la caresse d'un tissu.
Tout n'est pas aussi néfaste et artifice dans les vêtements. J'en connais qui sont carrément des prolongements de leurs "porteurs" . (Ah! l'immense pull bleu marine de mon
père...)



Alex 05/01/2009 21:56

J'arrive !

Arthémisia 05/01/2009 21:57



Pour dessiner, poser et dans quelle tenue?!!!!



anonyme 05/01/2009 19:32

On reprend quand ?

Arthémisia 05/01/2009 20:58



Les cours ont repris aujourd'hui. 



joruri 05/01/2009 19:12

Ça fait sixties...

Arthémisia 05/01/2009 19:25



Tout à fait! Très réac en fait.

Sache que les étudiants des Beaux Arts de Paris ont posés nus cette année pour manifester contre l'interdition de ce qu'on appelle le "cornet" par la hiérarchie ( une
 forme de pourboire collectif que tous les dessinateurs donnent à chaque pose au modèle.)



juliette ou O. 05/01/2009 18:05

Moi quand je participais à un atelier, il n'y avait que des vieux messieurs et une ou deux femme d'âge mur.... Je ne les imagine pas dans cette "tenue", ni moiriresbisous

Arthémisia 05/01/2009 18:54



et bien moi, je m'amuse à les imaginer comme ça mes élèves ! Rires++++++
Bises
Arthi



joruri 05/01/2009 16:57

Elle est belle cette image. Même si les hommes ont gardé leurs chaussettes...Elle est drôle cette image.
Comme le modèle doit être géné ! :)

Arthémisia 05/01/2009 18:53



Pourquoi serait il plus gêné que quand les rôles sont ce qu'ils sont d'habitude?
Quand on pose on fait abstraction de tout ce qui se passe autour.



Anonyme 05/01/2009 12:06

ça fait pour le moins camps de nudistes ton illustration A, pour ne pas dire pire..."La nudité de la parole première"(Char)n'est pas spectaculaire !Je suis virée ?

Arthémisia 05/01/2009 18:52



Il s'agit bien sûr d'un gage...mais qui revient régulièrement dans les ateliers de dessin. La nudité pour moi est toujours spectaculaire, parce que
libératrice.
Pourquoi virée? Tu veux poser?!!!! (j'ai toujours besoin de modèles...)



Thomas 05/01/2009 11:46

il faut vivre son oeuvre, mais là les rôles sont inversés !très drôle

Arthémisia 05/01/2009 18:49



Je n'ose pas imaginer mon atelier ainsi!



joruri 05/01/2009 11:03

Superbe image qui donne une sorte de vérité de la position réelle de l'artiste s'il est sincère.
L'art est un moyen du connais-toi toi-même.
Se mettre à nu, s'exposer au péril de n'être que ça...J'adhère .
Je te remets en lien chez moi.

Arthémisia 05/01/2009 11:10



Ah bon je n'y étais plus...? Snif.....

Evidemment je suis tout à fait d'accord avec tes propos sur la sincérité de l'artiste qui se doit (oui, oui, pour moi c'est une obligation) d'être juste avec lui même, loyal, jouer franc jeu et
ne pas se dissimuler. Oeuvrer c'est avant tout se mettre à nu.
Ceux qui ne pratiquent pas ainsi, s'excluent eux-même de la grande liberté et de la grande générosité qu'offre l'Art.
(et je leur montre gentillement la sortie!)