Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

837 - Mais....*

Publié le par Arthémisia


   

 

 

Un pinceau dégouttant

L'encre noire,

Crachat de vie

Entre ses cils,

 

Une nuit,

L'unique nuit,

Criant son heure

Blessée par l'arc du soleil,

 

Quelques bons sentiments dégoulinant

Sur ces robes du soir,

Et ne désaltérant que les aveugles,

 

Une  étrange mer

Qui revient et revient, longue,

Et mord encore la plage,

Nue.

 

Mais

 

Un crayon

Hachurant la paupière, la lèvre,

Belles rondes,

De ses pigments d'argent neigeux,

 

Mais

 

Une après-midi,

Adoubée par ta main,

Redoublée,

En espoir, décoiffée,

 

Mais

 

Ces petits mots

Grandis par le choc sur la peau,

Et la fleur, et la chair,

Couronnées,

 

Mais

 

Les flots

Jaillissants

Mousseux, inondant

Le lit blanc, trop petit.

 

Copyright © Arthémisia - déc 2008

 

Avec : Jean DEGOTTEX - Vide de l'inaccessible, n°15/18,

Commenter cet article

juliette ou O. 06/01/2009 17:07

Heureusement il y a eu ces "mais" éblouissants de bonheurbisous(que tu écris bien!)Nisous

Arthémisia 06/01/2009 17:29



Merci de ton enthousiasme, Juliette. Cela me fait chaud au coeur en ces temps de froidure.
Nisous à toi aussi.
Arthi



unevilleunpoeme 06/01/2009 16:30

Charmantes petites notes...

Arthémisia 06/01/2009 16:48



Merci d'apprécier ma musique



anonyme 06/01/2009 15:32

Tu donnes au "mais"  sa saveur de fruit. On le croquerait! Magnifique.

Arthémisia 06/01/2009 16:49



Je ne te retiens pas.



Verlayne 06/01/2009 12:57

Beau poème, mais décidément cet arrogance d'Erog. me crucifie. Je pense à toi comme un pinceau qui gesticule dans l'eau.

Arthémisia 06/01/2009 16:45



Poisson en survivance dans un poison?