Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

874 - Coït

Publié le par Arthémisia

 



Quotidien : coït hideux du corps et du temps

 

Copyright © Arthémisia - Février 2009

Avec : Claudio  BRAVO - Eros et Thanatos

Commenter cet article

fbd 27/02/2009 13:28

L'amour n'est jamais vu comme un vieillard… un vieil art…

Arthémisia 27/02/2009 13:31



Et pourtant tout vieillit.



iskander 26/02/2009 22:16

Les corps... le temps... dur, dur ou ne durent ou ne durent pas ! un contre-corps à contretemps... un temps corps pour seul temps mort... bref, de temps en temps, le corps à corps... :)

Arthémisia 27/02/2009 00:17



Tout le temps.
Encore.



bleu virus 24/02/2009 20:08

Etrange beauté que ce crane qui à l'air vivant, on aurait presque envi de l'embrasser!

Arthémisia 24/02/2009 21:32



Eh! eh!
Tu touches là quelque chose d'important pour moi:



AVIS A LA POPULATION
:ARTHEMISIA est à la recherche d'un crane humain pour l'utiliser pour le dessin (un vrai, pas un moulage en résine). Faire offre ici.




laurence 24/02/2009 18:22

Danse de mort chaque danse est la dernière danse jamais pareille elle ne se retrouvadanse d'amour  sa semence jamais pareille elle ne se reproduira et si hideusement le sexe inspire  a bout de souffle elle en mourra

Arthémisia 24/02/2009 19:36



Merci pour ce texte Laurence et bienvenue.
La danse, oui, est certainement à voir  comme un aller sans retour vers le jusqu'au bout du corps. Toutes les danses sont ainsi.



joruri 24/02/2009 18:03

Et la danse ? 

Arthémisia 24/02/2009 19:33



J'adore ça!



aliscan 24/02/2009 17:50

Heureusement il y a des " coitus interruptus " : une balle dans la tête, l'élection de Miss France, une victoire du PSG...

Arthémisia 24/02/2009 19:32



Rires!
Les miens seraient plutôt ...
Oh puis non, je  ne te les dis pas!!!!!
Mais je garde l'idée de la balle dans la tête...Ca c'est fort.



joruri 24/02/2009 14:14

Tao: accepter et marier les contraires.Gnostiques: abominer temps, matière, espace...Aujourd'hui, c'est nettement vers le gnostisme que tu es (mal) tournée...

Arthémisia 24/02/2009 14:18



Mon Dieu ,  c'est vrai. Je tourne mal ;  j'en perds mon catéchisme! :0049:



joruri 24/02/2009 10:48

Tiens, tu vas devenir gnostique ?Soutirer de chaque instant la couleur et l'âme, c'est faire du quotidien une succéssion d'éternités. C'est simplement un coup à prendre.

Arthémisia 24/02/2009 13:27



Hier Catherine me voyait adepte du Tao!
Peut-être qu'au fond tout cela n'est qu'une simple recherche d'idéal dans la moindre parcelle d'espace et de temps, ce vers quoi nous tendons tous, avec plus ou moins d'acuité,
non?



Gérard fleur bleue 24/02/2009 10:04

Un survivant qui n'a pas survécu ?

Arthémisia 24/02/2009 13:23



Peut-être est-il mort dans les bras d'une belle?!!!



hozan kebo 24/02/2009 09:18





quand on meurt c’est toujours
la première fois on a le trac
acteur fébrile  le rideau s’ouvre…
 (quand lira-t-on les critiques ?)
 

Arthémisia 24/02/2009 13:22



Le vieil adage reste de mise : la critique est facile, mourir est difficile...



kl loth 24/02/2009 01:38

Brr…Comme le tableau de Courbet est mis à mal, (à mort ?), par la reproduction sur papier journal noir et blanc.À voir en vrai !Peint avec amour.

Arthémisia 24/02/2009 06:14



Cette mauvaise photo, a été prise par un ami, lors de l'exposition de Claudio BRAVO au Chateau de Chenonceau en 2006.
C'est un peintre du silence, des objets, fils de CHARDIN certainement, et de MICHEL ANGE pour ses drapés somptueux, d'une facture très très léchée, mêlant classicisme technique
et hyperréalisme.
Et effectivement, cette mise en scène (en abîme?) macabre nous (re)plonge dans un questionnement digne des meilleurs vatinés du XVIIème.
Troublant, très troublant. D'autant que toujours d'actualité...