Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

890 - La Nuit je mens

Publié le par Arthémisia

Et parfois la cruelle vérité...




Commenter cet article

juliette 17/03/2009 22:37

La télévision nous en rabat les oreilles... c'est pour cela que je réagis à contre-courant...Ol faut savoir raison garderBisous du soir

Arthémisia 17/03/2009 22:51



Tu sais très bien que je ne regarde pas la télévision (sauf de rares émisions).
Je ne veux pas raison garder : j'aime et je le dis.
Bises
Arthi



bleu virus 17/03/2009 22:25

Sa disparition me touche plus que je n'aurais pu l'imaginer de moi même. Un morceau de ma vie  s'envole avec lui mais aussi un morceau de cette Amour  qui n'avait d'autre but que de s'envoler vers nous.

Arthémisia 17/03/2009 22:35



Il y a des chanteurs, des chansons, qui laissent des traces dans nos âmes. Je crois qu'il était de ceux-là.



juliette 17/03/2009 22:21

Ils ont supprimé la vidéo sur Bashung, regardeJe vais t'avouer que je ne le connaissais que de nom.... On ne va tout de même pas en faire un deuil national... il y a aussi trois pompiers morts dans le var, des militaires assassinés, et la guerre partoutExcuse-moi ma très chère Arthi mais sa disparition me laisse indifférenteGare à moiBisous

Arthémisia 17/03/2009 22:33



Je n'en fais pas un deuil national. Je dis simplement que je suis touchée et triste...et que j'ai envie d'écouter cette chanson.


Et j'ai retrouvé la vidéo supprimée sur Youtube sur Métacafé...



bleu virus 17/03/2009 21:53

 j'ai pas voulu lui rendre hommage tout de suite, nouvelle trop fraiche, comme pour laisser à la mort le temps de s'installer ... vraiment. Aujourd'hui je peux  tellement cette voix me rappelle de souvenirs avec son timbre inimitable qui à berçait mon adolescence ainsi que ma vie d'adulte.  J'entendais un journaliste dire Bashung c'est de la poésie dans le rock! tout est dit. Alors salut à toi l'artiste inimitable.  Merci pour toute l'inspiration, pour ton integrité artistique, pour ta valeur sùr, pour ce chemin parmi nous qui t'avons écouté, merci de nous avoir transmis ce vertige ... de l'Amour . Ta disparition laisse un vide musicale d'un genre unique ! Tes notes et tes paroles  continueront de nous emporter ..longtemps

Arthémisia 17/03/2009 21:58



Volutes partent en fumée.Les mots, les notes et l'homme restent. Unique, profond et si ancré dans notre contemporanéïté.

Merci d'en avoir parlé avec tant d'amour, Virus.



juliette 17/03/2009 17:34

zut, j'arrive trop tard....

Arthémisia 17/03/2009 20:08



Pas trop tard pour l'écouter.



joruri 15/03/2009 13:51

Une énergie qui soulève le monde, tout ça avec une pauvre chanson, trois accords, un larmoiements d'harmonica, et on est dans l'humanité, pour le coup.

Arthémisia 15/03/2009 13:55



Dans l'humain.
Je ne sais pas si ça soulève le monde...tout le monde...
Le mien,oui!
Il a une gueule aussi le bougre... J'adhère à 100%



joruri 15/03/2009 13:36

http://www.youtube.com/watch?v=CdHkJVPjn3AMoi c'est celle-là. La musique est géante La petite montre ses tétés, les paroles sont fabuleuses, l'ambiance est mythologique !

Arthémisia 15/03/2009 13:43



et son look très Gainsbourg!



joruri 15/03/2009 13:30

Toujours cette clop au bec...

Arthémisia 15/03/2009 13:32



Je sais trop où ça mène...



joruri 15/03/2009 11:56

Quelle triste nouvelle...

Arthémisia 15/03/2009 13:06



Il laisse une grande et large trace dans les sillons de la musique française.