Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

907 - En mode OFF*

Publié le par Arthémisia



 

 

Entre sable et eaux, à la frange des cheveux de cette terre, se frottent toutes les liqueurs et toutes les peaux du monde.


Ramenés par la vague en une caresse humide, s'échouent , se posent, la mémoire des voyages, les routes, les chemins, les pas.

Au milieu des mousses blanches et bleuâtres des ravages, des morcellements, des vestiges, la femme caresse,  se caresse. Eponge.


Et l'homme sable, l'homme doré, l'homme bois,  ardent de soleil, répond de son long corps.


Car entre sable et eaux, c'est là que vit qui ose sa fin. La grève est la rencontre des finitudes, la jouissance et la petite mort.


La vie en mode off.


Copyright © Arthémisia - avril 2009

 

Il serait injuste de ne pas vous renvoyer  au  poème d'Agnès qui a suscité  mes mots...

 



Avec
 : Plage de la Bergerie © Arthémisia- fév. 2006

 

Commenter cet article

juliette 08/04/2009 16:32

La mer de vagues en vagues, nous laissent souvent de bien tristes déchets, mais une plage couverte d'algues rouges, est un spectacle merveilleux;Ton petit bout de plage nacré aussiBisous

Arthémisia 08/04/2009 17:30



C'est MA plage.. .  . celle de mon
anniversaire.


L’été elle est plus lumineuse mais je la laisse aux touristes.



Lung Ta 08/04/2009 08:12

oui est la société actuellement est en "madoff"

Arthémisia 08/04/2009 08:20



Rires ou plutôt sourires....
Une belle balade à la plage est nécessaire pour oublier la morosité ambiante.
Bises, Lung Ta.
Arthi